Notre-Dame de Zaro à Angela le 8 octobre 2021

Merci à Notre-Dame de Zaro et ses serviteurs, dont Angela (voir son magnifique témoignage ici) et le site internet countdowntothekingdom, où j’ai trouvé le message ci-dessous en anglais (j’ai utilisé un logiciel de traduction pour obtenir sa version française; quelqu’un pourrait-il m’indiquer comment traduire correctement « blessed woods », s’il vous plaît?).

Ce soir, Mère est apparue toute vêtue de blanc. Le manteau enroulé autour d’elle était également blanc, et le même manteau couvrait également sa tête. Sur sa tête se trouvait une couronne de douze étoiles ; Les bras de Mère étaient ouverts en signe de bienvenue. Dans sa main droite se trouvait un long chapelet blanc, comme fait de lumière, qui descendait presque jusqu’à ses pieds. Sur sa poitrine se trouvait un cœur de chair couronné d’épines. Au centre du cœur, une petite flamme brûlait. Ses pieds étaient nus et placés sur le monde. Sur le monde se trouvait le serpent, que Mère tenait fermement avec son pied droit. Que Jésus-Christ soit loué…

« Chers enfants, merci d’être ici dans mes bois bénis en ce jour si cher à moi. Mes enfants, ce soir je viens vous apporter un message d’amour et de paix. Chers enfants bien-aimés, aujourd’hui je me réjouis avec vous, je pleure avec vous, je suis proche de chacun de vous…. (Elle a montré son cœur), Je vous place tous dans mon Cœur Immaculé. Les enfants, mon cœur brûle d’amour pour vous, il bat pour chacun de vous…… Je vous aime les enfants, je vous aime immensément et mon plus grand désir est mon désir de vous sauver tous. Mes enfants, ce soir, je vous demande encore de prier : prière pour ce monde qui est de plus en plus sous l’emprise des forces du mal. Mes enfants, je vous supplie de rester à l’écart de tout ce qui est mal. Lorsque vous vous sentez fatigué et opprimé, réfugiez-vous dans la prière. Pliez les genoux et priez. Beaucoup se disent chrétiens, mais se tournent toujours vers les diseurs de bonne aventure, les lecteurs de lignes de la main et le monde de l’occultisme, croyant qu’ils peuvent résoudre tous les problèmes. Enfants bien-aimés, le seul salut est en mon Fils, Jésus. S’il vous plaît, les enfants, ne vous écartez pas de la vérité en suivant les beautés fausses et futiles de ce monde. Chers enfants bien-aimés, je vous demande de m’écouter et de vous réfugier dans le seul salut qui est mon Fils, Jésus, qui est mort pour chacun de vous. »

Alors Mère m’a demandé de prier avec elle. J’ai prié pour tous ceux qui s’étaient confiés à mes prières et aussi pour tous les prêtres présents. Puis Mère parla à nouveau…

« Enfants, priez beaucoup pour les prêtres ; ne les jugez pas, mais priez pour eux. Ils sont très fragiles et ont besoin de beaucoup de prière. »

Finalement, du cœur de Mère, des rayons de lumière sont sortis qui ont illuminé certains des pèlerins.

« Ma fille, ce sont les grâces que je vous donne ce soir. »

En conclusion, elle a béni tout le monde :

« Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen »

L’histoire des apparitions mariales à La Salette 

Merci au site internet « aleteia » pour l’article que voici :

« 19 septembre 1846, sud-est de la France. Dans les alpages du petit village de La Salette, la Vierge Marie apparaît à deux enfants venus y faire paître leurs vaches : Mélanie Calvat (14 ans) et Maximin Giraud (11 ans). La Vierge est en pleurs, assise sur un gros caillou. Elle est habillée comme les femmes du village : une robe qui descend jusqu’aux pieds, un fichu sur les épaules, une coiffe sur la tête, et un tablier autour de la taille. La coiffe, le fichu et ses pieds sont ornés de guirlandes de roses. Près des roses du fichu, une lourde chaîne. La Vierge porte sur sa poitrine un crucifix avec, de chaque côté, une paire de tenailles et un marteau. Un halo de lumière émane du crucifix.

Ce que la Vierge a dit à Mélanie et à Maximin

Puis la Vierge se lève et confie aux petits bergers un message qu’elle leur demande de « faire passer à tout son peuple ». Elle met en garde contre les péchés que commettent les hommes, annonçant l’enfer pour ceux qui persévèrent dans ces comportements, et le pardon pour ceux qui se convertiront :

« Avancez, mes enfants, n’ayez pas peur : je suis ici pour vous conter une grande nouvelle. Si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée de laisser aller le bras de mon Fils. Il est si lourd et si pesant que je ne puis plus le retenir ». « Ceux qui conduisent des charrettes ne savent pas jurer sans mettre le nom de mon Fils  ! Ce sont les deux choses qui appesantissent tant le bras de mon Fils. Si la récolte se gâte, ce n’est rien qu’à cause de vous autres ». « Je vous l’ai fait voir, l’année dernière, par les pommes de terre : vous n’en avez pas fait cas  ; c’est au contraire, quand vous en trouviez de gâtées, vous juriez, vous mettiez le nom de mon Fils. Elles vont continuer à pourrir et à Noël il n’y en aura plus ».

Puis elle se met à parler en patois :

« Si vous avez du blé, il ne faut pas le semer. Tout ce que vous sèmerez, les bêtes le mangeront, et ce qui viendra, tombera en poussière quand vous le battrez. Il viendra une grande famine  ; avant que la famine vienne, les enfants au-dessous de 7 ans prendront un tremblement et mourront entre les bras des personnes qui les tiendront, les autres feront pénitence par la famine. Les noix deviendront mauvaises et les raisins pourriront ». « S’ils se convertissent, les pierres et les rochers se changeront en monceaux de blé, et les pommes de terre seront ensemencées par les terres. Faites-vous bien votre prière, mes enfants ? »

La Vierge confie ensuite un secret à chaque enfant avant de disparaître dans le ciel, au-dessus du Mont-sous-les-Baisses.

La prophétie qui se réalisa

La Vierge, dans son message, parle d’une prophétie qu’elle a faite et qui s’est vraiment réalisée. L’année précédente, en 1845, rappelle-t-elle aux enfants, les pommes de terre s’étaient gâtées et auraient continué à pourrir au point de ne plus en avoir à Noël. Même chose pour le blé et le raisin. Elle les prévint d’une grande famine qui se préparait. En 1845, un champignon, trouvé dans la Phytophthora infestans, avait en effet commencé à détruire les récoltes de pommes de terre, l’aliment principal de la population.



Lire aussi :
La Salette, sur les pas de Maximin et Mélanie

L’année suivante, c’est-à-dire l’année de l’apparition de la Vierge aux deux enfants, les paysans avaient planté des semences infectées, et toute la récolte partit en fumée. Le phénomène frappa la France mais également toute l’Europe. Encore maintenant on étudie les raisons de cette épidémie. Au début des années 2000, des chercheurs de la North Carolina State University ont ainsi soumis certaines feuilles de pomme de terre à des analyses ADN. Sur ces végétaux témoins de la disette qui avaient plus de 150 ans, ils découvrirent que la Phytophthora infestans qui contamina toute l’Europe était d’une autre variété que celles que l’on tenait jadis pour responsables.

Par ailleurs, comme la Vierge l’avait prédit, le raisin connut le même sort en 1846. L’historien et journaliste italien Vittorio Messori avait ainsi conclu à ce sujet : « Je suis allé étudier ce qui était arrivé au raisin en France après 1846 et j’ai découvert des choses incroyables. L’année après les apparitions, un champignon parasite qui agresse le raisin fit son apparition, semant une maladie appelée “oïdie”. Une maladie des vignes encore jamais vue en France« .

Une enquête et des secrets

Le 7 juillet 1847, l’évêque de Grenoble, Mgr Philibert de Bruillard demande aux chanoines Pierre-Joseph Rousselot et André Berthier, tous deux professeurs au grand séminaire, de mener une enquête détaillée sur l’apparition et d’en faire un rapport complet. L’enquête se termine le 15 octobre 1847. Le mois suivant, l’évêque soumet les résultats à une commission d’enquête de seize experts, sous la conduite de l’évêque diocésain. Le rapport fut approuvé avec un seul avis contraire. Mais l’évêque hésite à donner l’approbation officielle, car le cardinal Louis-Jacques-Maurice de Bonald, archevêque de Lyon, qui était suffragant du diocèse de Grenoble, avait des doutes.

Le cardinal de Bonald ne croit pas à l’authenticité de l’apparition et suspecte une tromperie. Il demande alors aux enfants de lui révéler les secrets, leur faisant croire qu’il a un mandat spécial du Pape. Les enfants acceptent. Les 2 et 6 juillet, tous les deux écrivent un compte-rendu de l’apparition et les secrets que la Vierge Marie leur avait confiés. Le texte a été remis au pape Pie IX le 18 juillet 1851. Le 19 septembre 1851, au cinquième anniversaire de l’apparition, avec l’aval du Vatican, l’évêque de Grenoble finit par publier son Décret doctrinal qui autorise le culte de La Salette.

Depuis la remise du manuscrit orignal à Pie IX, en 1851, il existe toujours deux versions différentes sur ce secret. Sa première diffusion a lieu après 1858. Le texte, doté de l’approbation ecclésiastique, annonce des catastrophes. Or ce secret est différent de celui qui sera publié bien plus tard à Lecce, le 15 novembre 1879, avec l’Imprimatur de l’évêque, Mgr Salvatore Luigi Zola, et dont le ton est encore plus apocalyptique. Comment est-ce possible ? La jeune Mélanie partie vivre à Castellammare di Stabia,en Italie, à partir de 1867 connaît bien l’abbé Zola, le futur évêque de Lecce.

Les versions sur le second secret divergent. Certains soutiennent son authenticité. D’autres affirment que Mélanie a subi l’influence négative de certaines personnes, vu le ton catastrophique dans la première version « originale » de 1851, et beaucoup plus dur et effroyable dans celle, « non censurée », publiée en 1879. Petit à petit, la seconde version a pris le dessus et par un décret du Saint-Siège, le 9 mai 1923, a fini dans la liste des livres interdits.




Lire aussi :
La Salette, sur les pas de Maximin et Mélanie

Les deux versions de Mélanie et celle de Maximin

Plus personne n’entendit parler de ce mystérieux document. Jusqu’à ce qu’un chercheur français, l’abbé Michel Corteville, tomba providentiellement sur ces textes, le 2 octobre 1999, en fouillant dans les archives de la Congrégation de la doctrine pour la foi. Voici ce que dit la « première » version de Mélanie, celle qu’elle aurait écrite en 1851 :

« Mélanie, je vais te dire quelque chose que tu ne diras à personne. Le temps de la colère de Dieu est arrivé (…). Si la face de la terre ne change pas, Dieu va se venger contre le peuple ingrat et esclave du démon. Mon fils va faire éclater sa puissance. Paris, cette ville souillée de toutes sortes de crimes, périra infailliblement. Marseille sera détruite en peu de temps. Lorsque ces choses arriveront, le désordre sera complet sur la terre. Le monde s’abandonnera à ses passions impies. Le pape sera persécuté de toutes parts : on lui tirera dessus, on voudra le mettre à mort, mais on ne lui pourra rien, le Vicaire de Dieu triomphera encore cette fois [-là]. Les prêtres et les religieuses, et les vrais serviteurs de mon Fils seront persécutés, et plusieurs mourront pour la foi de Jésus-Christ. Une famine règnera en même temps. A près que toutes ces choses seront arrivées, beaucoup de personnes reconnaîtront la main de Dieu sur elles, se convertiront, et feront pénitence de leurs péchés. Un grand roi montera sur le trône, et règnera pendant quelques années. La religion refleurira et s’étendra par toute la terre et la fertilité sera grande, le monde content de ne manquer de rien recommencera ses désordres, abandonnera Dieu, et se livrera à ses passions criminelles. [Parmi] les ministres de Dieu, et les Épouses de Jésus-Christ, il y en a qui se livreront au désordre, et c’est ce qu’il y aura de [plus] terrible. Enfin, un enfer règnera sur la terre. Ce sera alors que l’Antéchrist naîtra d’une religieuse : mais malheur à elle! Beaucoup de personnes croiront à lui, parce qu’il se dira venu du ciel, malheur à ceux qui le croiront ! Le temps n’est pas éloigné, il ne se passera pas deux fois 50 ans. (…) ». (Mélanie Matthieu, bergère de La Salette. Grenoble, 6 juillet 1851)

Et voici la version de Maximin publiée la même année :

« Le 19 septembre 1846, nous avons vu une belle Dame (…) Voila ce que cette Dame m’a dit : Si mon peuple continue, ce que je vais vous dire arrivera plus tôt, s’il change un peu, ce sera un peu plus tard. La France a corrompu l’univers, un jour elle sera punie. La foi s’éteindra dans la France : trois parties de la France ne pratiqueront plus de religion, ou presque plus, l’autre la pratiquera sans bien la pratiquer… Puis, après [cela], les nations se convertiront, la foi se rallumera partout. Une grande contrée dans le nord de l’Europe, aujourd’hui protestante, se convertira : par l’appui de cette contrée toutes les autres contrées du monde se convertiront. Avant que tout cela arrive, de grands troubles arriveront, dans l’Église, et partout. Puis, après [cela], notre Saint-Père le pape sera persécuté. Son successeur sera un pontife que personne [n’] attend. Puis après [cela], une grande paix arrivera, mais elle ne durera pas longtemps. Un monstre viendra la troubler. Tout ce que je vous dis là arrivera dans l’autre siècle, [au] plus tard aux deux mille ans (…) ». (Maximin Giraud, Grenoble, 3 juillet 1851)

Dans la seconde version du secret confié à Mélanie, publié le 15 novembre 1879, la Vierge aurait dit :

« (…) Le Saint-Père souffrira beaucoup. Je serai avec lui jusqu’à la fin pour recevoir son sacrifice (le triomphe du mal ne sera pas garantir pour toujours). Les gouvernants civils auront tous un même dessein, qui sera d’abolir et de faire disparaître tout principe religieux, pour faire place au matérialisme, à l’athéisme, au spiritisme. La France, l’Italie, l’Espagne et l’Angleterre seront en guerre ; le Français se battra avec le Français, l’Italien avec l’Italien ; ensuite il y aura une guerre générale qui sera épouvantable. Pour un temps, Dieu ne se souviendra plus de la France ni de l’Italie, parce que l’Évangile de Jésus-Christ n’est plus connu. Les méchants déploieront toute leur malice ; on se tuera, on se massacrera mutuellement, jusque dans les maisons. Plusieurs grandes villes seront ébranlées et englouties par des tremblements de terre. (…) » (…) Le précurseur de l’antéchrist fera son apparition et voudra être vu comme le nouveau Dieu. Les saisons seront changées, l’atmosphère aussi ; l’eau et le feu donneront au globe de la terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre, qui feront engloutir des montagnes, des villes. Les astres et la lune n’auront plus la force de briller. Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’antéchrist. Les démons de l’air avec l’antéchrist feront de grands prodiges sur la terre et dans les airs, et les hommes se pervertiront de plus en plus. Dieu aura soin de Ses fidèles serviteurs et des hommes de bonne volonté ; l’Évangile sera prêché partout, tous les peuples et toutes les nations auront connaissance de la vérité (…) ».

(Les transcriptions du secret sont tirées du volume Les secrets de la Salette de Mgr Antonio Galli)

Article traduit de l’italien par Isabelle Cousturié »

Merci aux serviteurs de Notre Dame de La Salette qui ont transmis ses messages !

Pour écouter cette histoire des apparitions mariales, de façon complète, en version vidéo :

Pour lire les messages mariaux complets à La Salette :

http://leblogdumesnil.unblog.fr/2008/09/18/131-message-et-secret-reveles-par-notre-dame-de-la-salette/

Le samedi 19 septembre 1846 en fin d’après-midi, alors que sonnaient les premières vêpres de la fête de Notre-Dame des Douleurs (qui était alors célébrée le 3ème dimanche de septembre), la Très Sainte Vierge Marie, tout en pleurs, se montra à deux enfants sur la sainte montagne de La Salette, dans le diocèse de Grenoble.

L’Eglise a reconnu l’authenticité de cette apparition dans laquelle Maximin et Mélanie virent la Vierge en pleurs, et reçurent d’elle
1) un 
message qu’ils devaient faire passer à « tout son peuple », mais aussi
2) un 
secret chacun.

A – Voici en premier lieu les paroles de la Vierge Marie aux enfants, telles qu’elles furent publiées et reçues par l’Eglise ; elles constituent le message public :

 « Avancez, mes enfants, n’ayez pas peur, je suis ici pour vous conter une grande nouvelle.

Si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée de laisser aller le bras de mon Fils. Il est si fort et si pesant que je ne puis plus le maintenir. Depuis le temps que je souffre pour vous autres ! Si je veux que mon Fils ne vous abandonne pas, je suis chargée de le prier sans cesse. Pour vous autres, vous n’en faites pas cas ! Vous aurez beau prier, beau faire, jamais vous ne pourrez récompenser la peine que j’ai prise pour vous autres.

Je vous ai donné six jours pour travailler, je me suis réservé le septième et on ne veut pas me l’accorder. C’est ça qui appesantit tant le bras de mon Fils.

Et aussi, ceux qui mènent les charrettes ne savent pas jurer sans mettre le nom de mon Fils au milieu. Ce sont les deux choses qui appesantissent tant le bras de mon Fils.

Si la récolte se gâte, ce n’est rien qu’à cause de vous autres. Je vous l’avais fait voir l’an dernier par les pommes de terre, vous n’en avez pas fait cas. C’est au contraire : quand vous en trouviez des pommes de terre gâtées, vous juriez, vous mettiez le nom de mon Fils au milieu. Elles vont continuer, et cette année, pour la Noël, il n’y en aura plus. »

Jusqu’ici la Belle Dame a parlé en français.
Elle prévient une question de Mélanie et termine son discours en patois :

« Vous ne comprenez pas, mes enfants ! Je vais vous le dire autrement. Si la recolta se gasta… Si vous avez du blé, il ne faut pas le semer. Tout ce que vous sèmerez, les bêtes le mangeront et ce qui viendra tombera tout en poussière quand on le battra. Il viendra une grande famine. Avant que la famine vienne, les petits enfants au-dessous de 7 ans prendront un tremblement et mourront entre les mains des personnes qui les tiendront. Les autres feront pénitence par la famine. Les noix deviendront vides, les raisins pourriront. »

A ce moment de l’apparition Mélanie voit que la Belle Dame dit quelques mots à Maximin, mais elle n’entend pas. Puis c’est au tour de Maximin de voir qu’elle dit quelque chose à Mélanie mais qu’il ne peut pas entendre non plus.
Ce sont les fameux « 
secrets » que la Vierge confie aux enfants : ils les mettront ensuite par écrit à l’intention du Souverain Pontife Pie IX, et on trouvera les textes ci-dessous.
Après les secrets, la Très Sainte Vierge poursuit le « message public » que les enfants entendent tous deux :

« S’ils se convertissent, les pierres et les rochers deviendront des monceaux de blé et les pommes de terre seront ensemencées par les terres.

Faites-vous bien votre prière, mes enfants ?

– Pas guère, Madame.

– Ah ! Mes enfants, il faut bien la faire, soir et matin, ne diriez-vous qu’un Pater et un Ave Maria quand vous ne pourrez pas mieux faire. Et quand vous pourrez mieux faire, il faut en dire davantage. L’été, il ne va que quelques femmes un peu âgées à la Messe. Les autres travaillent le dimanche tout l’été, et l’hiver, quand ils ne savent que faire, ils ne vont à la Messe que pour se moquer de la religion.
Le Carême, ils vont à la boucherie, comme les chiens.
– N’avez-vous jamais vu du blé gâté, mes enfants ?

– Non Madame !

– Mais vous, Maximin, mon enfant, vous devez bien en avoir vu une fois, au Coin, avec votre père. Le maître du champ dit à votre père de venir voir son blé gâté. Vous y êtes allés. Votre père prit deux ou trois épis dans sa main, les froissa et ils tombèrent tous en poussière. En vous en retournant, quand vous n’étiez plus qu’à une demi-heure de Corps, votre père vous donna un morceau de pain en vous disant : « Tiens, mon petit, mange encore du pain cette année, car je ne sais pas qui va en manger l’an qui vient si le blé continue comme ça ».

– Ah ! Oui, Madame. Je m’en rappelle à présent. Je ne m’en rappelais pas tout à l’heure.

Eh bien, mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple ! Allons, mes enfants, faites-le bien passer à tout mon peuple ! »

Voici maintenant le texte du secret de Mélanie, tel qu’il a été publié par Mélanie elle-même, avec l’imprimatur de Mgr Zola évêque de Lecce, en 1879.
Il est resté pendant longtemps le seul texte du secret dont on ait connaissance : le texte rédigé à l’intention du Bienheureux Pie IX, écrit en 1851, n’a en effet été retrouvé et publié qu’en 2000, comme nous le verrons plus loin.
Le texte qui suit ici a fait l’objet de vives contestations de la part des évêques de Grenoble et des religieux qui desservent le sanctuaire de La Salette.
Dans l’état actuel des choses, il semble raisonnable de penser que cette « version longue », de 1879, est véritablement conforme aux paroles de Notre-Dame.

« Mélanie, ce que je vais vous dire maintenant ne sera pas toujours secret, vous pourrez le publier en 1858.

Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leurs irrévérences et leur impiété à célébrer les Saints Mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. Oui, les prêtres demandent vengeance, et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux prêtres et aux personnes consacrées à Dieu, lesquelles, par leurs infidélités et leur mauvaise vie, crucifient de nouveau mon Fils ! Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le Ciel et appellent vengeance, et voilà que la vengeance est à leur porte, car il ne se trouve plus personne pour implorer miséricorde et pardon pour le peuple ; il n’y a plus d’âmes généreuses, il n’y a plus personne digne d’offrir la Victime sans tache à l’Eternel en faveur du Monde. Dieu va frapper d’une manière sans exemple.
Malheur aux habitants de la Terre ! Dieu va épuiser sa colère, et personne ne pourra se soustraire à tant de maux réunis.
Les chefs, les conducteurs du peuple de Dieu ont négligé la prière et la pénitence, et le Démon a obscurci leurs intelligences ; ils sont devenus ces étoiles errantes que le vieux Diable traînera avec sa queue pour les faire périr.
Dieu permettra au vieux serpent de mettre des divisions parmi les régnants, dans toutes les sociétés et dans toutes les familles; on souffrira des peines physiques et morales : Dieu abandonnera les hommes à eux-mêmes et enverra des châtiments qui se succéderont pendant plus de trente-cinq ans.
La société est à la veille des fléaux les plus terribles et des plus grands événements ; on doit s’attendre à être gouverné par une verge de fer et à boire le calice de la colère divine.

Que le Vicaire de mon Fils, le Souverain Pontife Pie IX, ne sorte plus de Rome après l’année 1859 ; mais qu’il soit ferme et généreux, qu’il combatte avec les armes de la foi et de l’amour ; je serai avec lui. Qu’il se méfie de Napoléon ; son cœur est double, et quand il voudra être à la fois pape et empereur, bientôt Dieu se retirera de lui : il est cet aigle qui, voulant toujours s’élever, tombera sur l’épée dont il voulait se servir pour obliger les peuples à se faire élever.

L’Italie sera punie de son ambition en voulant secouer le joug du Seigneur des Seigneurs ; aussi elle sera livrée à la guerre, le sang coulera de tous les côtés ; les églises seront fermées ou profanées. Les prêtres, les religieux seront chassés ; on les fera mourir, et mourir d’une mort cruelle. Plusieurs abandonneront la foi, et le nombre des prêtres et des religieux qui se sépareront de la vraie religion, sera grand; parmi ces personnes, il se trouvera même des évêques. Que le Pape se tienne en garde contre les faiseurs de miracle, car le temps est venu où les prodiges les plus étonnants auront lieu sur la Terre et dans les airs. En l’année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l’Enfer : ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu ; ils les aveugleront d’une telle manière, qu’à moins d’une grâce particulière, ces personnes prendront l’esprit de ces mauvais anges ; plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi et perdront beaucoup d’âmes.

Les mauvais livres abonderont sur la Terre et les Esprits des Ténèbres répandront partout un relâchement universel pour tout ce qui regarde le service de Dieu ; ils auront un très grand pouvoir sur la nature ; il y aura des Eglises pour servir ces Esprits. Des personnes seront transportées d’un lieu à un autre par ces Esprits mauvais, et même des prêtres, parce qu’ils ne seront pas conduits par le bon esprit de l’Evangile, qui est un esprit d’humilité, de charité et de zèle pour la gloire de Dieu. On fera ressusciter des morts et des justes (c’est-à-dire que ces morts prendront la figure des âmes justes qui avaient vécu sur la Terre afin de mieux séduire les hommes ; ces soi-disant morts ressuscités, qui ne seront autre chose que le Démon sous ces figures, prêcheront un autre Evangile contraire à celui du vrai Jésus-Christ, niant l’existence du Ciel, soit encore, les âmes des damnés. Toutes ces âmes paraîtront comme unies à leurs corps).

Il y aura en tous lieux des prodiges extraordinaires, parce que la vraie foi s’est éteinte et que la fausse lumière éclaire le Monde.

Malheur aux Princes de l’Eglise qui ne seront occupés qu’à entasser richesses sur richesses, qu’à sauvegarder leur autorité et à dominer avec orgueil ! Le Vicaire de mon Fils aura beaucoup à souffrir, parce que pour un temps, l’Eglise sera livrée à de grandes persécutions : ce sera le temps des Ténèbres ; l’Eglise aura une crise affreuse. La sainte foi de Dieu étant oubliée, chaque individu voudra se guider par lui-même et être supérieur à ses semblables. On abolira les pouvoirs civils et ecclésiastiques, tout ordre et toute justice seront foulés aux pieds ; on ne verra qu’homicide, haine, jalousie, mensonge et discorde, sans amour pour la patrie ni pour la famille.
Le Saint Père souffrira beaucoup. Je serai avec lui jusqu’à la fin pour recevoir son sacrifice.
Les méchants attenteront plusieurs fois à sa vie sans pouvoir nuire à ses jours ; mais ni lui, ni son successeur… ne verra le triomphe de l’Eglise de Dieu.
Dans l’année 1865, on verra l’abomination dans les lieux saints ; dans les couvents, les fleurs de l’Eglise seront putréfiées et le Démon se rendra comme le roi des cœurs.
Que ceux qui sont à la tête des communautés religieuses se tiennent en garde pour les personnes qu’ils doivent recevoir, parce que le Démon usera de toute sa malice pour introduire dans les ordres religieux des personnes adonnées au péché, car les désordres et l’amour des plaisirs charnels seront répandus par toute la Terre.

(Evénements prochains)

La France, l’Italie, l’Espagne et l’Angleterre seront en guerre ; le sang coulera dans les rues ; le Français se battra avec le Français, l’Italien avec l’Italien ; ensuite il y aura une guerre générale qui sera épouvantable. Pour un temps, Dieu ne se souviendra plus de la France, ni de l’Italie parce que l’Evangile de Jésus-Christ n’est plus connu. Les méchants déploieront toute leur malice ; on se tuera, on se massacrera mutuellement jusque dans les maisons. Au premier coup de son épée foudroyante, les montagnes et la nature entière trembleront d’épouvante, parce que les désordres et les crimes des hommes percent la voûte des Cieux.
Paris sera brûlée et Marseille engloutie; plusieurs grandes villes seront ébranlées et englouties par des tremblements de terre ; on croira que tout est perdu ; on ne verra qu’homicide, on n’entendra que bruits d’armes et que blasphèmes. Les justes souffriront beaucoup ; leurs prières, leur pénitence et leurs larmes monteront jusqu’au Ciel, et tout le peuple de Dieu demandera pardon et miséricorde, et demandera mon aide et mon intercession.
Alors, Jésus-Christ, par un acte de sa justice et de sa grande miséricorde pour les justes, commandera à ses anges que tous ses ennemis soient mis à mort.

Tout à coup, les persécuteurs de l’Eglise de Jésus-Christ et tous les hommes adonnés au péché périront, et la Terre deviendra comme un désert. Alors se fera la paix, la réconciliation de Dieu avec les hommes ; Jésus-Christ sera servi, adoré et glorifié ; la charité fleurira partout. Les nouveaux rois seront le bras droit de la Sainte Eglise, qui sera forte, humble, pieuse, pauvre, zélée et imitatrice des vertus de Jésus-Christ. L’Evangile sera prêché partout, et les hommes feront de grands progrès dans la foi, parce qu’il y aura unité parmi les ouvriers de Jésus-Christ et que les hommes vivront dans la crainte de Dieu.
Cette paix parmi les hommes ne sera pas longue : vingt-cinq ans d’abondantes récoltes leur feront oublier que les péchés des hommes sont cause de toutes les peines qui arrivent sur la Terre.

(Evénements lointains)

Un avant-coureur de l’Antéchrist, avec ses troupes de plusieurs nations combattra contre le vrai Christ, le seul Sauveur du Monde ; il répandra beaucoup de sang et voudra anéantir le culte de Dieu pour se faire regarder comme un dieu. La Terre sera frappée de toutes sortes de plaies (outre la peste et la famine qui seront générales) ; il y aura des guerres jusqu’à la dernière guerre qui sera alors faite par les dix rois de l’Antéchrist, lesquels rois auront tous un même dessein et seront les seuls qui gouverneront le Monde. Avant que ceci arrive, il y aura une espèce de fausse paix dans le Monde ; on ne pensera qu’à se divertir ; les méchants se livreront à toutes sortes de péchés ; mais les enfants de la Sainte Eglise, les enfants de la foi, mes vrais imitateurs, croîtront dans l’amour de Dieu et dans les vertus qui me sont les plus chères. Heureuses les âmes humbles, conduites par l’Esprit Saint ! Je combattrai avec elles jusqu’à ce qu’elles arrivent à la plénitude de l’âge. La nature demande vengeance pour les hommes et elle frémit d’épouvante dans l’attente de ce qui doit arriver à la Terre souillée de crimes.
Tremblez, Terre, et vous qui faites profession de servir Jésus-Christ, et qui au-dedans vous adorez vous-mêmes ; tremblez, car Dieu va vous livrer à son ennemi parce que les lieux saints sont dans la corruption : beaucoup de couvents ne sont plus les maisons de Dieu, mais les pâturages d’Asmodée et des siens.
Ce sera pendant ce temps que naîtra l’Antéchrist, d’une religieuse hébraïque, d’une fausse vierge qui aura communication avec le vieux serpent, le maître de l’impureté ; son père sera évêque. En naissant, il vomira des blasphèmes, il aura des dents ; en un mot ce sera le Diable incarné ; il poussera des cris effrayants, il fera des prodiges, il ne se nourrira que d’impuretés.
Il aura des frères qui, quoiqu’ils ne soient pas comme lui des démons incarnés, seront des enfants de mal ; à douze ans, ils se feront remarquer par leurs vaillantes victoires qu’ils remporteront ; bientôt, ils seront chacun à la tête des armées, assistés par des légions de l’Enfer.

Les saisons seront changées, la terre ne produira que de mauvais fruits, les astres perdront leurs mouvements réguliers, la lune ne reflétera qu’une faible lumière rougeâtre; l’eau et le feu donneront au globe de la Terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre qui feront engloutir des montagnes, des villes…

Rome perdra sa foi et deviendra le siège de l’Antéchrist. Les démons de l’air avec l’Antéchrist feront de grands prodiges sur la terre et dans les airs et les hommes se pervertiront de plus en plus.

Dieu aura soin de ses fidèles serviteurs et des hommes de bonne volonté ; l’Evangile sera prêché partout ; tous les peuples et toutes les nations auront connaissance de la vérité ! J’adresse un pressant appel à la Terre ; j’appelle les vrais disciples de Dieu vivant et régnant dans les Cieux ; j’appelle les vrais imitateurs du Christ fait homme, le seul et vrai Sauveur des hommes ; j’appelle mes enfants, mes vrais dévots, ceux qui se sont donnés à moi pour que je les conduise à mon divin Fils, ceux que je porte pour ainsi dire dans mes bras, ceux qui ont vécu de mon Esprit. Il est temps qu’ils sortent et viennent éclairer la Terre. Allez et montrez-vous comme mes enfants chéris ; je suis avec vous et en vous, pourvu que votre foi soit la lumière qui vous éclaire dans ces jours de malheur. Que votre zèle vous rende comme des affamés pour la gloire et l’honneur de Jésus-Christ. Combattez, enfants de lumière, vous, petit nombre qui y voyez, car voici le temps des temps, la fin des fins.
L’Eglise sera éclipsée, le Monde sera dans la consternation. Mais voilà Enoch et Elie remplis de l’Esprit de Dieu ; ils prêcheront avec la force de Dieu et les hommes de bonne volonté croiront en Dieu et beaucoup d’âmes seront consolées; ils feront de grands progrès par la vertu du Saint-Esprit et condamneront les erreurs diaboliques de l’Antéchrist.
Malheur aux habitants de la Terre ! Il y aura des guerres sanglantes et des famines, des pestes et des maladies contagieuses;
il y aura des pluies d’une grêle effroyable d’animaux ; des tonnerres qui ébranleront des villes ; des tremblements de terre qui engloutiront des pays ; on entendra des voix dans les airs ; les hommes se battront la tête contre les murailles ; ils appelleront la mort, et, d’un autre côté, la mort sera leur supplice : le sang coulera de tous côtés.

Qui pourra vaincre, si Dieu ne diminue le temps de l’épreuve ?

Par le sang, les larmes et les prières des Justes, Dieu se laissera fléchir ; Enoch et Elie seront mis à mort ; Rome, païenne, disparaîtra ; le feu du Ciel tombera et consumera trois villes ; tout l’univers sera frappé de terreur, et beaucoup se laisseront séduire parce qu’ils n’ont pas adoré le vrai Christ vivant parmi eux.

Il est temps : le soleil s’obscurcit, la foi seule vivra. Voici le temps : l’abîme s’ouvre.

Voici le roi des rois des Ténèbres, voici la Bête avec ses sujets se disant le Sauveur du Monde. Il s’élèvera avec orgueil dans les airs pour aller jusqu’au Ciel. Il sera étouffé par le souffle de Saint Michel Archange. Il tombera, et la Terre qui depuis trois jours sera en de continuelles évolutions, ouvrira son sein plein de feu ; il sera plongé pour jamais avec tous les siens dans les gouffres éternels de l’Enfer. Alors, l’eau et le feu purifieront la Terre et consumeront toutes les œuvres de l’orgueil de l’homme… et tout sera renouvelé. Dieu sera servi et glorifié. »

C – Voici maintenant une la version brève de ce même secret, qui n’a été rendue publique qu’en 2000 seulement.
Comme nous l’avons expliqué plus haut, cette version, notablement plus courte, est le texte que Mélanie a écrit en 1851 pour qu’il soit remis au Bienheureux Pie IX ; il a été retrouvé dans les archives secrètes du Saint-Siège par l’abbé Corteville.
Il n’y a pas de différence de fond (S) avec le texte publié en 1879, si ce n’est sa longueur. Redisons-le, on peut penser que, en 1851, Mélanie a résumé les paroles de Notre-Dame.

(…)

D – Enfin voici le texte du secret que la Très Sainte Vierge a confié à Maximin, et tel qu’il l’a mis lui-même par écrit à l’intention du Bienheureux Pie IX : 

Le 19 septembre 1846, nous avons vu une belle Dame. Nous n’avons jamais dit que cette dame fut la Sainte Vierge mais nous avons toujours dit que c’était une belle Dame.
Je ne sais pas si c’est la Sainte Vierge ou une autre personne. Moi, je crois aujourd’hui que c’est la sainte Vierge.
Voilà ce que cette Dame m’a dit :

« Si mon peuple continue, ce que je vais vous dire arrivera plus tôt, s’il change un peu, ce sera un peu plus tard.
La France a corrompu l’univers, un jour elle sera punie.
La foi s’éteindra dans la France : trois parties de la France ne pratiqueront plus de religion, ou presque plus, l’autre la pratiquera sans bien la pratiquer.
Puis, après [cela], les nations se convertiront, la foi se rallumera partout.
Une grande contrée dans le nord de l’Europe, aujourd’hui protestante, se convertira : par l’appui de cette contrée toutes les autres contrées du monde se convertiront.
Avant que tout cela arrive, de grands troubles arriveront, dans l’église et partout.
Puis, après [cela], notre Saint-Père le Pape sera persécuté.
Son successeur sera un pontife que personne n’attend.
Puis, après [cela], une grande paix arrivera, mais elle ne durera pas longtemps. Un monstre viendra la troubler.
Tout ce que je vous dis là arrivera dans l’autre siècle, [au] plus tard aux deux mille ans. » 

Maximin Giraud

(Elle [m’] a dit de le dire quelque temps avant).
Mon très Saint Père, votre sainte bénédiction à une de vos brebis,
Grenoble, le 3 juillet 1851.

P. S. d’Hélène : J’ai reçu beaucoup de signes tout au long de la lecture de ce dernier message écrit, et cela depuis plusieurs années (avant que la cathédrale-basilique de Paris ne brûle).

Nous pouvons prier pour que les prophéties soient minimisées, retardées, voire annulées, et pour la conversion de beaucoup de personnes, y compris la mienne (oui, je reconnais que j’ai de nouveau des péchés à confesser auprès d’un prêtre !) entre autres intentions de prière possibles.

Jésus-Christ à Luz de Maria, le 12 octobre 2021: « Mon peuple, priez le Saint Rosaire de Ma Mère avec une dévotion particulière en ce 13 octobre, M’offrant tout au long de la journée aux intentions suivantes » :

Merci à Jésus-Christ et à ses serviteurs qui m’ont transmis son message, dont voici une version vidéo :

Voici la version écrite en français (pour la version en anglais, c’est ici), de ce message de Notre Seigneur Jésus-Christ, à partir de la version en vidéo ci-dessus et de la traduction de la version anglaise par un logiciel de traduction :

Notre Seigneur Jésus-Christ à Luz de Maria de Bonilla le 12 octobre 2021 :

Enfants bien-aimés de Mon Sacré-Cœur, je vous garde dans Mes Plaies. Je vous ai donné la rédemption afin qu’en ce moment, en tant que créatures individuelles, chacun puisse décider librement pour le bien ou pour le mal. Ne Me reprochez pas ce qui vous arrive, mais regardez-vous… Qu’est-ce que vous vous infligez à vous-mêmes, en tant qu’humanité ? Comment vivez-vous ? Quelles décisions prenez-vous ? Comment orientez-vous votre moralité personnelle ? Qu’acceptez-vous et que n’acceptez-vous pas personnellement, en tant que créature, dans votre moi intérieur ? Chacun de Mes enfants s’aime lui-même naturellement, mais cette génération s’aime de manière totalement désordonnée. Par conséquent, vous êtes égoïste et que vous prêchez au nom de votre moi, la référence est votre ego ; les caractéristiques et les exemples que vous donnez devant vos frères et sœurs ont comme point de référence l’ego, le moi intérieur qui n’aime que lui-même.

Mon peuple : désirez-vous sortir de l’ignorance à laquelle vous vous soumettez en œuvrant et agissant selon votre moi individuel ? Soyez humbles : c’est ce qui manque à cette génération – l’humilité d’accepter que, bien que chacun est une personne, individuelle, vous ne vivez pas seul, mais entouré d’autres êtres humains, avec lesquels je vous ai appelés à vivre dans la fraternité. La création gémit et ressent, en passant, les douleurs de l’enfantement, en espérant que Mon Peuple gardera la Foi. L’homme domine l’homme à un tel degré que l’élite accepte la perspective de l’autodestruction de Mes enfants causée par : l’avortement, l’euthanasie, les armes atomiques – les armes les plus inhumaines jamais créées par l’être humain… des armes chimiques, avec lesquelles Mon Peuple sera flagellé ; et en ce moment, des « innovations » inconnues de vous – le symbole de l’arrogance humaine… Priez, Mon Peuple, priez : le froid arrive sur une grande partie de la Terre, pénétrant jusqu’aux os, et Mes enfants souffriront grandement, parce qu’ils ne s’y attendent pas et ne seront pas adéquatement préparés pour faire face au gel. [1] Priez, Mon Peuple, priez, la terre continuera de trembler fortement : vous serez plongés dans la souffrance. Mon Peuple, vous devez vous préparer avant que des événements de toutes sortes ne prennent de l’ampleur et que le chaos n’augmente. Vous savez très bien que les créatures humaines, confrontées à l’instabilité, agissent sauvagement. L’humanité sera laissée sans communication : la technologie sera suspendue sur décision du pouvoir humain de la Terre. Le silence et la peur s’empareront de ceux qui ne M’aiment pas et de ceux qui n’acceptent pas de se repentir de leurs mauvaises actions. Restez-Moi fidèles, recevez-Moi dans la Sainte Eucharistie. Ne marchez pas sur des chemins contraires aux Commandements, aux Sacrements et contraires aux Saintes Écritures. Ce n’est pas le moment d’interpréter Ma Parole selon vos goûts personnels : soyez fidèles au vrai Magistère de Mon Église. Ne gaspillez pas ce moment… Vous êtes entrés dans la grande souffrance. Mon peuple, priez le Saint Rosaire de Ma Mère avec une dévotion particulière en ce 13 octobre, M’offrant tout au long de la journée aux intentions suivantes :

En réparation pour les péchés de l’humanité.

-En demande, face à la souffrance des êtres humains, causée par leurs péchés et par la nature.

-En offrande d’expiation de Mon Peuple au Cœur Immaculé de Ma Mère. Mon peuple, vous êtes protégés.

Unissez-vous fraternellement sans oublier que Mes Légions Célestes commandées par Saint Michel Archange vous gardent par Volonté Divine. Mon peuple : Le moment est le moment présent. Je vous protège, Je vous porte dans Mon Sacré-Cœur; n’ayez pas peur, le mal fuit devant Moi. Je bénis vos sens afin qu’ils soient plus spirituels et moins mondains. Je bénis vos cœurs afin qu’ils soient doux et ne causent pas de douleur à vos frères et sœurs. Je bénis vos mains pour qu’elles fassent le bien. Je bénis vos pieds pour que vous suiviez Mes Traces. Comme je vous aime, Mes enfants, comme je vous aime !

N’ayez pas peur : je vous protège.

Votre Jésus…

Je vous salue Marie très pure, conçue sans péché.

Je vous salue Marie très pure, conçue sans péché.

Je vous salue Marie très pure, conçue sans péché.

Commentaire de Luz de Maria

Frères et sœurs, c’est un appel à la conscience individuelle en tant qu’enfants de Notre Seigneur Jésus-Christ : une invitation personnelle à être fraternels et à souhaiter du bien à tous nos frères et sœurs.

S’examiner intérieurement est un grand bien spirituel que nous nous faisons et qui nous aidera à être meilleurs envers nos frères et sœurs. C’est un appel fort, mais en même temps l’amour incomparable de Notre Seigneur nous donne la force de revenir ou de poursuivre sur le chemin avec Foi en un avenir meilleur.

Frères et sœurs, à la demande de Notre Seigneur Jésus-Christ, individuellement ou dans vos groupes de prière, prions le Saint Rosaire en l’offrant aux intentions demandées par Notre Seigneur et restons en prière aujourd’hui, pour implorer Sa Miséricorde face aux événements de la nature.

Amen.

104ème anniversaire de l’apparition de Notre Dame du Rosaire à Fatima avec le miracle de la danse du soleil

Aujourd’hui, 13 octobre 2021, comme c’est l’anniversaire de l’apparition de Notre Dame du Rosaire à trois enfants, à Fatima, au Portugal, avec le miracle de la danse de soleil, le 13 octobre 1917, je vous propose de (re)découvrir leur histoire dans le film ci-dessous :

Le message de Notre Dame est en trois parties : ce sont les 3 secrets de Fatima, que voici :

SŒUR MARIA LUCIA DE JESUS E DO CORAÇÃO IMACULADO :

« Le secret comporte trois choses distinctes, et je vais en dévoiler deux.

La première fut la vision de l’Enfer. Notre-Dame nous montra une grande mer de feu, qui paraissait se trouver sous la terre et, plongés dans ce feu, les démons et les âmes, comme s’ils étaient des braises transparentes, noires ou bronzées, avec une forme humaine. Ils flottaient dans cet incendie, soulevés par les flammes, qui sortaient d’eux-mêmes, avec des nuages de fumée. Ils retombaient de tous côtés, comme les étincelles retombent dans les grands incendies, sans poids ni équilibre, avec des cris et des gémissements de douleur et de désespoir qui horrifiaient et faisaient trembler de frayeur. Les démons se distinguaient par leurs formes horribles et dégoûtantes d’animaux épouvantables et inconnus, mais transparents et noirs. Cette vision dura un moment, grâce à notre bonne Mère du Ciel qui auparavant nous avait prévenus, nous promettant de nous emmener au Ciel (à la première apparition). Autrement, je crois que nous serions morts d’épouvante et de peur. 

Ensuite nous levâmes les yeux vers Notre-Dame, qui nous dit avec bonté et tristesse: 

— Vous avez vu l’enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur immaculé. Si l’on fait ce que je vais vous dire, beaucoup d’âmes seront sauvées et on aura la paix. La guerre va finir. Mais si l’on ne cesse d’offenser Dieu, sous le pontificat de Pie XI en commencera une autre pire encore. Lorsque vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne, qu’Il va punir le monde de ses crimes par le moyen de la guerre, de la faim et des persécutions contre l’Église et le Saint-Père. Pour empêcher cette guerre, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis. Si on accepte mes demandes, la Russie se convertira et on aura la paix; sinon elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, diverses nations seront détruites. À la fin, mon Cœur immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie, qui se convertira, et il sera concédé au monde un certain temps de paix ».

La troisième partie du secret révélé le 13 juillet 1917 dans la Cova de Iria-Fatima. 

J’écris en obéissance à Vous, mon Dieu, qui me le commandez par l’intermédiaire de son Exce Rév.me Monseigneur l’Évêque de Leiria et de Votre Très Sainte Mère, qui est aussi la mienne. 

Après les deux parties que j’ai déjà exposées, nous avons vu sur le côté gauche de Notre-Dame, un peu plus en hauteur, un Ange avec une épée de feu dans la main gauche; elle scintillait et émettait des flammes qui, semblait-il, devaient incendier le monde; mais elles s’éteignaient au contact de la splendeur qui émanait de la main droite de Notre-Dame en direction de lui; l’Ange, indiquant la terre avec sa main droite, dit d’une voix forte: Pénitence! Pénitence! Pénitence! Et nous vîmes dans une lumière immense qui est Dieu: “Quelque chose de semblable à la manière dont se voient les personnes dans un miroir quand elles passent devant” un Évêque vêtu de Blanc, “nous avons eu le pressentiment que c’était le Saint-Père”. Divers autres Évêques, Prêtres, religieux et religieuses monter sur une montagne escarpée, au sommet de laquelle il y avait une grande Croix en troncs bruts, comme s’ils étaient en chêne-liège avec leur écorce; avant d’y arriver, le Saint-Père traversa une grande ville à moitié en ruine et, à moitié tremblant, d’un pas vacillant, affligé de souffrance et de peine, il priait pour les âmes des cadavres qu’il trouvait sur son chemin; parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix, il fut tué par un groupe de soldats qui tirèrent plusieurs coups avec une arme à feu et des flèches; et de la même manière moururent les uns après les autres les Évêques les Prêtres, les religieux et religieuses et divers laïcs, hommes et femmes de classes et de catégories sociales différentes. Sous les deux bras de la Croix, il y avait deux Anges, chacun avec un arrosoir de cristal à la main, dans lequel ils recueillaient le sang des Martyrs et avec lequel ils irriguaient les âmes qui s’approchaient de Dieu. « 

Jean-Paul II a demandé l’enveloppe contenant la troisième partie du « secret » après l’attentat du 13 mai 1981. Son Éminence le Cardinal Franjo Seper, Préfet de la Congrégation, remit à Son Excellence Monseigneur Eduardo Martinez Somalo, Substitut de la Secrétairerie d’État, le 18 juillet 1981, deux enveloppes: – l’une blanche, avec le texte original de Sœur Lucie en langue portugaise; – l’autre de couleur orange, avec la traduction du « secret » en langue italienne. Le 11 août suivant, Mgr Martinez a rendu les deux enveloppes aux Archives du Saint-Office.(2) 

Comme on le sait, le Pape Jean-Paul II pensa aussitôt à la consécration du monde au Cœur immaculé de Marie et composa lui-même une prière pour ce qu’il définit « un acte de consécration» à célébrer dans la Basilique Sainte-Marie-Majeure, le 7 juin 1981, solennité de la Pentecôte, jour choisi pour rappeler le 1600e anniversaire du premier Concile de Constantinople et le 1550e anniversaire du Concile d’Éphèse. Le Pape étant par force absent, on transmit son allocution enregistrée. Nous donnons le texte qui se réfère exactement à l’acte de consécration

« Mère des hommes et des peuples, toi qui connais toutes leurs souffrances et leurs espérances, toi qui ressens d’une façon maternelle toutes les luttes entre le bien et le mal, entre la lumière et les ténèbres qui secouent le monde, accueille l’appel que, dans l’Esprit Saint, nous adressons directement à ton cœur, et embrasse dans ton amour de mère et de servante du Seigneur, ceux qui ont le plus besoin de ta tendresse et aussi ceux dont tu attends toi-même d’une façon particulière qu’ils s’en remettent à toi. Prends sous ta protection maternelle toute la famille humaine que, dans un élan affectueux, nous remettons entre tes mains, ô notre Mère. Que vienne pour tous le temps de la paix et de la liberté, le temps de la vérité, de la justice et de l’espérance ».(3) 

Mais le Saint-Père, pour répondre plus complètement aux demandes de « Notre-Dame », voulut expliciter au cours de l’Année sainte de la Rédemption l’acte de consécration du 7 juin 1981, repris à Fatima le 13 mai 1982. Le 25 mars 1984, sur la place Saint-Pierre, en union spirituelle avec tous les évêques du monde, « convoqués » précédemment, évoquant le fiat prononcé par Marie au moment de l’Annonciation, le Pape consacre au Cœur immaculée de Marie les hommes et les peuples, avec des accents qui rappellent des paroles poignantes prononcées en 1981: 

C’est pourquoi, ô Mère des hommes et des peuples, toi qui connais toutes leurs souffrances et leurs espérances, toi qui ressens d’une façon maternelle toutes les luttes entre le bien et le mal, entre la lumière et les ténèbres qui secouent le monde contemporain, reçoit l’appel que, mus par l’Esprit Saint, nous adressons directement à ton Cœur, et avec ton amour de mère et de servante du Seigneur, embrasse notre monde humain, que nous t’offrons et te consacrons, pleins d’inquiétude pour le sort terrestre et éternel des hommes et des peuples. Nous t’offrons et te consacrons d’une manière spéciale les hommes et les nations qui ont particulièrement besoin de cette offrande et de cette consécration. 

« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu! » « Ne rejette pas nos prières alors que nous sommes dans l’épreuve! ». 

Puis le Pape poursuit avec des références plus fortes et plus concrètes, comme un commentaire du Message de Fatima dans sa triste réalisation:

« Devant toi, Mère du Christ, devant ton Cœur immaculé, nous voulons aujourd’hui, avec toute l’Église, nous unir à la consécration que ton Fils a faite de lui-même à son Père, par amour pour nous: “Pour eux, a-t-il dit, je me consacre moi-même, afin qu’ils soient eux aussi consacrés en vérité” (Jn 17, 19). Nous voulons nous unir à notre Rédempteur en cette consécration pour le monde et pour les hommes, laquelle, dans le cœur divin, a le pouvoir d’obtenir le pardon et de procurer la réparation. 

La puissance de cette consécration dure dans tous les temps, elle embrasse tous les hommes, peuples et nations, elle surpasse tout mal que l’esprit des ténèbres est capable de réveiller dans le cœur de l’homme et dans son histoire, et que, de fait, il a réveillé à notre époque. 

Combien profondément nous sentons le besoin de consécration pour l’humanité et pour le monde, pour notre monde contemporain, dans l’unité du Christ lui-même! À l’œuvre rédemptrice du Christ, en effet, doit participer le monde par l’intermédiaire de l’Église

C’est ce que manifeste la présente Année de la Rédemption, le Jubilé extraordinaire de toute l’Église. 

En cette Année sainte, bénie sois-tu par-dessus toute créature, toi, la servante du Seigneur, qui as obéi de la manière la plus pleine à ce divin appel! 

Sois saluée, toi qui t’es entièrement unie à la consécration rédemptrice de ton Fils! 

Mère de l’Église! Enseigne au Peuple de Dieu les chemins de la foi, de l’espérance et de la charité! Éclaire spécialement les peuples dont tu attends de nous la consécration et l’offrande! Aide-nous à vivre dans la vérité de la consécration du Christ pour toute la famille humaine du monde contemporain! 

En te confiant, ô Mère, le monde, tous les hommes et tous les peuples, nous te confions aussi la consécration même du monde et nous la mettons dans ton cœur maternel. 

Ô Cœur immaculé! Aide-nous à vaincre la menace du mal qui s’enracine si facilement dans le cœur des hommes d’aujourd’hui et qui, avec ses effets incommensurables, pèse déjà sur la vie actuelle et semble fermer les voies vers l’avenir! 

De la faim et de la guerre, délivre-nous! 

De la guerre nucléaire, d’une autodestruction incalculable, de toutes sortes de guerres, délivre-nous! 

Des péchés contre la vie de l’homme depuis ses premiers moments, délivre-nous! 

De la haine et de la dégradation de la dignité des fils de Dieu, délivre-nous! 

De tous les genres d’injustice dans la vie sociale, nationale et internationale, délivre-nous! 

De la facilité avec laquelle on piétine les commandements de Dieu, délivre-nous! 

De la tentative d’éteindre dans les cœurs humains la vérité même de Dieu, délivre-nous! 

De la perte de la conscience du bien et du mal, délivre-nous! 

Des péchés contre l’Esprit Saint, délivre-nous! Délivre-nous! 

Écoute, ô Mère du Christ, ce cri chargé de la souffrance de tous les hommes! Chargé de la souffrance de sociétés entières! 

Aide-nous, par la puissance de l’Esprit Saint, à vaincre tout péché: le péché de l’homme et le “péché du monde”, le péché sous toutes ses formes. 

Que se révèle encore une fois dans l’histoire du monde l’infinie puissance salvifique de la Rédemption, la puissance de l’amour miséricordieux! Qu’il arrête le mal! Qu’il transforme les consciences! Que dans ton Cœur immaculé se manifeste pour tous la lumière de l’espérance! ».(4) 

Sœur Lucie confirma personnellement que cet acte solennel et universel de consécration correspondait à ce que voulait Notre-Dame (« Sim, està feita, tal como Nossa Senhora a pediu, desde o dia 25 de Março de 1984 »: « Oui, cela a été fait, comme Notre-Dame l’avait demandé, le 25 mars 1984 »: lettre du 8 novembre 1989). C’est pourquoi toute discussion, toute nouvelle pétition est sans fondement. 

Dans la documentation ici présentée, on a ajouté aux manuscrits de Sœur Lucie quatre autres textes: 1) la lettre du Saint-Père à Sœur Lucie datée du 19 avril 2000; 2) une description de la rencontre avec Sœur Lucie du 27 avril 2000; 3) la communication lue par mandat du Saint-Père à Fatima le 13 mai dernier par Son Éminence le Cardinal Angelo Sodano, Secrétaire d’État; 4) le commentaire théologique de Son Éminence le Cardinal Joseph Ratzinger, Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. 

Une indication pour l’interprétation de la troisième partie du « secret » avait déjà été donnée par Sœur Lucie dans une lettre au Saint-Père le 12 mai 1982. Dans cette dernière, elle écrivait: 

« La troisième partie du secret se réfère aux paroles de notre-Dame: “Sinon la Russie répandra ses erreurs à travers le monde, favorisant guerres et persécutions envers l’Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, diverses nations seront détruites” (13-VI-1917). 

La troisième partie du secret est une révélation symbolique, qui se réfère à cette partie du Message, conditionné par le fait que nous acceptions ou non ce que le Message lui-même nous demande: “si on accepte mes demandes, la Russie se convertira et on aura la paix; sinon elle répandra ses erreurs à travers le monde, etc…”. 

Comme nous n’avons par tenu compte de cet appel du Message, nous constatons qu’il s’est réalisé, la Russie a inondé le monde de ses erreurs. Et si nous ne constatons pas encore la réalisation totale de la fin de cette prophétie, nous voyons que nous nous y acheminons peu à peu à grands pas. Si nous ne renonçons pas au chemin de péché, de haine, de vengeance qui viole les droits de la personne humaine, d’immoralité et de violence, etc. 

Et ne disons pas que c’est Dieu qui ainsi nous punit; au contraire, ce sont les hommes qui préparent eux-mêmes leur châtiment. Dans sa sollicitude, Dieu nous avertit et nous incite à prendre le bon chemin, respectant la liberté qu’il nous a donnée; c’est pourquoi les hommes sont responsables ».(5)

La décision du Pape Jean-Paul II de rendre publique la troisième partie du « secret » de Fatima conclut une période de l’histoire, marquée par de tragiques volontés humaines de puissance et d’iniquité, mais pénétrée de l’amour miséricordieux de Dieu et de la vigilance prévenante de la Mère de Jésus et de l’Église. 

Action de Dieu, Seigneur de l’histoire, et coresponsabilité de l’homme, dans sa dramatique et féconde liberté, tels sont les deux pivots sur lesquels se construit l’histoire de l’humanité. 

La Vierge Marie apparue à Fatima nous rappelle ces valeurs oubliées, cet avenir de l’homme en Dieu, avenir dont nous sommes une part active et responsable. 

Tarcisio Bertone, sdb
Archevêque émérite de Vercelli
Secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi

  

Par ailleurs, un miracle du soleil clignotant, avec deux autres apparitions de Notre Dame, sont survenues le 17 septembre 2019 et le 3 octobre 2020, à Trevignano Romano, en Italie :

Ce sont des vidéos que j’ai trouvées ici :

Parmi les photos de ce site, en voici une :

https://notredamedetrevignano.files.wordpress.com/2021/03/abd6f-089.jpg

J’ai interprété cette photo comme étant la représentation de la croix de Jésus-Christ dans le ciel.

Me souvenant de la description de « l’Avertissement » par le Frère et Père Michel Rodrigue, j’ai dit :

« Nous ne sommes pas prêts, Seigneur ! »

Là, j’ai vécu un moment de découragement.

Mais je me suis souvenue de l’importance d’arrêter de se plaindre et de prier, pour entrer dans la joie !

Après avoir demandé à Dieu de m’aider à guérir mes blessures d’âme, ainsi que celles de mes proches, amis et famille, de faire taire nos peurs et d’accueillir, au pied de la croix de Jésus-Christ nos fardeaux, afin de retrouver paix, joie et amour et que Sainte Marie prie pour cela, j’ai commencé à prier la prière du « Notre Père » et j’ai rapidement demandé à mon mari s’il voulait bien prier avec moi, lui disant ce pour quoi je priais, car je ressentais comme un fardeau un peu lourd sur moi. Il a accepté et sa participation chantée des prières du « Notre Père » et du « Je vous salue Marie » (versions mises en musique par le groupe « Glorious »), puis 2 prières dites ensemble du « Je vous salue Marie », plus le refrain d’un gloria, celui de Lourdes, chanté ensemble, (et j’ai ensuite dit: « Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et pour les siècles des siècles, Amen, » phrase que l’on dit dans la prière du Rosaire) m’a touchée le cœur et m’a aidée à retrouver ma joie ! J’ai bien remercié mon mari, en lui disant que cela m’avait touchée qu’il accepte de prier avec moi en chantant, l’ai embrassé et j’ai remercié Dieu !

Voici, ci-dessous, d’autres messages récents de Notre Dame.

Message du 6 octobre 2021 de la Vierge Marie à Trevignano Romano à Gisella Cardia :

Autres messages mariaux récents, merci à Marie du site internet Myrimiraucoeurdejesusetmarie :

MESSAGE POUR L’HUMANITÉ DONNÉ PAR LA MADONE À LELLO Raffaele Ferrara, LE 2 OCTOBRE 2021…Chers enfants, Satan veut détruire toutes les familles. C’est pourquoi, je vous invite à prier d’avantage dans vos familles.

Publié le 12 octobre 2021 par Myriamir

Mes chers enfants, aujourd’hui encore, je viens parmi vous pour que vous appreniez marcher sur la voie qui porte à la sainteté.

Il faut prier, il faut accueillir le don de la Parole. Mes petits enfants, ces temps que vous vivez, ce sont des temps de grâce que mon Fils vous donne par ma présence au milieu de vous.

Oh mes chers enfants, je le dis à vous qui connaissez mes messages depuis longtemps : je vous exhorte à les mettre en pratique. Je vous exhorte, vous qui avez reçu cet appel, à témoigner non pas avec des mots, mais à travers un amour pur.

Aimez-vous, mes enfants, aimez-vous les uns les autres. C’est par l’amour que se libère le bien.

C’est uniquement par la prière, que vous apprendrez à accueillir tout ce qui vous fait souffrir. Mes petits, ne permettez pas que vos résistances, empêchent à Dieu d’opérer en vous.

Dieu désire que vous ouvriez vos cœurs car, seulement ainsi, vous serez de vrais apôtres et de vrais témoins de la foi.

Aimez ceux qui vous font souffrir et pardonnez. Heureux, vous, mes enfants, si vous apprenez à accueillir la grâce de l’Esprit Saint car, à travers elle, mon Fils vit en vous. Il sont encore beaucoup mes enfants qui n’arrivent pas à pardonner. Je dis à vous, amour de mon amour, si vous ne vivez pas selon les grâces que le Ciel veut vous accorder, vous ne pourrez savourer l’Amour de Dieu.

Décidez-vous à prononcer votre oui afin de devenir le chef-d’œuvre de Dieu. Les choses anciennes sont passées. Il est grand temps de se convertir. C’est le temps ou il faut accueillir Jésus qui veut entrer dans vos maisons. Ouvrez Lui les portes, car le Roi de la Paix veut entrer. Heureux, vous qui accueillez Jésus dans vos maisons et dans vos familles, et sachez que les portes du Ciel s’ouvrent, et beaucoup d’anges viennent vous bénir et vous délivrer de tout le mal qui s’accumule, quand vous demeurez dans la prière.

Chers enfants, Satan veut détruire toutes les familles. C’est pourquoi, je vous invite à prier d’avantage dans vos familles. Priez mes enfants pour ce monde qui n’a pas la paix. Et à vous qui priez mais n’êtes pas accueillis dans vos familles, qui vous sentez l’un contre l’autre, je vous dis qu’ils ont persécuté mon Fils et ils vous persécuterons vous aussi, ainsi vous comprendrez que celui qui n’aime pas et n’accueille pas le Roi de la Paix, n’as pas la Paix.

Ce monde ne comprend pas la joie de celui qui prie. Priez, priez, priez car, à travers la prière votre foi vous sauvera. Heureux, vous qui dégustez son Amour, et moi en tant que Mère, je vous tends la main pour vous guider vers l’éternité.

La scène de ce monde finira et vous, qui savourez déjà la joie du Ciel à travers la prière, vous rencontrerez mon Fils Jésus face à face. Priez, afin que à travers vos prières, se réalisent les plans de Dieu. Priez pour l’église, pour mes enfants pasteurs, priez pour obtenir la paix dans vos cœurs. Je vous bénis tous d’un Cœur maternel.


Message de Notre Dame de Trevignano Romano, à Gisella Cardia, 12 octobre 2021 / Vous verrez aussi des virus mortels où la science et la médecine ne pourront pas guérir…

Publié le 13 octobre 2021 par Myriamir

Mes enfants, merci d’être ici dans la prière et d’avoir répondu à mon appel dans votre cœur. Mes enfants, n’ayez pas peur, si seulement vous vous fiiez complètement à mon Jésus ! Lui le médecin de l’âme, Lui l’unique Sauveur.

 Mes enfants, la purification est nécessaire pour votre âme, vous verrez la guérilla dans le monde, vous verrez aussi des virus mortels où la science et la médecine ne pourront pas guérir, vous verrez des ouragans, des tremblements de terre et de la destruction partout, tout cela arrivera à cause de l’humanité qui veut tout changer avec l’humanisme.

L’Eglise de Rome : sa purification sera grande. Réfugiez-vous dans mon Cœur Immaculé. Enfants, mes petits-enfants, écoutez mes paroles, elles ne sont pas pour vous effrayer, mais pour vous préparer à être consolés, vous n’êtes pas seuls, Dieu vous bénit.

Moi Mère Miséricordieuse je suis avec vous tous les jours, prenez mes mains et je vous amènerai sur le sentier parfait qui conduit à la lumière.  Je vous enverrai mes anges pour vous assister, ayez la foi vive et courageuse, je vous aime.

A présent je vous bénis au nom de la très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint Esprit, amen.


Traduit par Guerrino


MESSAGGI OTTOBRE 2021 – La Madonna di Trevignano Romano (lareginadelrosario.org)


Comment accéder à la joie ?

Pour commencer, merci !

La gratitude attitude aide à accéder à la joie !

La prière m’aide, avec l’aide divine, d’accéder à la joie, donc, merci, Seigneur ! Je T’ai demandé de m’aider à retrouver la joie, à guérir mes blessures d’âme, tout en Te disant que je T’adore, cela après après avoir vécu un désaccord avec mon mari (depuis, avec Ton aide, nous nous sommes réconciliés et je t’en remercie, Seigneur !) et, malgré ma tendance à vouloir me plaindre et à ronchonner, comme Job dans ma lecture biblique du 7/10/21 (Job 19) et les messages célestes que j’ai, de prime abord, des difficultés à « digérer », à ma première lecture, comme celui du 9/10/21 de la Vierge Marie à Gisella Cardia, que je viens de lire (voir ci-dessous) Tu m’aides à accéder à la joie ! Merci, Seigneur !

Merci à la Vierge Marie, à Gisella Cardia et à Marie, du site Myriamiraucoeurdejesusetmarie pour ce message marial que voici:

Message de la Madone de Trevignano Romano, à Gisella Cardia, 09 octobre 2021 /…Soyez toujours prêt parce que tout va arriver en une heure.

Publié le 11 octobre 2021 par Myriamir

Mes enfants, merci d’être ici dans la prière et d’avoir répondu à mon appel dans votre cœur. Mes enfants, profitez de ce moment de grâce pour vous convertir de manière urgente, mais n’avez-vous pas encore compris que c’est urgent ?

Regardez mon Fils, il est mort pour vous, Lui est le seul à pouvoir vous donner tout ce dont vous avez besoin, Lui est paix et amour et, bien qu’il vous ait démontré de mille manières qu’il est proche de vous, vous êtes pris par les choses du monde et vous n’avez pas de temps à lui consacrer : ne comprenez-vous pas que seul le Ciel pourra prendre soin de vous ?

Mes enfants, ne vous inquiétez pas, ne soyez pas dubitatifs et effrayés, parce que celui qui est avec le Christ ne tremblera pas, fiez-vous complètement à lui et obéissez à sa loi ; soyez toujours prêt parce que tout va arriver en une heure.

 Je vous bénis au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, amen.


Traduit par Guerrino


MESSAGGI OTTOBRE 2021 – La Madonna di Trevignano Romano (lareginadelrosario.org)

Certaines musiques m’aident aussi, à retrouver la joie, comme cette chanson du groupe « Glorious », « Je suis dans la joie », chantée ici par le Père Benoît Pouzin :

La vidéo ci-dessus est issue d’une émission sur KTO, « Un coeur qui écoute » du 29/09/17, où le père Benoît témoigne de son changement d’attitude complet, à l’adolescence, passant d’une foi en Dieu, transmise par ses parents, avec une attitude de fermeture de sa part, à celle d’une foi personnellement vécue, où, suite à une prière à Jésus-Christ, où il Lui a demandé de lui faire ressentir Son Existence, lors d’un temps de prière d’adoration de Jésus, représenté par le Saint Sacrement, c’est-à-dire Jésus-Hostie, il a ressenti son cœur, comme touché chaleureusement par Jésus, ce qui lui a fait ressentir une joie immense et lui a inspiré cette chanson ! Ce témoignage du père Benoît m’a tellement touchée, juste avant d’aller jouer de la flûte traversière lors d’un temps d’adoration de Jésus-Christ dans une église, que j’ai dit demandé la même expérience à Jésus, en arrivant avec un peu d’avance à l’église et j’ai ressenti, pendant tout le temps de prière, mon cœur « chaud bouillant », comme les compagnons de Jésus sur le chemin d’Emmaüs (voir ci-dessous), ce qui m’a donné un élan d’amour et de joie pour accompagner les chants à la flûte ! Merci, Jésus, Toi, le Dieu fait homme, qui m’as touché au cœur !

Luc 24

1 Or le premier jour de la semaine, de très-grand matin, elles vinrent au sépulcre, apportant les aromates qu’elles avaient préparés.
2 Et elles trouvèrent la pierre roulée de devant le sépulcre.
3 Et étant entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du seigneur Jésus.
4 Et il arriva, comme elles étaient en grande perplexité à ce sujet, que voici, deux hommes se trouvèrent avec elles, en vêtements éclatants de lumière.
5 Et comme elles étaient épouvantées et baissaient le visage contre terre, ils leur dirent : Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant ?
6 Il n’est point ici, mais il est ressuscité. Souvenez-vous comment il vous parla quand il était encore en Galilée,
7 disant : Il faut que le fils de l’homme soit livré entre les mains des pécheurs, et qu’il soit crucifié, et qu’il ressuscite le troisième jour.
8 Et elles se souvinrent de ses paroles.
9 Et, laissant le sépulcre, elles s’en retournèrent et rapportèrent toutes ces choses aux onze et à tous les autres.
10 Or ce furent Marie de Magdala, et Jeanne, et Marie, la [mère] de Jacques, et les autres femmes avec elles, qui dirent ces choses aux apôtres.
11 Et leurs paroles semblèrent à leurs yeux comme des contes, et ils ne les crurent pas.
12 Mais Pierre, s’étant levé, courut au sépulcre ; et, se baissant, il voit les linges là tout seuls ; et il s’en alla chez lui, s’étonnant de ce qui était arrivé.

13 Et voici, deux d’entre eux étaient ce même jour en chemin, pour aller à un village dont le nom était Emmaüs, éloigné de Jérusalem de soixante stades.
14 Et ils s’entretenaient ensemble de toutes ces choses qui étaient arrivées.
15 Et il arriva, comme ils s’entretenaient et raisonnaient ensemble, que Jésus lui-même, s’étant approché, se mit à marcher avec eux.
16 Mais leurs yeux étaient retenus, de manière qu’ils ne le reconnurent pas.
17 Et il leur dit : Quels sont ces discours que vous tenez entre vous en marchant, et vous êtes tristes ?
18 Et l’un d’eux, dont le nom était Cléopas, répondant, lui dit : Est-ce que tu séjournes tout seul dans Jérusalem, que tu ne saches pas les choses qui y sont arrivées ces jours-ci ?
19 Et il leur dit : Lesquelles ? Et ils lui dirent : Celles touchant Jésus le Nazaréen, qui était un prophète puissant en œuvre et en parole devant Dieu et devant tout le peuple ;
20 et comment les principaux sacrificateurs et nos chefs l’ont livré pour être condamné à mort, et l’ont crucifié.
21 Or nous, nous espérions qu’il était celui qui doit délivrer Israël ; mais encore, avec tout cela, c’est aujourd’hui le troisième jour depuis que ces choses sont arrivées.
22 Mais aussi quelques femmes d’entre nous nous ont fort étonnés ; ayant été de grand matin au sépulcre,
23 et n’ayant pas trouvé son corps, elles sont venues, disant qu’elles avaient vu aussi une vision d’anges qui disent qu’il est vivant.
24 Et quelques-uns de ceux qui sont avec nous, sont allés au sépulcre, et ont trouvé [les choses] ainsi que les femmes aussi avaient dit ; mais pour lui, ils ne l’ont point vu.
25 Et lui leur dit : Ô gens sans intelligence et lents de cœur à croire toutes les choses que les prophètes ont dites !
26 Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu’il entrât dans sa gloire ?
27 Et commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliquait, dans toutes les écritures, les choses qui le regardent.
28 Et ils approchèrent du village où ils allaient ; et lui, il fit comme s’il allait plus loin.
29 Et ils le forcèrent, disant : Demeure avec nous, car le soir approche et le jour a baissé. Et il entra pour rester avec eux.
30 Et il arriva que, comme il était à table avec eux, il prit le pain et il bénit ; et l’ayant rompu, il le leur distribua.
31 Et leurs yeux furent ouverts, et ils le reconnurent ; mais lui devint invisible [et disparut] de devant eux.
32 Et ils dirent entre eux : Notre cœur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu’il nous parlait par le chemin, et lorsqu’il nous ouvrait les écritures ?
33 Et se levant à l’heure même, ils s’en retournèrent à Jérusalem, et trouvèrent assemblés les onze et ceux qui étaient avec eux,
34 disant : Le Seigneur est réellement ressuscité, et il est apparu à Simon.
35 Et ils racontèrent les choses qui étaient arrivées en chemin, et comment il s’était fait connaître à eux dans la fraction du pain.

36 Et comme ils disaient ces choses, il se trouva lui-même là au milieu d’eux, et leur dit : Paix vous soit !
37 Et eux, tout effrayés et remplis de crainte, croyaient voir un esprit.
38 Et il leur dit : Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi monte-t-il des pensées dans vos cœurs ?
39 Voyez mes mains et mes pieds ; — que c’est moi-même : touchez-moi, et voyez ; car un esprit n’a pas de la chair et des os, comme vous voyez que j’ai.
40 Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds.
41 Et comme, de joie, ils ne croyaient pas encore et s’étonnaient, il leur dit : Avez-vous ici quelque chose à manger ?
42 Et ils lui donnèrent un morceau de poisson cuit et [quelque peu] d’un rayon de miel ;
43 et l’ayant pris, il en mangea devant eux.
44 Et il leur dit : Ce sont ici les paroles que je vous disais quand j’étais encore avec vous, qu’il fallait que toutes les choses qui sont écrites de moi dans la loi de Moïse, et dans les prophètes, et dans les psaumes, fussent accomplies.
45 Alors il leur ouvrit l’intelligence pour entendre les écritures.
46 Et il leur dit : Il est ainsi écrit ; et ainsi il fallait que le Christ souffrît, et qu’il ressuscitât d’entre les morts le troisième jour,
47 et que la repentance et la rémission des péchés fussent prêchées en son nom à toutes les nations, en commençant par Jérusalem.
48 Et vous, vous êtes témoins de ces choses ;
49 et voici, moi, j’envoie sur vous la promesse de mon Père. Mais vous, demeurez dans la ville, jusqu’à ce que vous soyez revêtus de puissance d’en haut.

50 Et il les mena dehors jusqu’à Béthanie, et, levant ses mains en haut, il les bénit.
51 Et il arriva qu’en les bénissant, il fut séparé d’eux, et fut élevé dans le ciel.
52 Et eux, lui ayant rendu hommage, s’en retournèrent à Jérusalem avec une grande joie.
53 Et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu.

P.S. d’Hélène :

La messe d’hier, par internet, m’a grandement aidée à pleurer de joie, d’autant qu’elle contenait un temps d’adoration à Jésus-Christ et que le prêtre célébrant cette messe a prié pour que nous, spectateurs, nous nous sentions aimés de Dieu et trouvions un surcroît de foi et de joie ! Pour retrouver cette messe, il suffit de cliquer ici. Pendant le temps d’adoration, si vous le voulez, vous pourriez demander à Jésus de vous faire ressentir qu’Il existe, il suffit d’oser le Lui demander, pourquoi pas?

Il est toujours possible de prier pour que les prophéties soient minimisées et retardées, voire annulées, tout en préparant son refuge, avec un stock de ce dont nous aurons besoin, donc demander à un prêtre, (après avoir prié Dieu pour nous aider à en trouver un qui accepte de le faire), de bien vouloir bénir des fruits, tels que des raisins (non traités), ou autres fruits (des pommes non traitées, peut-être?). Et quitte à aller voir un prêtre, lui demander de bien vouloir nous recevoir pour qu’il nous confesse?

Pour les fruits à bénir, merci à Marie de Myriamiraucoeurdejesusetmarie, pour le document ci-dessous :

LES RAISINS BÉNIS *RECETTE POUR la fin des temps : Le Christ nous demande de chercher un prêtre et de lui demander sa bénédiction pour une grappe de raisin ou un seul grain de raisin, car avec un raisin béni, il est possible de nourrir deux personnes et de résister ainsi sans nourriture, si la créature a la Foi et est bien préparée ; cela servira pour les périodes de pénurie alimentaire.

RECETTE POUR la fin des temps LES RAISINS BÉNIS : Le Christ nous demande de chercher un prêtre et de lui demander sa bénédiction pour une grappe de raisin ou un seul grain de raisin, car avec un raisin béni, il est possible de nourrir deux personnes et de résister ainsi sans nourriture, si la créature a la Foi et est bien préparée ; cela servira pour les périodes de pénurie alimentaire. Pour bénir les autres raisins : Avec le raisin déjà béni par le prêtre, bénir les autres de la façon suivante :

REMÈDES ET INDICATIONS DONNES PAR LE CIEL POUR LA FIN DES TEMPS

Chaque raisin doit posséder un morceau de tige qui est uni à la grappe, il est donc conseillé de le couper avec des ciseaux. Il faut bénir les autres raisins avec le raisin béni, l’une après l’autre, en disant : « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Amen. », tandis que l’on frotte le raisin béni contre celui que l’on est en train de bénir.

Ensuite, on place les raisins bénis dans des bocaux stérilisés et on ajoute du vin ou de l’eau-de-vie (brandi) dans chaque flacon, aucune autre liqueur. On ferme le bocal et on y conserve le raisin le temps nécessaire, jusqu’à ce qu’il soit consommé. Vous pouvez partager ce raisin béni avec vos frères qui emporteront alors la bénédiction et pourront préparer leurs propres raisins bénis. Il y a 15 ans, le Christ nous avait demandé de bénir du raisin qui se trouve encore en bon état. Si dans un pays il n’y a pas de raisin, vous pouvez utiliser un autre fruit qui abonde et qui soit petit comme le raisin.

Lorsque le Christ mentionna à nouveau cette demande sur le raisin béni, je me suis également souvenue de l’histoire du Raisin de San Damiano, que je raconte ci-dessous :Au cours d’une des apparitions de la Vierge Marie à Mamma Rosa Quatrinni, voyante de San Damiano (1964-1970), Italie (aujourd’hui décédée), la Vierge a béni une grappe de raisin, en expliquant que ce raisin alimenterait tous ceux qui ont foi en la valeur nutritionnelle de ce raisin et s’en nourrissent pendant les jours de l’antéchrist (la « marque de la bête », les guerres, les famines, les sécheresses, les épidémies, les catastrophes, les calamités et les maladies).

Puis, la Bienheureuse Vierge Marie montra comment transférer la bénédiction d’un Raisin Béni vers une nouvelle grappe de raisin, de sorte que davantage de personnes puissent en bénéficier.

Le raisin étant toujours attaché à la grappe, il doit être entièrement lavé avec une solution d’eau et une ou deux gouttes de savon liquide, puis rincé.

Le raisin est ensuite détaché de la grappe à l’aide de ciseaux, en laissant un peu de la tige sur chaque grain de raisin.

On prend le raisin béni et on le frotte contre un raisin frais en faisant le signe de la Croix, tout en disant : « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen. »

Préparez un bocal en verre propre muni d’un couvercle qui ferme bien. Certaines prophéties ont vu le jour d’après lesquelles les soldats qui lutteront sous la bannière de Jésus et de Marie contre les forces de l’antéchrist seront guidés par Saint Michel Archange.

Ces hommes seront pleins de force, mais n’auront pas besoin de nourriture. Cela surprendra d’autres personnes qui se joindront à ces soldats, faisant grandir les petites forces Mariannes jusqu’à devenir une armée gigantesque. Celle-ci luttera pour renverser les forces de l’antéchrist. La Sainte Vierge a révélé à de nombreux saints et prophètes que ces troupes seront alimentées par le Ciel. Peut-être que les Raisins Bénis sont l’un des nombreux miracles de la fin des temps auxquels les saints du passé faisaient référence dans leurs visions.

Voici, ci-dessous, un document sur le temps des refuges, soit par écrit (voir en bas de cet article), soit en vidéo:

Merci à Marie de Myriamiraucoeurdejesusetmarie de m’avoir envoyé cette vidéo et merci aux auteurs de cette vidéo !

Sous sa forme écrite, revoici l’article, issu du site countdowntothekindom:

Mots de Père Michel Rodrigue :

Vous suivrez le chemin du Psaume 91 parce que Jésus m’a donné l’enseignement de chaque phrase de ce psaume. J’avais lu ce psaume plusieurs fois dans ma vie, comme d’autres l’ont fait, mais quand Il me l’a expliqué, je l’ai vu sous un jour entièrement nouveau.

Psaume 91:

Celui qui demeure sous l’abri du Très Haut,
Repose à l’ombre du Tout Puissant,
Je dis à l’Éternel: «Mon refuge et ma forteresse,
Mon Dieu en qui je me confie. « 

Car c’est lui qui te délivre du filet de l’oiseleur,
De la peste et de ses ravages,
Il te couvrira de ses plumes,
Et tu trouveras un refuge sous ses ailes;
sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.

Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit
ni la flèche qui vole de jour,
Ni la peste qui marche dans les ténèbres,
Ni la contagion qui frappe en plein midi.

Que mille tombent à ton côté,
Et dix mille à ta droite,
Tu ne seras pas atteint;
De tes yeux seulement tu regarderas,
Et tu verras la rétribution des méchants

Car tu es mon refuge, ô Éternel!
Tu fais du Très Haut ta retraite.
Aucun malheur ne t’arrivera,
Aucun fléau n’approchera de ta tente.

Car il ordonnera à ses anges
De te garder dans toutes tes voies.
Ils te porteront sur les mains,
De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
Tu marcheras sur l’aspic et la vipère,
Tu fouleras le lionceau et le dragon.

Puisqu’il m’aime, je le délivrerai;
Je le protégerai, puisqu’il connaît mon nom.
Il m’invoquera, et je lui répondrai;

Je serai avec lui dans la détresse,
Je le délivrerai et je le glorifierai.
Je le rassasierai de longs jours,
Et je lui ferai voir mon salut.

Le Seigneur vous couvrira de ses plumes, et sous ses ailes vous trouverez refuge. Le Seigneur a préparé différents refuges partout dans le monde maintenant pour vous accueillir, comme au temps de Noé. Noé a préparé une arche comme refuge pour sa famille. Il était le seul au milieu des gens qui se moquaient de lui. Si tous ceux qui étaient appelés par le Père avaient déjà trouvé refuge, ce serait merveilleux. Mais beaucoup ont refusé de le faire. Nous sommes donc dans les jours menant au déluge aujourd’hui pour lesquels Il nous prépare.

Un jour, le Père m’a montré Internet. J’ai réalisé quelque chose très fortement. Il m’a dit, «Michel, le diable pense qu’il a un filet, Internet. Il ne sait pas ce qu’est un vrai filet. » Et Il a ri. Il a beaucoup d’humour, le Seigneur. Il est joyeux. Parfois, je peux l’entendre rire. Il m’a dit, « Regarde maintenant et vois le filet du Saint-Esprit, «  et Il m’a montré chaque refuge dans le monde – une carte avec la lumière révélant où tous les refuges existaient. C’était incroyable a voir.

Un refuge est aussi un lieu qui doit être dédié au Père. Certaines personnes ont reçu un message spécifique pour construire un grand refuge. Un refuge peut être une maison, peu importe où il se trouve, s’il est consacré au Père avec un cœur qui veut lui être obéissant et fidèle en confessant le nom de Jésus, notre Seigneur et Sauveur du monde, pas seulement en paroles , mais aussi par des actions.

Le refuge, d’abord, c’est vous. Avant d’être un lieu, c’est une personne, une personne vivant avec le Saint-Esprit, en état de grâce. Un refuge commence par la personne qui a engagé son âme, son corps, son être, sa moralité, selon la Parole du Seigneur, les enseignements de l’Église et la loi des Dix Commandements. J’appelle les Dix Commandements le passeport du ciel. Lorsque vous arrivez à la frontière, vous devez présenter votre passeport. Je vous assure qu’avant d’entrer au ciel, vous devrez montrer à quel point vous étiez obéissant aux dix commandements du Seigneur parce que l’Ancien Testament n’a pas été détruit par Jésus. L’Ancien Testament a été accompli par Jésus, et cela signifie que l’Ancien Testament doit également être accompli par nous. Nous ne sommes pas des maîtres. Nous ne sommes que des disciples.

Votre premier refuge est aussi le Sacré-Cœur de Jésus et le Cœur Immaculé de Marie. Pourquoi Marie aussi? Marie est la seule à avoir donné chair à Jésus. Cela signifie que le cœur de Jésus est la chair de Marie, et vous ne pouvez pas séparer le cœur de Jésus du cœur de Marie.

Tous les refuges seront reliés entre eux. Les personnes dans chaque refuge seront choisies comme messagers. Ils seront déclarés dans chaque refuge avec ce cadeau. Ils seront emmenés par le Saint-Esprit pour aller aider, se connecter avec d’autres refuges pour que les gens sachent ce qui se passe partout. Si vous êtes dans le besoin, les messagers sauront quoi faire. Ils seront comme Philippe dans les Actes des Apôtres. Vous vous souvenez dans la Bible quand Philippe, l’apôtre, est allé à l’eunuque et l’a baptisé, et immédiatement après, le Saint-Esprit a emmené Philippe et l’a mis dans un autre endroit? Ce sera exactement la même chose. Nous n’aurons donc pas besoin de téléphones, rien de tout cela. La communication se fera à la manière du Saint-Esprit.

Dieu m’a montré que le moment venu, les gens des refuges ne manqueront de rien. Ils ne manqueront pas de l’Eucharistie. Ils auront la Sainte Eucharistie où ils seront parce qu’Il aura préparé les prêtres à aller d’un endroit à un autre, tout comme il a déplacé Philippe, afin de fournir la Sainte Eucharistie à Son peuple. Un prêtre sera également disponible pour chaque refuge, et lorsque le prêtre ne sera pas là, l’ange apportera la Sainte Hostie au peuple pour la communion. Rappelez-vous, il l’a fait quand il est apparu au Portugal. La plupart des gens connaissent les apparitions de Marie à Fatima, mais ils ont oublié l’ange du Portugal. Il a amené la Sainte Eucharistie avec lui. Tu me demandes comment il l’a fait? Nous sommes tellement curieux. Dieu le Père a demandé à l’ange d’apporter la communion. L’ange va d’abord dans un Tabernacle, prend une hostie, puis il vient. C’est ainsi que certains visionnaires reçoivent l’hostie sur leur langue d’un saint ange. L’Église sait cela.

L’ange n’a pas le pouvoir de consacrer le Pain de Vie. C’est réservé au Christ et à l’Église, à ceux qui ont été ordonnés à la prêtrise. Quand l’ange a fait cela au Portugal, il a voulu enseigner aux enfants là-bas comment prier avec vénération et adoration.

Après les six semaines et demie [environ] qui suivent l’Avertissement, quand reviendra l’influence du diable, vous verrez [à un moment donné] une petite flamme devant vous, si vous êtes appelé à aller dans un refuge. Ce sera votre ange gardien qui vous montrera cette flamme. Et votre ange gardien vous conseillera et vous guidera. Devant vos yeux, vous verrez une flamme qui vous guidera où aller. Suivez cette flamme d’amour. Elle vous conduira au refuge du Père.

Si votre maison est un refuge, il vous guidera par cette flamme à travers votre maison. Si vous devez déménager ailleurs, il vous guidera sur la route qui y mène. Que votre refuge soit permanent ou temporaire avant de passer à un plus grand, ce sera au Père de décider. Le Père m’a dit qu’un refuge permanent aura un puits. C’est important. Ce sera le signe que c’est un refuge permanent.

Vous n’apporterez pas de téléphone portable. Vous laisserez la voiture loin de vous et de votre propriété. Vous n’utiliserez pas Internet et jetterez votre ordinateur, votre télévision, tout type d’appareil électronique car le diable a déjà travaillé sur ces produits avant que vous en fassiez l’acquisition. Il a mis en place en eux les moyens de vous retrouver où que vous soyez. Les gens peuvent vous entendre parler chez vous via votre téléphone portable. Ils peuvent vous voir dans la petite caméra. « Non, mon père », me disent les gens, « l’objectif de la caméra ne fonctionne pas. C’est fermé. »

« Hah! Hah! Ne savez-vous pas qu’ils peuvent l’ouvrir? Nous leur avons donné la permission en signant des lignes sous de petits caractères que nous ne lisons pas. Le diable utilisera votre IPhone, votre IPad, votre tablette. . . Nous devrons jeter ces choses pour nous protéger. Jetez tout de votre propriété. Vous n’aurez plus besoin de ces choses. Vous devez être fidèle à cela. Jetez-les. Ne vous inquiétez pas de la communication. Le Seigneur m’a montré comment nous communiquerons les uns avec les autres par le biais des anges du Seigneur. Le diable utilisera ce que nous appelons des puces électroniques, qui ont été placées dans chaque nouvelle voiture. Il pourra voir où vous allez et vous suivre sur la route. « Oh, le GPS, c’est tellement agréable de l’avoir! », dites-vous. Eh bien, c’est bien pour lui aussi!

Après le temps [environ six semaines et demie] accordé par Dieu pour que les gens retournent à Jésus, ils devront prendre une décision: revenir à Lui de leur plein gré, ou Le rejeter. Si les autres le rejettent, vous serez fortifiés dans le Saint-Esprit. Lorsque l’ange vous montrera la flamme à suivre jusqu’au refuge où il veut que vous soyez, vous serez fortifiés dans le Saint-Esprit et vos émotions seront neutralisées. Pourquoi? Parce que vous serez purifiés de toute pénétration des ténèbres. Vous aurez la force du Saint-Esprit. Votre cœur sera accordé à la volonté du Père. Vous connaîtrez la volonté du Père et vous saurez qu’ils ont choisi la mauvaise voie. Vous suivrez le chemin qui vous appartient sous la direction du Seigneur et de l’ange du Seigneur parce qu’Il est le chemin, la vie et la vérité. Votre cœur sera accordé au Saint-Esprit, qui est l’amour du Christ Lui-même et du Père Lui-même. Il vous guidera. Il vous conduira. Vous n’aurez pas peur. Vous les regarderez.simplement. Je l’ai vu. J’y suis passé. Vous ne pourrez rien faire de plus pour eux. Vous aurez accompli votre mission par vos prières et votre témoignage pour le Seigneur, et ils devront vivre selon leur décision.

Vous «Vivrez au refuge du Très haut » et «demeurerez à l’ombre du Tout-Puissant ».

Dans les six semaines et demie suivant l’Illumination de la Conscience, un grand cadeau nous sera donné à tous. Le Seigneur calmera nos passions et apaisera nos désirs. Il nous guérira de la distorsion de nos sens, donc après cette Pentecôte, nous sentirons que tout notre corps est en harmonie avec Lui.

Le garde de chaque refuge sera un saint ange du Seigneur qui empêchera quiconque d’entrer qui n’a pas de signe de croix sur le front. Beaucoup ont déjà le signe de la croix, que je peux voir, et beaucoup le désireront. Et tous ceux qui ont reçu le désir pour lui, le sentiment qu’ils ont besoin de son salut, seront marqués sur leur front d’une croix lumineuse par leur ange gardien. Si vous désirez ce signe, [qui est maintenant invisible à l’œil humain, mais pas à Dieu], dites oui à Jésus avec votre cœur et vous serez marqué.

Le Père m’a dit que lorsque les gens entreront dans un refuge, beaucoup seront guéris de maladies graves afin de ne pas être un fardeau pour les autres. Vous souffrirez toujours de maux et de douleurs normaux parce que vous êtes humain et pas encore au paradis, seulement dans un refuge. Tout le monde sera là volontiers, sachant que la bénédiction du Seigneur sera sur eux.

Pendant trois ans et demi, vous serez dans votre refuge ou dans votre maison consacrée comme refuge, mais vous ne serez pas tristes de ne pas sortir. Vous serez heureux d’être là à cause de ce que vous verrez se produire à l’extérieur. Vous serez juste préoccupés par la volonté du Père. Il vous donnera quelque chose de grand pour vous occuper. Vous serez étonnés de ce qui se passera chez vous et sur votre propriété. Votre cœur ne sera pas troublé par la tristesse et l’ennui. Vous vous ennuierez à peine.

Vous ne serez pas autorisés à vous reposer sur vos hanches, en attendant que d’autres vous servent. En partageant, en vivant à proximité et en travaillant les uns avec les autres, votre charité sera constamment mise à l’épreuve. Pouvez-vous imaginer cinq femmes sur le même poêle essayant de faire cuire un jambon? « On fait comme ça, avec cette recette ». . . « Non, non, non, c’est comme ça. . »

Imaginez maintenant les hommes. «Nous devons agrandir ce mur si nous voulons mettre plus de monde ici». . . »Non pas ici. Là bas. . .  » Ça ne sera pas facile. Nous devrons nous rééduquer afin de prendre soin des autres comme Jésus prend soin de nous. Nous aurons beaucoup à apprendre. Mais nous le ferons avec Sa grâce. Nous comprendrons la vie des premières communautés chrétiennes dans les Actes des Apôtres, où il est dit qu’elles étaient toutes d’un même cœur et d’une seule prière et partageaient tout en commun:

La multitude de ceux qui étaient devenus croyants avait un seul cœur et une seule âme ; et personne ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais ils avaient tout en commun. (Actes 4: 32)

Ils étaient assidus à l’enseignement des Apôtres et à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières. La crainte de Dieu était dans tous les cœurs à la vue des nombreux prodiges et signes accomplis par les Apôtres. Tous les croyants vivaient ensemble, et ils avaient tout en commun ; (Actes 2: 43-44)

Si des gens viennent chez vous ou dans un refuge, ils seront envoyés par leur ange. Vous serez protégés et assurés, n’ayant besoin que des nécessités de base. Jésus multipliera ce que vous avez. Ne vous inquiétez pas. Mais ne pensez pas que vous aurez du rouge à lèvres ou du parfum français. Vous n’êtes pas en croisière. Vous êtes là pour suivre la volonté du Père.

J’ai vu tellement de refuges, tant de gens sont préparés partout où je vais. J’ai rencontré des gens avec piété et bonne volonté, et ils veulent agir comme de vrais disciples de Jésus, en agissant avec la Parole du Seigneur et avec l’Esprit dans leur cœur.

J’ai visité un refuge où il y avait tellement de nourriture. J’ai demandé: « Pourquoi avez-vous autant de nourriture? »

« En raison des trois ans et demi que nous serons dans un refuge. »

J’ai dit: «Ne vous inquiétez pas. Si Jésus a multiplié cinq miches de pain et deux poissons pour nourrir 5000, il peut multiplier votre nourriture pendant quelques années. Il n’a aucun problème avec ça. « 

Cela vous donnera une idée de ce qui arrive afin que vous puissiez vous préparer, tout d’abord avec une tête bien sur les épaules. Choisissez seulement les nécessités de la vie. Essayez maintenant de rassembler de la farine et de faire du pain pour vous-même. Il est temps maintenant de le faire. Le moment venu, vous direz: «Je sais, Seigneur Jésus, comment faire du pain!» Ces choses sont importantes. Les gens ne savent pas quoi faire maintenant, car ils sont tellement habitués à manger des plats cuisinés. Avoir les nécessités pour rester en vie: farine, riz, eau, lait sec, par exemple. Lorsque nous préservons bien les choses, elles peuvent se conserver longtemps. Quand nous étions jeunes, maman mettait de la viande et des légumes dans une pot, faisait bouillir de l’eau et le scellait hermétiquement sans air. Nous le mangions cinq ans plus tard, et nous n’étions jamais malades. Pourquoi mettent-ils des dates d’expiration sur les boîtes de conserve pour quelques mois ou un an? Pourquoi mettent-ils cela? Faire de l’argent.

Préparez-vous. Travaillez avec vos mains. Pensez à votre nourriture de base. C’est ce que nous devrons faire. Il n’y aura plus d’électricité. Vous savez, je ne suis pas un expert en matière de guerre, mais l’une des premières choses qui a explosé, ce sont les centrales électriques. C’est vrai. Si nous n’avons pas d’électricité, alors aucun ordinateur ne fonctionnera, ni de système bancaire.

Si vous êtes amené à aller dans un refuge, laissez votre pain sur la table et allez au refuge. Suivez la flamme devant vous. Dans le refuge, Dieu sait quoi faire, et les gens qui ont un refuge savent aussi quoi faire. Ayez donc simplement quelques réserves. Dieu multipliera votre nourriture lorsque vous y serez.

Car c’est lui qui te délivre du filet de l’oiseleur,
De la peste et de ses ravages,
Il te couvrira de ses plumes,
Et tu trouveras un refuge sous ses ailes;
sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.

Du refuge, vous verrez les oiseleurs, qui sont sous le contrôle de Satan, passer à côté de votre refuge ou votre maison. Ils ressembleront parfois à une armée; à d’autres moments, à un recruteur pour ce Gouvernement Mondial. Vous les verrez passer dans la rue, mais ils ne verront pas votre maison ou votre refuge. C’est ainsi que le Seigneur vous protégera des oiseleurs. Ils ne pourront pas vous entendre, ni vous voir, ni entrer chez vous ou dans votre refuge.

«La peste destructrice» sera toute sorte d’épidémie qui traversera le monde. Les épidémies connues sont le SIDA et Ebola. À partir de la seconde guerre mondiale, les scientifiques ont commencé à produire des armes chimiques, et elles arrivent maintenant. De nouveaux fléaux surgiront, mais vous serez protégés.

Satan essaiera d’infliger des maux à nos corps. C’est important ce que je vous dis. Beaucoup de maladies viennent maintenant du diable, qui a inspiré de nouvelles sciences. Il frappera le corps grâce à la nourriture et aux médicaments créés dans les laboratoires. Les scientifiques jouent désormais avec les génomes, le matériel génétique de la vie, et un nouveau plat «scientifique» se profile à l’horizon: la viande fabriquée. En 2020, ce sera sur les marchés, je vous assure. Aujourd’hui, les jeunes meurent désormais de boissons énergisantes, comme les Red Bulls.

Les autorités le savent, mais tant de boissons sont encore autorisées sur le marché à cause de l’argent – l’une des têtes de la bête.

Les abeilles meurent. J’ai entendu aujourd’hui que c’est à cause du wifi, les tours 4 et 5-G qui émettent de puissantes fréquences électromagnétiques. La moitié de la production d’abeilles de cette année est décédée. Il utilise beaucoup de choses maintenant pour nous blesser.

Satan utilisera également des injections et des vaccins généraux et courants pour infliger des maladies aux personnes: le vaccin contre la grippe, par exemple. Le nouveau vaccin contre la grippe contient des protéines cellulaires et ADN fœtal de bébés avortés, qui provoqueront une maladie comme la maladie de la vache folle, car nous ne sommes pas censés consommer notre propre espèce. Un médecin du Québec m’a dit qu’il ne faisait plus du tout confiance au vaccin contre la grippe car depuis dix ans, ils refusent de révéler à tout le monde, même aux médecins, ce qu’il contient.

Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit
ni la flèche qui vole de jour,
Ni la peste qui marche dans les ténèbres,
Ni la contagion qui frappe en plein midi.

Avant de prononcer un discours récemment aux États-Unis, Satan est venu me voir pendant la nuit pour me frapper, pour me faire peur, car il savait que je parlerais. Trois heures du jour est l’heure de la miséricorde lorsque Jésus a sauvé le monde. Trois heures de l’après-midi est l’heure de la miséricorde, lorsque Jésus a sauvé le monde. Trois heures du matin, c’est le temps du diable dans l’obscurité, alors il est venu à cette heure, et pendant une heure et demie, nous nous sommes battus. Mais j’étais tellement paisible. J’ai dit: « Tu ne peux rien faire. »

Nous n’avons pas à craindre parce que notre foi est déjà victorieuse sur Satan. Plus vous vous en rendez compte, plus vous serez fort. Du refuge, vous verrez de vos yeux ce qui se passe à l’extérieur. Vous verrez la flèche qui vole de jour, je vous assure. Dieu m’a montré les actes terribles des gens que j’appelle maintenant «les chiens de Satan», qui mordront et dévoreront les gens et les maisons. Mais le Seigneur vous calmera, et vous comprendrez le calendrier de Dieu, et comment vous ne pouvez rien faire pour les changer parce qu’ils ont fait leur choix.

Une partie de «la peste qui marche dans les ténèbres» et «la contagion qui frappe en plein midi.» sera causée par le péché, qui emporte avec lui le poison de Satan. Les actes homosexuels, l’immoralité transgenre, l’avortement, les drogues – maintenant la légalisation de la marijuana, apportent des fléaux avec eux. La culture de la mort devient de plus en plus source de perversion. Les animaux ne font pas ce que les gens font aujourd’hui.

Il y a vingt-cinq ans, lorsque j’étais conseiller, j’entendais tout dans mon bureau. Quand je suis devenu prêtre, les histoires ont empiré. Parfois, je devais quitter mon bureau pour vomir à cause de ce que j’entendais. Les perversions humaines sont devenues folles, et quand je disais aux gens: «Un animal ne ferait pas ce que vous faites», ils me fixaient, réalisant que c’était vrai. Les gens semblent avoir perdu la tête. C’est à cause de l’entrée du diable par la perversion et par la drogue. L’autre entrée est la mort. Le diable les veut morts.

Satan a utilisé la science pour atteindre son objectif de s’emparer des corps conçus contre la volonté du Seigneur. Maintenant, ils fabriquent des corps en laboratoire. Ces corps sont des réceptacles de Satan pour empoisonner, polluer la vie et étendre son emprise sur la société. Ils ont déjà fabriqué des animaux. J’ai entendu dire qu’ils avaient mis le gène d’une araignée dans une vache. L’araignée est l’un des symboles de Satan dans les cultes sataniques. Nous sommes maintenant comme au temps du grand déluge. La cupidité, la jalousie, la haine et les démons manipulent les arts, blessent les consciences et dégradent l’intelligence des gens.

Maintenant, le transgenre est un grand défi. Le diable n’a pas le pouvoir de créer: Dieu le Père crée. Mais il veut imiter ce que Dieu fait, alors il détruit l’image d’un homme et d’une femme. Il confond leur intellect, éveille leurs passions, alors ils pensent qu’ils ne sont plus un homme ou une femme, qu’ils sont transgenres, et il les fait agir sur leurs mauvaises décisions. Le diable n’a pas de sexe. C’est un ange. Vous rendez-vous compte maintenant de ce que cela signifie? Cela signifie qu’il les veut à son image. C’est ce qui se passe actuellement dans le monde.

Nos corps peuvent être un territoire de Satan. Il entre toujours par nos sens: nos yeux, nos odeurs, notre toucher, notre sexualité. Il entre par notre volonté, notre imagination, notre intelligence. Mais au moment où une personne dit: «Je veux retourner vers toi, Dieu, mon Père. Je t’accepte, Jésus, comme mon Rédempteur, et je veux que ton Esprit soit en moi. »Il vous guérira et libérera votre volonté des liens de Satan, du lien qu’il avait établi avec vous.

Sachez que les anges du Seigneur sont toujours là pour répondre à notre appel. Nous avons oublié de les invoquer de nos jours. Le New Age a tous ses anges, mais notre foi chrétienne a toujours eu des anges. Comment se fait-il que le Nouvel Âge soit venu avec des anges qui sont des anges séducteurs, et nous qui avons de bons anges, nous ne les invoquons pas? C’est parce qu’ils représentent l’armée de Satan. C’est ça, la raison. Elle se répand dans le monde. Ils utilisent Marie. Ils utilisent Jésus. Ils défigurent Marie. Ils défigurent Jésus. Ils défigurent tous nos saints. Ils remontent dans notre tradition. Ils essaient d’influencer les catholiques pour qu’ils changent d’avis et deviennent des croyants du Nouvel Âge. Maintenant, nous devons être fidèles sur ce sujet. Nous avons beaucoup d’anges autour de nous. Nous avons une armée du Seigneur, et chaque fois que vous parlez à votre ange gardien, il vous écoute. Vous pouvez en être sûr. Il connaît votre cœur. Il vous connaît. Il est là pour vous aider. Tous les anges du Seigneur sont là pour vous aider.

Que mille tombent à ton côté,
Et dix mille à ta droite,
Tu ne seras pas atteint;
De tes yeux seulement tu regarderas,
Et tu verras la rétribution des méchants
Parce que tu as l’Éternel pour refuge
et avez fait du Très-Haut votre forteresse. . .
Aucun malheur ne t’arrivera,
Aucun fléau n’approchera de ta tente.

Si vous vous sentez appelé, vous pouvez consacrer votre maison et la terre où vous vivez pour l’offrir comme refuge, si le Père le souhaite. Avec la générosité du Saint-Esprit dans votre cœur, vous pouvez agir avec Lui pour faire la volonté de Notre Père, puis dire la prière de consécration depuis votre cœur. Elle n’a pas besoin d’être formelle [Cliquez ici pour plus d’instructions sur la consécration de votre maison et de votre terre comme refuge.]

«Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Dieu le Père, par ton Fils bien-aimé, qui a versé son sang sur la croix pour nous sauver, je Te consacre ma maison et ma terre. Elles sont à Toi. Fais-en l’usage que Tu souhaites pour la sécurité de Ton peuple. Je Te consacre cette terre et cette maison par l’intercession du Cœur Immaculé de Marie pour être sous le Saint-Esprit pour le temps de la purification. »

Ensuite, vous aurez de l’eau bénite et du sel béni qui ont été exorcisés. Prenez l’eau exorcisée et aspergez-la à l’intérieur, en faisant le signe de croix: «Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Dehors sur votre terre, prenez le sel exorcisé et saupoudrez-le devant vous, derrière vous, et de chaque côté de vous, en faisant le signe de la croix, et le sel se mélangera à votre terre.

Pourquoi suis-je si insistant à ce sujet? Souvent dans ma vie, je dois lutter contre le diable. Par la grâce du Seigneur, je fais des exorcismes, et par la grâce du Seigneur, j’ai vu ce que le sel et l’eau exorcisés peuvent faire, en pratiquant des exorcismes. Ils ont chassé le diable. Le diable ne peut pas empiéter sur une terre consacrée, je vous l’assure.
Dès que vous avez consacré votre terre et votre maison, votre refuge est maintenant protégé par le saint ange du Seigneur. Non seulement la zone que vous avez consacrée, mais aussi tous ses habitants. Cela signifie que si quelqu’un vient chez vous avec l’esprit du diable, le diable restera à l’extérieur. La personne peut passer, mais l’esprit l’attendra jusqu’à son départ. Le mauvais esprit n’entrera pas. [Cliquez ici pour plus d’informations sur la façon de bénir votre maison et / ou votre terre comme refuge.]

Car il ordonnera à ses anges
De te garder dans toutes tes voies.
Ils te porteront sur les mains,
De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
Tu marcheras sur l’aspic et la vipère,
Tu fouleras le lionceau et le dragon.

Puisqu’il m’aime, je le délivrerai;
Je le protégerai, puisqu’il connaît mon nom.
Il m’invoquera, et je lui répondrai;

Je serai avec lui dans la détresse,
Je le délivrerai et je le glorifierai.
Je le rassasierai de longs jours,
Et je lui ferai voir mon salut.

Pour que les paroles de Jésus-Christ deviennent vivantes en nous, viennent toucher nos cœurs: messe du 10 octobre 2021 par des Franciscains de Bruxelles

Visiblement, dans cette vidéo, il manque le début de la messe, qui démarre ici par le Gloire à Dieu.

A 4 minutes 18 secondes de cette vidéo : lecture du livre de la Sagesse

Première lecture

« À côté de la sagesse, j’ai tenu pour rien la richesse » (Sg 7, 7-11)

Lecture du livre de la Sagesse

J’ai prié,
et le discernement m’a été donné.
J’ai supplié,
et l’esprit de la Sagesse est venu en moi.
    Je l’ai préférée aux trônes et aux sceptres ;
à côté d’elle, j’ai tenu pour rien la richesse ;
    je ne l’ai pas comparée à la pierre la plus précieuse ;
tout l’or du monde auprès d’elle n’est qu’un peu de sable,
et, en face d’elle, l’argent sera regardé comme de la boue.
    Plus que la santé et la beauté, je l’ai aimée ;
je l’ai choisie de préférence à la lumière,
parce que sa clarté ne s’éteint pas.
    Tous les biens me sont venus avec elle
et, par ses mains, une richesse incalculable.

    – Parole du Seigneur.

A 5 mn 31s : Psaume,

magnifiquement chanté dans la vidéo, pour que la joie et l’amour vienne en nos cœurs !

Psaume

(Ps 89 (90), 12-13, 14-15, 16-17)

R/ Rassasie-nous de ton amour, Seigneur :
nous serons dans la joie.
(cf. Ps 89, 14)

Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
que nos cœurs pénètrent la sagesse.
Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ?
Ravise-toi par égard pour tes serviteurs.

Rassasie-nous de ton amour au matin,
que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
Rends-nous en joies tes jours de châtiment
et les années où nous connaissions le malheur.

Fais connaître ton œuvre à tes serviteurs
     et ta splendeur à leurs fils.
Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu !
Consolide pour nous l’ouvrage de nos mains ;
oui, consolide l’ouvrage de nos mains.

A 9mn 21s : lecture de la lettre aux Hébreux

Deuxième lecture

« La parole de Dieu juge des intentions et des pensées du cœur » (He 4, 12-13)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Frères,
    elle est vivante, la parole de Dieu,
énergique et plus coupante qu’une épée à deux tranchants ;
elle va jusqu’au point de partage de l’âme et de l’esprit,
des jointures et des moelles ;
elle juge des intentions et des pensées du cœur.
    Pas une créature n’échappe à ses yeux,
tout est nu devant elle, soumis à son regard ;
nous aurons à lui rendre des comptes.

    – Parole du Seigneur.

9mn 57s : Alléluia, alléluia, pour le grand Roi d’Israël, alléluia, alléluia, magnifie Ton Dieu

A 10 mn 35s : lecture de l’évangile de Jésus-Christ

Évangile

« Vends ce que tu as et suis-moi » (Mc 10, 17-30)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
    Jésus se mettait en route
quand un homme accourut
et, tombant à ses genoux, lui demanda :
« Bon Maître, que dois-je faire
pour avoir la vie éternelle en héritage ? »
    Jésus lui dit :
« Pourquoi dire que je suis bon ?
Personne n’est bon, sinon Dieu seul.
    Tu connais les commandements :
Ne commets pas de meurtre,
ne commets pas d’adultère,
ne commets pas de vol,
ne porte pas de faux témoignage,
ne fais de tort à personne,
honore ton père et ta mère.
 »
    L’homme répondit :
« Maître, tout cela, je l’ai observé
depuis ma jeunesse. »
    Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima.
Il lui dit :
« Une seule chose te manque :
va, vends ce que tu as
et donne-le aux pauvres ;
alors tu auras un trésor au ciel.
Puis viens, suis-moi. »
    Mais lui, à ces mots, devint sombre
et s’en alla tout triste,
car il avait de grands biens.

    Alors Jésus regarda autour de lui
et dit à ses disciples :
« Comme il sera difficile
à ceux qui possèdent des richesses
d’entrer dans le royaume de Dieu ! »
    Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles.
Jésus reprenant la parole leur dit:
« Mes enfants, comme il est difficile
d’entrer dans le royaume de Dieu !
    Il est plus facile à un chameau
de passer par le trou d’une aiguille
qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. »
    De plus en plus déconcertés,
les disciples se demandaient entre eux :
« Mais alors, qui peut être sauvé ? »
    Jésus les regarde et dit:
« Pour les hommes, c’est impossible,
mais pas pour Dieu ;
car tout est possible à Dieu. »

    Pierre se mit à dire à Jésus :
« Voici que nous avons tout quitté
pour te suivre. »
    Jésus déclara :
« Amen, je vous le dis :
nul n’aura quitté,
à cause de moi et de l’Évangile,
une maison, des frères, des sœurs,
une mère, un père, des enfants ou une terre
    sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple :
maisons, frères, sœurs, mères, enfants et terres,
avec des persécutions,
et, dans le monde à venir,
la vie éternelle. »

  A 17 mn : Homélie,

si touchante qu’elle m’a fait pleurer de joie ! Une vraie bénédiction, cette homélie inspirée !

A 36mn 49s : Je crois en Dieu

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ; qui a été conçu du
Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a
été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ; le
troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis
à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les
vivants et les morts. Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église
catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la
résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen

A 37mn 52s : très beau temps de la Prière Universelle, à me donner des frissons, tellement c’est beau !

Avec une conclusion par le Frère Franciscain et prêtre qui m’a fait venir les larmes, tellement j’ai été touchée !

A 43mn 42s : Offertoire avec un magnifique chant !

Titre de ce chant: « Seigneur entends le cri de ma prière monter vers Ton Cœur »

A 49mn 10s : « Sanctus » chanté, « Saint est le Seigneur, Dieu de l’Univers, Hosanna au plus haut des Cieux »,

merci Seigneur pour ce beau chant et pour m’avoir inspirée une deuxième voix !

A 51mn 40 s : Consécration et élévation du Corps et du Sang de Jésus-Christ,

chanté « en langues » par le Frère et prêtre, seul pour le Corps, avec une partie de l’assemblée pour le Sang et c’est tellement beau que j’en ai pleuré d’action de grâces !

A 59mn 04s : La paix du Christ

A 1H 21mn : chant « Toi, l’agneau de Dieu »,

beau chant qui m’a bercée et m’a donné la paix, merci Seigneur !

A 1H 1mn 41s : explications pour aller communier.

A 1H 2mn 30s : adoration du Saint Sacrement et de communion avec Jésus-Christ,

avec pour très beau chant inspirant et plein d’amour, dont voici un extrait des paroles :

Temps avec pour fruits: un surcroît de Foi et d’Amour, ainsi qu’une libération de la joie !

A 1H 20mn 11s : conseil du Frère et prêtre : « Ouvrez la Parole cette semaine », c’est à dire la Bible.

A 1H 22mn 55s : Bénédiction finale

A 1H 23mn 25s : Beau chant marial « Couronnée d’étoiles »

Merci aux Frères Franciscains et musiciens présents et actifs à cette si belle messe, pour votre amour et vos dons, si bien inspirés par l’Esprit-Saint ! Que Dieu vous bénisse !

P. S. d’Hélène :

Si vous cherchez des messages de Jésus-Christ, voici un lien internet pour y accéder:

2 messages célestes des 4 et 6 oct 2021 à Luz, par l’archange St Michel et à Gisella par Notre Dame

D’abord, merci aux auteurs de ces messages, ainsi qu’à celle qui me les a envoyé, Marie, du site internet de « Myriamiraucoeurdejesusetmarie » !

Je les ai retrouvés sur le site internet « countdowntothekingdom« , avec, cerise sur le gâteau, une explication en bonus, pour l’un des deux messages ! Merci aux auteurs de cette « cerise »!

https://thumbs.dreamstime.com/b/une-cerise-avec-le-plan-rapproch%C3%A9-de-feuille-d-isolement-sur-le-fond-blanc-72363521.jpg

Saint Michel Archange à Luz de Maria de Bonilla le 4 octobre 2021:

Peuple de Dieu, en union avec les Sacrés Cœurs, je vous appelle. En tant que Prince des Légions Célestes, au nom des Sacrés Cœurs, j’appelle le Peuple de Dieu à s’unir à une seule foi, en une seule foi, sous la Parole de notre Roi et Seigneur Jésus-Christ déjà connue dans l’Écriture Sainte. Fortifiez-vous en recevant le Corps et le Sang de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ, et à chaque Communion invitez Notre Reine et Mère à recevoir avec vous Son Divin Fils.(1) Notre Reine et Mère du Ciel et de la Terre vous protège ; elle vous pousse à rester avec Son Divin Fils pour que le mal ne vous prenne pas en proie. En tant qu’enfants de Dieu, restez attentifs aux Instructions du Ciel.

Soyez conscient de l’urgence de stocker les céréales et autres aliments selon l’âge de chaque membre de la famille, sans oublier l’aide à certains de vos frères et sœurs. Conservez les médicaments dont vous avez besoin, sans négliger [pour stocker] l’eau, indispensable à la vie. Vous êtes si proche du chaos global… et vous regretterez de ne pas avoir obéi comme au temps de Noé… comme lors de la construction de la Tour de Babel (Gen. 11, 1-8). Cette génération de « progrès » viendra vivre sans ce « progrès » et retournera à une vie rudimentaire sans économie et sans oublier la mort d’une grande partie de l’humanité.

Qu’est-ce qui se passe? — vous vous demanderez quand vous serez empêchés de quitter les lieux où vous vous trouvez. Les voyageurs ne pourront pas rentrer chez eux. Au milieu d’un chaos mondial sans loi, l’élite surgira furtivement, s’imposant à l’humanité. L’humanité sera en proie à son propre « progrès », préparé d’avance pour le moment où la neige recouvrira l’Europe et où ce sera l’hiver dans d’autres pays. (2)

Réveillez-vous, enfants de Dieu, réveillez-vous ! Convertissez-vous avant que le moment n’arrive. Mes Légions Angéliques sont chargées de protéger les fidèles de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ et les enfants de Notre Reine et Mère du Ciel et de la Terre.

Priez, enfants, priez avec constance, obéissance, dévouement et Foi. Priez pour toute l’humanité. Prier pour La Palma (L’Espagne); c’est montrer à l’avance ce qui causera de la souffrance à l’humanité. Convertissez-vous avant que le silence total ne vienne sur Terre. Une partie de l’humanité s’abandonne aux esprits impurs.

Mes légions sont spécialement chargées de protéger les innocents. Celui qui a peur doit se convertir et changer de vie. Je ne vous apporte pas la peur, mais j’en appelle à la conscience de l’humanité compte tenu de ce qui va arriver. Convertissez-vous, unissez-vous, préparez-vous – la division mènera au chaos. Ceux qui bénissent sont bénis, (1 Pi. 3-9) ceux qui désobéissent souffriront ; donc, enfants de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ, obéissez maintenant ! Nous vous protégeons et vous protégerons par ordre divin. Soyez fidèles à la Très Sainte Trinité, enfants aimants de votre Reine et Mère ; soyez porteurs de bien envers vos semblables. Nous vous protégeons à chaque instant et contre chaque assaut du mal. Avec mon épée haute je te défends, je te guide, j’illumine ta foi.

Je vous bénis, fidèles.
 

Je vous salue Marie très pure, conçue sans péché
Je vous salue Marie très pure, conçue sans péché
Je vous salue Marie très pure, conçue sans péché
 

Commentaire de Luz de Maria 

Frères et sœurs:
 
Saint Michel Archange m’a expliqué ce contre quoi il nous avait mis en garde… Nous devrions prendre la Parole donnée dans cet Appel du Ciel et l’examiner afin que nous trouvions l’essence de l’Appel et ne restions pas à la surface. En réalité, nous sommes entraînés dans un chaos tel que nous n’en avons jamais connu auparavant. C’est pourquoi le Ciel nous met en garde depuis des années dans tous les domaines : social, politique, religieux, économique. Toute l’humanité sera plongée dans le chaos d’un instant à l’autre.
 
Amen.


Une note de Mark Mallett : Ce que Luz de Maria dit dans son commentaire, et ce que nous entendons dans ce message, est précisément ce à quoi nous avons doucement préparé nos lecteurs à travers le Chronologie:. Plus nous nous rapprochons de l’ Œil de la tempête, plus ce sera chaotique sur terre car les sceaux de l’Apocalypse sont définitivement ouvert – de la même manière que plus on se rapproche de l’œil d’un ouragan, plus les vents sont féroces et chaotiques. Ceci est également analogue à la métaphore que Jésus a utilisée des « douleurs de l’accouchement » :(3) plus la nouvelle naissance est proche, plus les contractions sont fréquentes et plus elles deviennent fortes.

Mais comme nous le dit saint Michel, ce message n’est pas pour nous faire peur mais pour nous préparer! C’est l’amour de préparer quelqu’un, même si la préparation est pour les difficultés. Le Ciel ne nous abandonnera pas, à moins que nous choisissions d’abandonner le Ciel. Ce sont des moments passionnants, même si nous allons tous traverser cette tempête et expérimenter la purification de l’humanité. Voir Le jour de la justice et Il arrive rapidement maintenant.

Notre-Dame à Gisella Cardia le 6 octobre 2021 au Cénacle de prière à Marina di Grosseto :

Mes enfants, merci d’avoir répondu à mon appel dans vos cœurs. Mes enfants, priez, priez, priez beaucoup pour Jérusalem car ce sera dans la tribulation. Vous avez été choisis comme soldats de la lumière pour renverser les ténèbres qui vous entourent. Je vous ai déjà dit que tout allait bientôt s’effondrer, et encore une fois je vous le dis : quand vous entendez et voyez frères contre frères, guerre dans les rues, plus de pandémies à cause des virus, et quand la fausse démocratie devient dictature, voilà, alors le l’heure de l’arrivée de Jésus sera proche. Mes enfants, vivez ces messages qui arrivent par grâce ; soyez unis et rappelez-vous que la parole de Dieu est Une et pour toujours — malheur à ceux qui essaieront de changer les paroles que Jésus a laissées, car bientôt Il vous rendra ce que vous méritez, qu’il soit bon ou mauvais. Faire des provisions d’eau, de nourriture et de médicaments. Beaucoup de grâces descendront aujourd’hui en ce lieu ; pliez les genoux en prière. Je vous bénis maintenant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Priez pour les victimes qu’il y aura à cause d’une catastrophe aérienne.

P.S. : On peut toujours continuer à prier pour que les prophéties soient minimisées, (retardées) et annulées ! A propos de prières, j’en ai ajouté des nouvelles, à Saint Joseph, à Saint Michel archange et à notre Très Sainte Maman du Ciel: ici.

Fr. Michel Rodrigue – l’avertissement, la tribulation et l’église

Chers internautes,

Aujourd’hui a eu lieu un temps de prière œcuménique (et non une messe: pas d’Eucharistie, donc absence de Jésus-Hostie consacré) pour la paix au Colisée, à Rome, organisé par la communauté Sant Egidio.

Avec l’éclairage du message, que vous trouverez ci-dessous (ainsi qu’ ici et ), du Frère et Père Michel Rodrigue, du 3 janvier 2019, via l’archange St Michel, j’ai le sentiment qu’une prophétie s’est réalisée devant mes yeux perplexes, via internet…

Voici ce message prophétique du 3 janvier 2019:

Environ deux semaines avant Noël, j’ai dit à Dieu: « Père, si tu veux donner un message cette année, je suis prêt à t’entendre et à faire ce que tu veux. » 

Le 3 janvier 2019, je reçus un message alors que je rentrais chez moi à pied. Il entra en moi comme un éclair, frappant le centre de mon cœur. Le Père dit:

Mon fils, tu recevras un message cette année, mais il ne viendra pas de Moi. J’ai demandé à St. Michel de te transmettre le message.

J’ai ressenti une grande compassion dans ses paroles, ce qui m’a fait comprendre qu’il lui était trop difficile de prononcer ce qui allait arriver. 

Saint Michel Archange a alors commença:

 Michel, tu portes mon nom depuis le jour de ton baptême, célébré dans l’église paroissiale Saint-Michel. Toi et moi sommes liés par la volonté du Père et le précieux Sang de Jésus, qui a sauvé le monde de l’horreur du péché. Par le biais du Saint-Corps du Christ, qui est l’Église catholique, nous servons le Sauveur Unique.

À ce moment, j’ai vu un arbre représentant l’Église avec des branches de dénominations et de divisions chrétiennes, et le tronc de l’Église était l’Église catholique. 

Je viens en tant que messager du Père éternel pour la Fraternité apostolique de Saint-Joseph Benoît Labre et pour tous ceux qui entendront cet appel.

Et puis Saint Michel a relayé le message du Père:

À maintes reprises dans le passé, la Très Sainte Mère de Dieu a invité l’humanité à se repentir et à retourner auprès de son Fils, Jésus.

La Vierge Marie est apparue à plusieurs reprises sur Terre pour rappeler à l’humanité de revenir à Jésus, en particulier dans l’histoire récente de l’Église: à Fatima, Lourdes et Pontmain, en France: à Beauraing et Banneux, en Belgique; à Medjugorje également. Medjugorje est un lieu saint. Notre-Dame est également apparue à Garabandal, et je vous invite à y lire ses messages.

Les diverses apparitions à travers le monde ont révélé la nécessité de retourner au Christ par la confession du péché, la récitation du Rosaire et une piété sincère envers la Sainte Eucharistie. Plusieurs messages ont été envoyés à l’humanité pour l’avertir du communisme et de l’athéisme pratique envahissant le monde et les sociétés.

Historiquement aux États-Unis, l’Amérique a diffusé le communisme comme une force politique perverse. Aujourd’hui, le diable n’intervient pas frontalement dans un grand spectacle politique, mais introduit la subtilité du communisme et lentement dans toute la société à travers l’idéologie. C’est pourquoi nous avons établi des lois sur l’euthanasie, par exemple. Les gestionnaires relaient que nous économiserons de l’argent, mais la source de cette pensée vient de l’idéologie communiste dans laquelle une personne n’est plus une personne, mais un objet utile au bien commun jusqu’à ce qu’il devienne inefficace – puis on l’en fait sortir. 

La perversion et les blasphèmes des hommes contre Dieu et contre la vie, sous toutes ses formes, se sont multipliés à tel point qu’une purification est désormais nécessaire.

C’était tellement difficile pour Dieu de me le dire à moi et au monde. 

Renouvelez votre consécration aux Saints Cœurs de Jésus et de Marie! Tous ceux qui ont ramené à la maison la Sainte Famille et la crèche de Noël seront protégés. Faites attention à garder votre cœur vivant en chérissant toutes les merveilles que le Seigneur a faites pour vous tout au long de votre vie.

Une grande obscurité avance sur le monde, et bientôt les yeux des enfants de Dieu verront comment la Terre est souillée par le péché. Les âmes pleuvent en enfer. Dieu rendra visite à Son peuple.

Il faut être en état de grâce pour recevoir le salut. Que ceux qui ne sont pas baptisés demandent le Saint Baptême pour le salut qu’ils espèrent. Que ceux qui sont baptisés retrouvent un état de grâce, s’ils l’ont perdu par leur péché. Soyez sûr, cette année, de faire une confession générale en prenant les commandements de Dieu comme la lumière de votre vie, et en confessant tous vos péchés commis ou omis.

Reprenez la prière du Rosaire. Priez avec la Parole de Dieu. Continuez à jeûner, si possible, les mercredis et vendredis pour le salut des pécheurs. À la Fraternité apostolique de Saint Benoît Joseph Labre, je vous rappelle que le charisme de guérison et de libération s’exerce d’abord par le jeûne et la prière.

À tous, je dis: « Soyez fidèles! » Ne vous laissez pas induire en erreur par les fausses doctrines du diable. Priez les anges de Dieu, qui sont vos gardiens et protecteurs. Demandez l’intervention des armées célestes en ce moment, qui est le vôtre. Vous verrez la puissance de Dieu se déployer dans la faiblesse. Moi et tous les anges avec moi sommes ici pour vous défendre et vous protéger des assauts du malin.

La bénédiction du Père et du Fils et du Saint-Esprit vous accompagne.

Désormais, l’heure approche et le jour approche où nous verrons le salut de Dieu. Faites attention! Aujourd’hui plus que jamais, nous prions avec la Mère de Dieu pour que les apôtres des derniers jours se lèvent!

Merci d’avoir répondu à l’appel du Seigneur.

—St. Michel, l’archange

Le moment à venir n’est pas la fin du monde. Veuillez mettre cela dans votre tête. Ce qui approche, c’est la fin d’une période troublée, dans laquelle nous entrons maintenant. [Fr. Michel appelle cette période avant l’Avertissement, la petite tribulation, et le temps après l’Avertissement, La Tribulation.] Cela prendra fin, comme la Vierge Marie nous l’a promis à Fatima, avec son glorieux Triomphe, et la paix s’épanouira sur toute la Terre:

«À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera. . . et une période de paix sera donnée au monde. 

Le Père m’a expliqué que lorsque Jésus est mort, il est mort non seulement pour notre salut, mais il a tout renouvelé. Dans cette ère de paix à venir, nous aurons un nouveau ciel et une nouvelle Terre, renouvelés avec le don de la rédemption de Jésus-Christ. Il purifiera ce monde, et toute la création sera sous Son nom glorieux. 

Mais Satan reviendra. [Fr. Michel a dit que cela arriverait après trois générations.] Ce n’est qu’après son retour que ce sera la fin du monde: le dernier jugement, la Seconde Venue, lorsque le Triomphe du Cœur de Jésus, le Roi de l’Univers, sera rendu manifeste. 

Les temps sont urgents. La Tribulation viendra, et ce sera bientôt. Nous sommes en période d’urgence. Lorsque le Père m’a donné la fraternité, il m’a demandé de la construire rapidement car ce sera un refuge pour de nombreux prêtres qui y viendront. Une grande partie de ce dont vous serez témoins sera orchestrée par le diable. Vous verrez des gens se battre les uns contre les autres pour une raison politique. La persécution des chrétiens, qui a déjà commencé, de personne à personne par le ridicule et l’accusation, proviendra de lois qui sont anarchiques. Vous ne pourrez pas suivre ces lois en toute bonne conscience, donc la persécution relèvera alors de l’autorité civile. 

Les gens sont inquiets pour la Pachamama, mais une menace bien plus grande pour l’Église viendra du clergé allemand.

Une messe œcuménique sera introduite dans l’Église. Elle sera formulée par différents chefs religieux, d’abord en comité. Enfin, elle sera proposée à Rome, au pape. Un document du pape François, Magnum Principium, est entré en vigueur le 1er octobre 2017, ce qui a autorisé les conférences épiscopales nationales à inclure de nouveaux termes ou prières dans le rite de la messe pour leur pays. De nombreux pays sont maintenant pris dans les péchés du mariage et ont déjà dévié du chemin du Seigneur. Si les synodes des évêques de ces pays ont le pouvoir de modifier un rite de la messe, vous pouvez être sûr qu’ils apporteront quelque chose de mal au pape. Si le pape ne signe pas leurs propositions, ce qui signifie rejeter ce qu’il leur a déjà donné pouvoir de faire, que se passera-t-il? Le schisme, qui est l’une des choses que nous verrons bientôt dans l’Église.

Rome ne fera que signer le document car ils auront le sentiment que toute l’autorité a été donnée aux évêques pour effectuer ces changements dans leur propre pays. Cela ne signifie pas que ce document sera accepté par le pape.

Vous pourrez discerner que la messe est œcuménique car les paroles de la consécration ne seront pas les mêmes. Vous ne devez pas assister à ces soi-disant «messes». Vous mangeriez un biscuit car le pain sera toujours du pain. Il ne sera pas consacré. Ce sera le premier signe du temple. L’Église entre maintenant dans le tombeau et elle passera par les mêmes étapes que Jésus lui-même. Nous ne sommes pas meilleurs que le Maître; nous ne sommes que ses disciples.

L’Antéchrist est dans la hiérarchie de l’église en ce moment, et il a toujours voulu s’asseoir sur la chaise de Pierre. Le pape François sera comme Pierre, l’apôtre. Il réalisera ses erreurs et tentera de rassembler l’Église sous l’autorité du Christ, mais il ne pourra pas le faire. Il sera martyrisé. Le pape émérite, Benoît XVI, qui porte toujours sa bague papale, interviendra pour convoquer un concile, tentant de sauver l’Église. Je l’ai vu, faible et frêle, soutenu de chaque côté par deux gardes suisses, fuyant Rome en pleine dévastation. Il s’est caché, mais a ensuite été retrouvé. J’ai vu son martyre. 

J’ai récemment rencontré mon évêque. Un prêtre était là, et je parlais des signes des derniers temps qui pointent notre époque, et le prêtre a dit: «Non, non, non. Au 13ème siècle, cette mauvaise chose se produisait, et au 18ème siècle, cette mauvaise chose se produisait. . . « 

« Oui, je connais ces choses aussi, bien sûr, » dis-je. «De mauvaises choses se sont toujours produites, mais je ne parle pas du 13ème siècle, ou du 18ème siècle, je parle de signes universels. De signes des temps. ” Lorsque vous parlez un peu de ces derniers temps, les gens pointent toujours un moment dans l’Église où les choses étaient difficiles.(1) Oui, les choses étaient difficiles dans un pays, mais pas dans un autre. Maintenant, les choses sont pires, non seulement dans un pays, mais partout dans le monde.

L’Église a traversé des moments de grande difficulté dans le passé, mais nous n’avons jamais vu autant d’obscurité dans l’Église catholique. L’église protestante entrera également dans le tombeau parce qu’eux aussi sont chrétiens et que le diable travaille partout pour tuer et détruire la foi. Voilà la différence. C’est le signe de notre temps. Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende! Qui a des yeux pour voir, qu’il voie!

La confusion régnera. Vous entendrez des rumeurs de guerre, mais la guerre ne viendra pas encore. Les tremblements de terre, les inondations, les ouragans, la maladie et les fléaux arriveront tous en même temps à différents endroits. Le climat et les températures changeront sur Terre. Ce sont quelques-unes des «douleurs de l’enfantement».

Il y aura la famine. Jésus me l’a présenté récemment. J’étais dans ma chambre, et quand je me suis assis, avant d’aller me coucher, j’ai vu arriver un cavalier noir. Cela signifie la famine. J’ai entendu: « Ils auront de l’argent, mais ils n’auront pas de pain», ce qui signifie que vous pouvez avoir de l’argent pour l’acheter, mais vous ne trouverez rien.

Ensuite, tout l’argent perdra sa valeur, il est donc bon de donner votre argent maintenant, car il disparaîtra. Il y aura un grand soulèvement. Vous verrez la révolution dans vos rues. Les gens vont se battre ouvertement. Le gouvernement n’aura d’autre choix que d’instituer la loi martiale. En même temps que la loi martiale commencera, la guerre aussi. (Cliquez ici lire ce que le Père Michel a été montré concernant la guerre).

Ensuite viendra l’avertissement. Je l’ai vu. Les étoiles, le soleil et la lune ne brilleront pas. Tout sera noir. Soudain, dans les cieux, un signe de Jésus apparaîtra et illuminera le ciel et le monde. Il sera sur la croix, non pas dans Sa souffrance, mais dans Sa gloire. Derrière Lui dans une lumière pâle, nous apparaîtra le visage du Père, le vrai Dieu. Ce sera quelque chose, je vous assure !

Des blessures dans les mains, les pieds et les côtés de Jésus, de brillants rayons d’amour et de miséricorde tomberont sur la Terre entière, et tout s’arrêtera. Si vous êtes dans un avion, il s’arrêtera. Si vous roulez en voiture, ne vous inquiétez pas, la voiture s’arrêtera. Si vous me demandez: « Comment est-ce possible? » Je dirai: «Dieu est Dieu. Il est le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la Terre. S’il a mis le père Michel là-bas dans l’univers, comme un morceau de poussière, pensez-vous qu’il ne peut pas arrêter la matière? Croyez-vous que votre petit avion le dérangera? Non, c’est ce que Dieu m’a dit; mais Il a aussi dit de telles choses à d’autres, comme à Garabandal, en laquelle croyait saint Padre Pio.

Tout sera figé dans le temps, et la flamme du Saint-Esprit illuminera chaque conscience sur Terre. Les rayons brillants des blessures de Jésus transperceront chaque cœur, comme des langues de feu, et nous nous verrons comme dans un miroir devant nous. Nous verrons nos âmes, combien elles sont précieuses pour le Père, et le mal en chaque personne nous sera révélé. Ce sera l’un des plus grands signes donnés au monde depuis la résurrection de Jésus-Christ.

Lorsque le pape Jean XXIII a prié à la fin de la convocation pour Vatican II pour qu’une nouvelle Pentecôte vienne et renouvelle l’humanité, il ne priait pas seulement pour l’Église parce que l’Église avait déjà reçu sa Pentecôte. Il demandait une Pentecôte pour toute l’humanité. Et c’est ce qui va arriver. Jésus va répondre à cette prière du Pape Jean XXIII.

L’illumination durera une quinzaine de minutes, et dans ce pré-jugement miséricordieux, tous verront immédiatement où ils iraient s’ils mouraient maintenant: le ciel, le purgatoire ou l’enfer. Mais plus que de voir, ils ressentiront la douleur de leur péché. Ceux qui iraient au purgatoire verront et ressentiront les douleurs de leur péché et de leur purification. Ils reconnaîtront leurs défauts et sauront ce qu’ils doivent corriger en eux-mêmes. Pour ceux qui sont très proches de Jésus, ils verront ce qu’ils doivent changer pour vivre en totale union avec Lui,

Le Père veut que je proclame que vous n’avez pas à craindre. Pour celui qui croit en Dieu, ce sera un jour d’amour, un jour béni. Vous verrez ce que vous devez corriger pour accomplir au plus près de sa volonté, pour être plus soumis à la grâce qu’il souhaite vous donner pour votre mission sur Terre.

Pour ceux qui iraient en enfer, ils brûleront. Leurs corps ne seront pas détruits, mais ils ressentiront exactement ce que l’enfer est parce qu’ils y sont déjà. La seule chose qui leur manquait, c’est la sensation. Ils connaîtront les coups du diable, et beaucoup ne survivront pas à cause de leur grand péché, je vous assure. Mais ce sera pour eux une bénédiction, car ils demanderont pardon. Ce sera leur salut.

Beaucoup ne comprennent pas l’Évangile de Matthieu, chapitre 24:

Immédiatement après la tribulation de ces jours, le soleil s’obscurcira, et la lune ne donnera pas sa lumière, et les étoiles tomberont du ciel, et les pouvoirs des cieux seront ébranlés. Et alors le signe du Fils de l’homme apparaîtra dans le ciel, et toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. Et il enverra ses anges avec un son de trompette, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, d’un bout des cieux à l’autre. (Matthieu 24: 29-31)

Il se produira un deuil quand les gens feront l’expérience de leurs fautes et la douleur de leur péché. Ils exprimeront ouvertement leur contrition, sans se soucier de leur environnement, car ils seront tellement absorbés par l’expérience et effrayés, comme à Fatima lorsque le soleil a commencé à danser et a plongé vers 100,000 XNUMX personnes qui sont tombées à genoux et ont avoué publiquement leurs péchés, effrayées à l’idée de mourir.

Dieu le Père m’a donné un message sur l’avertissement le 6 avril 2018:

Mes enfants,

Écoutez ma voix. Écoutez mes paroles prononcées par mon fils bien-aimé, Jésus. Il est Ma Parole qui console, guérit et sauve.

N’ayez pas peur de cette fois. JE SUIS Qui JE SUIS, et je ne laisserai jamais tomber un cheveu de votre tête sans mon consentement.

Beaucoup d’entre vous ont peur, cherchant le moment où j’interviendrai dans ce monde. Mon Fils est Celui qui manifestera Sa gloire le moment venu. En Lui, tout sera accompli. Vos prières et vos sacrifices, unis à ceux de ma fille, Marie, et offerts en réparation avec le Saint Sacrifice de Mon Fils, sauvent le monde. Une prière simple et humble peut frapper Satan. Ne laissez pas vos cœurs être troublés. J’entends vos prières.

En vérité, je vous le dis, mon amour miséricordieux agira selon la rédemption offerte par mon fils bien-aimé.

Je ne veux la mort et la damnation de personne. Tant de souffrances, tant de violence, tant de péchés se produisent maintenant sur la Terre que j’ai créée. J’entends maintenant les cris de tous les bébés et enfants qui sont assassinés par le péché, le cri de Mes enfants qui vivent sous la domination de Satan. VOUS NE TUEREZ PAS. («Ces mots étaient si forts», a déclaré le père Michel.)

Priez et ayez confiance, je ne veux pas que vous soyez comme ceux qui n’ont pas de foi et qui trembleront lors de la manifestation du Fils de l’homme. Au contraire, priez et réjouissez-vous et recevez la paix donnée par Mon Fils, Jésus.

Je vous connais vous, vos enfants, votre famille. J’entends également les exigences de votre cœur. Priez pour ce Jour de Ma tendresse miséricordieuse, qui se répandra à travers la manifestation de Mon Fils, Jésus.

Quel chagrin quand je dois respecter le libre arbitre et en arriver à donner un avertissement qui fait également partie de ma miséricorde. Soyez prêts et vigilants pour l’heure de Ma miséricorde.

Je vous bénis, mes enfants.

Saint Gabriel Archange au Père Michel Rodrigue concernant le mois de décembre 2021

Ceci est un message que j’ai trouvé ici. Merci à Marie, créatrice du blog « Myriamiraucoeurdejesusetmarie« , Daniel O’Connor, l’auteur de l’article (en anglais) et Philippe (pour la traduction en français) !

Publié le mardi 28 septembre 2021

Auteur / source : Daniel O’Connor

Catégorie : Prophéties et révélations privées

Ma traduction de la dernière prophétie du Père Michel Rodrigue.

Message reçu de saint Gabriel Archange. Une prophétie décisive pour notre temps.

Illustration : Bernadette Carstensen – Saint Joseph, Terreur des Démons

Du blog de Daniel O’Connor : dsdoconnor.com (un théologien catholique américain, ami de Mark Mallett)

Je traduits ci-dessous la prophétie du Père Michel ainsi que le commentaire de Daniel O’Connor. Vous pouvez lire le texte préliminaire sur le blog de l’auteur (traduction française automatique)

* * *

Nouvelle prophétie du Père Michel Rodrigue

(Daniel O’Connor 🙂 Je viens de recevoir une lettre du Père Michel Rodrigue à propos d’un message qu’il a reçu de saint Gabriel Archange en mars de cette année. Le Père Michel pense que c’est son « dernier message pour le monde », et cela concerne le 8 décembre 2021.

Veuillez prier pour que le Saint-Esprit vous éclaire avant de lire ce qui suit, afin que vous sachiez exactement comment Dieu veut que vous receviez ce message. Et rappelez-vous que, même pour les prophètes authentiques, les temps et les heures ne sont pas figés dans le marbre ; il est du souverain droit de Dieu de prolonger le Temps de la Miséricorde s’Il le désire. Continuez donc à être fidèle à tous les devoirs de votre état de vie, et ne faites aucune prévision sur l’avenir. Vivez l’instant présent. En ce temps d’extrême confusion dans l’Église et dans le monde, il est de plus essentiel que vous ne preniez aucune décision de revirement majeur dans votre vie à moins que — ou jusqu’à ce que — vous soyez certain que celles-ci soient la Volonté de Dieu pour vous. Toute stratégie humaine qui n’est pas guidée par la Volonté de Dieu échouera immanquablement, peu importe à quel point elle peut vous sembler « éclairée par les prophéties », et peu importe les efforts stratégiques que vous avez déployés pour l’élaborer.

C’est un message plus long que d’ordinaire, et après l’avoir partagé, je vous résumerai ses éléments clés.

Mars 2021 – Message de Saint Gabriel Archange au Père Michel Rodrigue concernant le mois de décembre 2021

(Père Michel 🙂 Dans la nuit du 17 au 18 mars 2021, l’Ange du Seigneur (plus tard j’ai compris que c’était Saint Gabriel Archange) est venu vers 2h30 du matin pour me parler de la Sainte et Grande discrétion de Saint Joseph envers le Sainte Famille et le rôle qu’il tient à la fin de ces temps de tribulation. Je dis « fin de ces temps de tribulation » pour exprimer une période différente de celle du retour glorieux du Christ à la fin de l’histoire.

Cette expérience que je vais relater, je l’appelle un rêve. Gabriel s’est d’abord présenté sous la forme d’une splendide et éclatante lumière. Peu à peu, j’ai distingué la forme d’un être de lumière, ayant derrière le dos ce qui ressemblait à des ailes de lumière. Il émanait de son être une clarté qui me procurait à la fois de la joie et une paix très profonde en Dieu. La contempler était pour moi comme de pénétrer une partie du Ciel. Puis sa voix se fit entendre :

« Je viens vous révéler quelle fut la discrétion de saint Joseph depuis le moment où je lui ai parlé [ndtr, au moment de la conception de Jésus] jusqu’au jour où il dut quitter la terre. Il assuma son rôle de protecteur et gardien de la Sainte Famille avec une grande sérénité et une grande confiance en Dieu le Père Éternel. A Lui comme à la Très Sainte Vierge Marie fut donné d’être les premiers à entrer dans la très sainte connaissance du Mystère de la Trinité du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Sa libre acceptation de prendre la Vierge Marie pour épouse lui donna la joie de jouir d’une connaissance infuse de la divinité de Jésus empreinte d’une relation vivante et paternelle avec Lui — Son Créateur, Son Roi et Son Dieu d’Amour. Cette connaissance, Joseph la reçut en conséquence de l’amour qu’il avait pour Marie son Épouse et de la Volonté du Père Tout-Puissant. A partir de ce moment, Joseph prit Marie sous son toit et concrétisa le Ministère de son amour pour la Sainte Vierge et l’Enfant-Jésus.

« Le drame qui se produisit le jour de la naissance du Sauveur soulève la considération de sa grande autorité qui permit de préserver l’Enfant-Dieu et Sa Mère de tout présage qui aurait pu révéler et mettre en péril l’identité de l’Enfant, et permettre au diable et ses serviteurs de nuire à Jésus et à Sa Mère. Sa force et son amour permirent de tenir à distance le diable et ses hommes de main. Jusqu’au jour de la naissance de l’Enfant-Roi, même Hérode et son entourage ne surent rien à son sujet. Pourtant des Signes apparurent dans le ciel, les Mages marchaient déjà à la rencontre de l’Enfant-Dieu et les bergers, les plus petits parmi le peuple, furent instruits par la voix des anges !

« Au moment où Hérode complota de tuer l’Enfant-Dieu, j’avertis Joseph en songe, par la Volonté du Père Éternel, de prendre l’Enfant et sa Mère et de fuir en Egypte. Il y resta jusqu’à la mort du tyran. De retour à Nazareth, la Sainte Famille y demeura pendant toute l’enfance et la jeunesse de Jésus. Personne ne soupçonna qui étaient Jésus et sa Mère. La discrétion de Joseph était parfaite, évitant ainsi d’attirer l’attention du Malin et ainsi d’entraver le dessein de Dieu notre Père. La paternité putative de Joseph couvrit l’enfant et sa mère d’une manière si grande que nul ne peut l’exprimer ou la concevoir. La tendresse paternelle de Joseph fut comme les entrailles du Rocher protégeant l’Enfant et sa Mère du climat hostile de ce monde. Cette discrétion se poursuivra dans le Silence et la prière, dans le labeur quotidien et même dans les moments de repos afin de ne pas laisser suspecter l’existence du Messie de Dieu. L’obéissance de Joseph à faire la Volonté du Père éternel avec un cœur humble et pur fit de lui la figure masculine la plus représentative sur terre, au centre de la Sainte Famille. Sa Paternité et sa Masculinité étaient semblables à celles désirées par Dieu depuis l’aube de la Création. Ainsi, tout comme saint Joseph protégeait l’Enfant et sa Mère, il protège l’Église dans sa croissance historique. Et ce, de manière même encore plus solennelle en ces temps qui sont les vôtres.

« Les temps actuels nécessitent que soit levé le voile de la discrétion de Dieu relative au rôle que tient saint Joseph vis-à-vis de l’Église du Christ. Il est désormais temps de vous révéler le mystère de la deuxième lettre aux Thessaloniciens, qui fut caché depuis le début de l’Église. En effet, la figure mystérieuse, qui retient ou empêche la manifestation et la domination de l’Antéchrist, doit maintenant être dévoilée pour permettre à tous les justes de comprendre les événements qui se déroulent en ce moment. Vous devez vous tenir prêts et garder vos lampes allumées pour l’heure de la manifestation du Fils de l’Homme. »

Voici ce que dit le Texte Sacré de la deuxième lettre de saint Paul aux Thessaloniciens, chapitre 2 :

Frères, nous avons une demande à vous faire à propos de la venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui : si l’on nous attribue une inspiration, une parole ou une lettre prétendant que le jour du Seigneur est arrivé, n’allez pas aussitôt perdre la tête, ne vous laissez pas effrayer. Ne laissez personne vous égarer d’aucune manière. Car il faut que vienne d’abord l’apostasie, et que se révèle l’Homme de l’impiété, le fils de perdition, celui qui s’oppose, et qui s’élève contre tout ce que l’on nomme Dieu ou que l’on vénère, et qui va jusqu’à siéger dans le temple de Dieu en se faisant passer lui-même pour Dieu. Ne vous souvenez-vous pas que je vous en ai parlé quand j’étais encore chez vous ? Maintenant vous savez ce qui le retient, de sorte qu’il ne se révélera qu’au temps fixé pour lui. Car le mystère d’iniquité est déjà à l’œuvre ; il suffit que soit écarté celui qui le retient à présent. Alors sera révélé l’Impie, que le Seigneur Jésus supprimera par le souffle de sa bouche et fera disparaître par la manifestation de sa venue. La venue de l’Impie, elle, se fera par la force de Satan avec une grande puissance, des signes et des prodiges trompeurs, avec toute la séduction du mal, pour ceux qui se perdent du fait qu’ils n’ont pas accueilli l’amour de la vérité, ce qui les aurait sauvés. C’est pourquoi Dieu leur envoie une force d’égarement qui les fait croire au mensonge ; ainsi seront jugés tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui se sont complus dans le mal. Quant à nous, à tout moment nous devons rendre grâce à Dieu à votre sujet, frères, vous qui êtes aimés du Seigneur, puisque Dieu vous a choisis en premier pour être sauvés par l’Esprit qui sanctifie et par la foi en la vérité.

2 Th 2: 1-13

« En effet, « le mystère d’iniquité est déjà à l’œuvre ; il suffit que soit écarté celui qui le retient. » Aujourd’hui, je vous le dis : Celui qui le retient, c’est Saint Joseph ! Par sa prière et son intercession, saint Joseph assiste les croyants dans un combat spirituel pour la défense de la foi de l’Église militante. Avec les prières des saints et des âmes du purgatoire, c’est-à-dire l’Église triomphante et l’Église souffrante, l’assistance de saint Joseph et de la Vierge Marie constituent un bouclier spirituel qui retient l’Antéchrist jusqu’à ce jour.

« Écoutez bien mes paroles. La coupe de l’iniquité déborde, et bientôt un temps viendra pour l’Église où la persécution des justes aura lieu. C’est par la Volonté du Père et du Fils et du Saint-Esprit que cette année 2021 a été proclamée par le Pape François l’année de Saint Joseph. Une grande grâce de protection vous a été accordée. Au cours de cette année, vous serez obligés de faire un choix. Ce qui vous est présenté comme un vaccin-sauveur n’est qu’une illusion. Bientôt la marque de la Bête vous sera imposée pour acheter, manger ou voyager. L’année 2021 est une année de discernement pour ceux qui veulent être fidèles au Christ. Saint Joseph assistera chacun de vous qui souhaitez suivre le Christ. Mais il devra discrètement se retirer le 8 décembre.

« À ce moment, et cela a déjà commencé, tous ceux qui rejettent le Christ seront frappés par une force d’égarement [ou aveuglement] qui leur fera croire au mensonge. Un mensonge social et planétaire organisé et préparé par les collaborateurs de l’Antéchrist. Ils forment une fausse Église qui n’est autre que le corps social de l’Antéchrist. Ce sont ceux qui gouvernent par la peur, la domination, les idéologies communistes et socialistes. Ils manipulent le monde pour le pousser à adhérer à une fausse fraternité universelle. Ils se sont infiltrés dans l’Église du Christ dans le but de la défigurer et de profaner ses sacrements. Tout se met en place. Jusqu’au 8 décembre, ces serviteurs malfaisants s’organisent à travers les médias pour créer un climat de suspicion, de peur et de dénonciation.

« Ils doivent se préparer à la venue de l’Impie en organisant un ordre mondial où la division et la confusion régneront au détriment de la Vérité de l’enseignement de l’Église. Des scandales et des accusations frapperont l’Église de partout. Les mouvements qui nient la dignité de l’homme et de la femme deviendront les nouveaux arbitres de ce mensonge social. Des conflits éclateront dans les familles pour contraindre leurs membres à se faire vacciner et [par la suite] à recevoir la Marque de la Bête. Des conflits éclateront entre les nations à un point tel que tout semblera désespéré. Les cœurs se refroidiront, les consciences seront anesthésiées et obscurcies par le péché qui s’est répandu partout.

« Même si l’ivraie de l’antéchrist semble étouffer les justes et les saints, donnant l’impression que Dieu est mort et que la fin de l’Église catholique est arrivée, tout cela n’est qu’une apparence. Quand saint Joseph se retirera, le Cœur Immaculé de Marie commencera les prémices du Triomphe de son Cœur Immaculé pour ses enfants et pour l’Église. L’Église aura à souffrir une purification à travers laquelle la Vierge Marie l’accompagnera en tant que Mère des douleurs. Certains de ses enfants seront martyrs, ils porteront la palme de la Victoire du Christ au jour du Triomphe du Cœur Immaculé de Marie. Au moment où l’Antéchrist apparaîtra, l’heure des refuges préparés par les Saints Cœurs de Jésus et de Marie et le cœur très pur de Saint Joseph sonnera. Les Refuges sont en préparation pour les trois années et demie annoncées dans le Livre de l’Apocalypse. Ils sont l’œuvre de Dieu.

« Petit troupeau n’ayez pas peur. Regardez avec les yeux de la foi, de l’espérance et de l’amour. Les refuges sont sous la protection spéciale de Notre-Dame du Mont Carmel. C’est ainsi que le désirait son Cœur Immaculé. Ne voyez-vous pas maintenant l’œuvre de la Sainte Famille de Jésus, Marie et Joseph ? Tout ce que vous devez savoir a été dit. Vivez dans la confiance pour accomplir Sa Divine Volonté et répétez souvent cette prière : Jésus, j’ai confiance en Toi ! »

Voici les éléments clés du message et quelques réflexions personnelles

Le message dit que Saint Joseph lui-même est « celui qui retient  » le pouvoir de l’Antéchrist, dont parle saint Paul dans les Écritures (2 Thessaloniciens chapitre 2). Cependant, 2 Th 2: 7 fait référence à une époque où cette figure mystérieuse sera « écartée », ce qui permettra à l’Antéchrist (c’est-à-dire « l’impie ») de recevoir la domination.

Le retrait de ce qui retient l’Antéchrist, nous dit le message révélé au Père Michel, coïncide avec la conclusion de l’Année Saint-Joseph, qui tombe le 8 décembre 2021

Maintenant, évidemment, Saint Joseph ne sera jamais vraiment totalement « écarté ». Il a toujours été et sera toujours le Patron de l’Église Universelle, la Terreur des Démons, et il sera toujours là pour nous. Néanmoins, ce message implique que l’Année Saint-Joseph a déclenché une effusion spéciale de sa protection sur l’Église (le message se réfère à l’année en cours comme une « grande grâce de protection ») — une effusion elle-même si puissante qu’elle empêchait l’Antéchrist d’apparaître sur la scène mondiale, alors même que le temps était venu pour son entrée. Mais avec la fin de cette année de protection spéciale, plus rien n’empêchera l’Antéchrist d’apparaître.

Le message indique clairement que le vaccin Covid n’est pas la Marque de la Bête, mais que cette Marque viendra « bientôt » et sera présentée comme une exigence pour « acheter, manger ou voyager ». Cela implique, cependant, que le vaccin fait partie du système global reposant sur cette Marque de la Bête et que ce prétendu « vaccin-sauveur » n’est qu’une « illusion ». Ceci rejoint ma façon — très faillible — de comprendre les événements en cours. C’est-à-dire que le « vaccin » Covid — même si leurs partisans [prétendent] qu’il est efficace et sûr (ce qui n’est pas mon avis !) — fait partie d’un système plus vaste et plus sombre en cours de déploiement. J’encourage donc particulièrement ceux qui ont reçu ce « vaccin » à être particulièrement vigilants en ce qui concerne tout ce qui va suivre, et à ne pas laisser l’habitude déterminer leur prochaine décision — les mêmes méthodes utilisées pour promouvoir le vaccin seront bientôt utilisées pour promouvoir la Marque de la Bête.

Le message dit que la protection spéciale de Saint Joseph « se retirera discrètement » le 8 décembre. Par conséquent, je ne dirais pas que ce message annonce nécessairement quelque chose de cataclysmique précisément ce jour-là [ou dans les jours et semaines qui suivront, ndtr]. Le message dit plutôt que — bien que ce processus a déjà commencé — ceux qui rejettent le Christ seront, à partir de ce moment, « frappés par une force d’égarement qui leur fera croire au mensonge. Un mensonge social et planétaire organisé et préparé par les collaborateurs de l’Antéchrist. »

À la fin de cette année spéciale de protection de Saint Joseph, le 8 décembre, nous dit ce message, les puissances infâmes seront en mesure de commencer à mettre en œuvre ce qu’ils préparent actuellement, en s’organisant « à travers les médias pour créer un climat de suspicion, de peur et de dénonciation… où la division et la confusion régneront… » En d’autres termes, les dernières pierres de l’Infrastructure de l’Antéchrist sont presque toutes en place ; après le 8 décembre 2021, elles seront utilisées aux fins pour lesquelles elles sont destinées.

[Tout ce chaos et ces fléaux donneront l’impression « que Dieu est mort et que la fin de l’Église catholique est arrivée »] mais cela ne sera qu’en « apparence », même si — je dois le noter ici pour ceux qui ne sont pas familiers des prophéties — ceux-ci seront suivis de trois années de Châtiments mondiaux (après l’Avertissement), tels que le monde n’en a jamais vus, y compris des catastrophes / guerres / effondrements / persécutions sans précédent, le Règne de l’Antéchrist, puis les 3 Jours des Ténèbres. Bien que beaucoup mourront martyrs (et nous devrions nous réjouir plus que tout de la possibilité d’un tel honneur pour nous-mêmes !), le petit reste fidèle sera, en grande partie, protégé.

Car en vérité, ce jour-là, le message dit : Notre-Dame « commencera les prémices du Triomphe de son Cœur Immaculé ».

Ce Triomphe trouvera son point culminant dans l’Ère de Paix — l’accomplissement de la prière du Notre Père — le Règne de la Divine Volonté sur la terre comme au Ciel. Nous nous apprêtons à vivre les moments les plus excitants de toute l’histoire du salut. Avez-vous confiance en Jésus et vous efforcez-vous de vivre dans Sa Volonté ? Alors vous n’avez absolument rien à craindre. Réfugiez-vous dans les Cœurs Sacré et Immaculé de Jésus et Marie, et engagez-vous plus que jamais dans la Mission. Ce n’est pas le moment de battre en retraite, c’est le moment de CHARGER avec ce cri de guerre toujours sur vos lèvres, LONGUE VIE AU CHRIST ROI ! Son Royaume est déjà si proche que nous pouvons presque le palper.

Le message se termine ensuite par l’exhortation suivante, que je fais mienne de tout cœur, et par laquelle je conclus ce billet :

« Vivez dans la confiance pour accomplir Sa Divine Volonté et répétez souvent cette prière : Jésus, j’ai confiance en Toi ! »

Daniel O’Connor
New Prophecy from Father Michel

Si vous avez cliqué sur le premier lien de cet article, vous y avez découvert la suite de ce message:

Du blog de Daniel O’Connor : dsdoconnor.com

J’avais complètement oublié quelque chose lorsque, dans mon précédent billet, j’ai publié pour votre discernement le dernier message prétendument prophétique du Père Michel Rodrigue. Un message qui, pour faire court, indique que saint Joseph lui-même est le « Katechon », dont parle l’Écriture (2 Th 2) ; celui qui retient le pouvoir de l’Antéchrist, et qui après s’être « retiré » permettra à l’Antéchrist d’apparaître. Un message qui suggère par ailleurs que ce retrait coïncidera avec la conclusion de l’Année Saint-Joseph, le 8 décembre 2021 — une conclusion qui elle-même inaugurera le temps des Grands Châtiments, mais qui, surtout, « initie le début » du Triomphe du Cœur Immaculé de Marie, L’Ère de Paix.

Écouter Daniel O’Connor – Le Royaume du Divin Fiat, accomplissement du Notre Père (entretien avec Philippe Martin, traducteur français du livre « The Crown of History » de Daniel O’Connor — « Que ton Règne Vienne ! »)

Avant de partager ce que j’avais oublié et de poursuivre avec ce billet, deux remarques préliminaires s’imposent :

1) Ce que je pressens ici n’est pas une prédiction ni une prophétie, mais uniquement une exploration spéculative d’une possibilité d’ordre prophétique. Prenez-la comme vous le voulez ou ignorez-la ; comme toujours avec de telles spéculations, je ne l’écris que pour enflammer davantage votre zèle à vous engager dans la mission, en raison du délai potentiellement limité qu’il nous reste pour sa réalisation, et je n’ai certainement aucune prévision ou connaissance de l’avenir à vous transmettre de ma propre autorité. Tout ce dont je suis certain, à cet égard, c’est que les Châtiments arrivent « bientôt » et qu’ils seront suivis de l’Ère de Paix.

2) Pour les nouveaux lecteurs, je dois ajouter que je suis bien conscient de la controverse entourant le Père Michel. Pour ma part, je ne suis convaincu ni que ses messages sont authentiques ni qu’ils ne le sont pas ; je pense juste qu’ils valent la peine d’être pris en considération et partagés. J’ai abordé la critique la plus populaire à l’égard du Père Michel (faite par le Dr Mark Miravalles) ici, et le site Countdown to the Kingdom a répondu à d’autres critiques, notamment ici. Si les messages du Père Michel devaient être un jour formellement condamnés (c’est-à-dire si un « constat de non supernaturalitate » était émis de façon canonique), alors j’obéirais immédiatement et je n’en publierais plus aucun. Les critiques qui me dénoncent comme étant en état de désobéissance ne font par conséquent que jouer ceux qui n’ont rien compris. Ils savent exactement ce qu’est une condamnation formelle, et ils savent qu’aucune condamnation n’a été formellement prononcée dans le cas du Père Michel, mais, fidèles à leur habitude, ils ne manquent jamais une occasion d’attaquer [le prophète].

Ce que j’avais complètement oublié était le billet que j’ai publié immédiatement après l’ouverture de l’Année Saint-Joseph, le 9 décembre 2020, « Something Changed Yesterday », dans lequel j’écrivais :

Quelque chose a changé hier

La journée d’hier fut extraordinaire.

« A partir d’aujourd’hui l’Esprit Saint soufflera toujours plus fort sur mon Église et sur Ses enfants. Souvenez-vous — ayez de l’amour pour le Seigneur. Mes très chers enfants, vous êtes mon petit reste. J’anticiperai bientôt le retour de mon Fils… »

— Message de Notre Dame à Gisella Cardia, le 8 décembre 2020

Ce qui fit de la journée d’hier une journée extraordinaire fut également cette lettre apostolique surprise du Pape François déclarant cette année — à compter d’hier — l’Année Saint-Joseph.

Mais cette journée d’hier fut également extraordinaire en raison de quelque chose qu’aucun média n’a couvert et qu’aucun calendrier liturgique n’a mentionné. Comme le déclare le message communiqué à Gisella Cardia et cité ci-dessus, « A partir d’aujourd’hui l’Esprit Saint soufflera toujours plus fort… » A mesure qu’évoluaient les événements de cette journée, j’ai eu la conviction de plus en plus vive que cela était vrai.

Pour ma part, j’ai terminé cette grande journée d’hier par un temps d’adoration, la participation à un chapitre local de la 31e Nuit nationale de prière pour la vie… qui fut tenu, je vous le donne en mille, dans l’église Saint-Joseph. Peu après minuit, nous avons prié la version originale et complète de la prière de Saint Michel Archange devant Notre-Seigneur exposé dans le Saint-Sacrement. Ensuite, quand arriva peu de temps après le moment de la Bénédiction de clôture et que le prêtre éleva très haut l’Ostensoir, je ressentis une grande effusion de grâce eucharistique. J’avais d’abord pensé que ce n’était qu’une grâce de la part de Notre Seigneur que j’étais seul à recevoir ; mais j’ai le sentiment aujourd’hui que c’était en fait une effusion de grâce déversée sur le monde entier, au milieu de laquelle je n’étais qu’un simple participant.

Je suis souvent contacté par des voyants disant recevoir des messages, et je ne suis donc pas facilement pris au dépourvu ou surpris dans le domaine prophétique. Mais aujourd’hui, quelque chose de très rare s’est produit — pas une fois, mais par deux fois. J’ai été contacté par deux personnes vivant dans deux parties différentes du monde qui, pour la première fois de leur vie, venaient de recevoir un message du Ciel. En effet, il semble que le Saint-Esprit prépare quelque chose.

Je pense aussi que le fait que la journée d’hier ait été consacrée à l’ouverture de l’Année Saint-Joseph n’est pas seulement significatif spirituellement, mais également prophétiquement. Des messages prophétiques récents ont souligné le rôle important que tiendront saint Joseph et la Sainte Famille lorsqu’éclateront dans le monde les événements ayant été prophétisés dans la Sainte Écriture.

Après avoir écrit ce message, j’ai reçu une avalanche de lettres de personnes me confirmant exactement la même chose : des personnes me partageant qu’elles aussi avaient ressenti une nouvelle effusion de grâce dans leur âme ce jour-là ; et j’ai même entendu parler de certaines autres personnes (au-delà des deux mentionnées ci-dessus, je veux dire) ayant également commencé à recevoir des messages célestes ce jour-là !

Cette considération, qui, je vous l’assure, était totalement absente de mon esprit lorsque j’ai écrit mon dernier billet, est une confirmation pour moi de la possibilité que le message du Père Michel (relatif à la conclusion de l’Année Saint-Joseph) ait une grande signification prophétique, et cela m’inspire dès lors à approfondir le sujet ici.

En effet, je me souviens de cette journée d’il y a presque un an comme si c’était hier. Je n’exagérais pas quand j’expliquais dans ce billet qu’à ce moment — au moment de la Bénédiction à l’église Saint-Joseph — le 8 décembre 2020, j’ai senti quelque chose changer. J’ai ressenti une nouvelle et massive effusion de grâce céleste. Cela me semble à présent parfaitement logique d’interpréter cela à la lumière de cette Année Saint-Joseph au cours de laquelle nous fut accordée une dernière prolongation du Temps de la Miséricorde ; un temps qui devait être consacré à Celui qui fait barrage à l’Antéchrist — Joseph.

Depuis mon dernier message, diverses personnes m’ont contacté avec toutes sortes de réflexions sur l’identité de ce mystérieux personnage, également appelé « Katechon », dont fait mention la deuxième lettre de saint Paul aux Thessaloniciens :

« N’est-ce pas le Saint-Esprit ? N’est-ce pas le Pape ? N’est-ce pas le Pape émérite ? N’est-ce pas Notre-Dame ? N’est-ce pas l’Église elle-même ? N’est-ce pas « l’Empire romain » ? N’est-ce pas Donald Trump ? [Non !] N’est-ce pas Saint Michel ? »

Peut-être que la réponse à chacune de ces hypothèses est « Oui ! » (Du moins, toutes sauf une !)

Mais je ne pense pas que nous devions nous attarder à voir des contradictions là où il n’est pas nécessaire qu’il y en ait. Un même thème dans l’Écriture peut en effet avoir de multiples interprétations valables, tant que le Magistère de l’Église ne les condamne pas. Comme à aucun moment le Magistère n’a à ce jour déterminé de manière définitive l’identité exacte du Katechon et exclu d’autres interprétations, nous sommes libres de rester ouverts à ces possibilités ainsi qu’à d’autres — en effet, nous devons rester ouverts pour ne pas être surpris par l’éventualité que Dieu ait voulu réserver pour notre époque la révélation de l’une des identités les plus importantes du Katechon.

Saint Joseph m’apparaît de plus en plus comme un candidat idéal pour incarner un, ou le, Katechon

Il est le Patron de l’Église Universelle ! Il est la Terreur des Démons ! Il est l’Époux de Marie ; elle-même l’Épouse du Saint-Esprit ! Il est, comme le dit Jésus à Luisa, le Premier ministre du Royaume de la Divine Volonté.

Quel autre candidat que lui pourrait être plus qualifié pour exercer ce rôle ? Ce fut précisément saint Joseph qui protégea Jésus et Marie des antéchrists de leur époque (Hérode, etc.). Ce fut précisément saint Joseph qui, pendant les années de la vie cachée de Jésus, ne laissa jamais aucun mal atteindre son divin fils adoptif. Pourquoi donc en serait-il autrement pour l’Église en général ?

Au cours de la vie de Notre Seigneur lui-même, saint Joseph a dû être, en quelque sorte, « retiré du scénario » afin de permettre au Christ d’entrer dans Sa Passion. La Passion du Christ, bien sûr, a été voulue par Dieu, et donc elle était nécessaire, mais cela n’aurait pas pu se produire en la présence du père protecteur de Jésus. Je me souviens d’un prêtre très saint qui me partagea un jour le fait que le cher saint Joseph n’aurait tout simplement pas laissé cela se produire — il aurait fait tout ce qui était en son pouvoir pour protéger son fils. Joseph était si incroyablement saint que Dieu aurait été pour ainsi dire « contraint » de bénir ses efforts. Joseph aurait fait passer pour un jeu d’enfant la prouesse de Samson qui massacra d’une seule main une armée de 1000 soldats, et pas une seule légion de militants romains ou juifs n’aurait pu mettre la main sur le Seigneur.

Ainsi donc, dans la vie de l’Église — qui, nous le savons, doit suivre le même schéma que celle du Christ — la protection de saint Joseph doit être « retirée » dans un sens similaire. (Je tiens à réitérer ce que j’ai dit dans mon dernier billet : il faut bien comprendre que saint Joseph ne sera jamais complètement « retiré » ; il sera toujours là pour nous. Je ne fais qu’envisager ici la possibilité que sa protection spéciale, au cours de l’année qui lui est consacrée, soit finalement retirée).

L’année 2021 prend tout à coup du sens

Je dois avouer que, lorsque j’ai écrit mon premier article « L’Infrastructure de l’Antéchrist » en mai 2020, il m’avait semblé alors que cette Infrastructure n’était encore qu’à plusieurs mois de son achèvement. Ce qui en soi, une fois cette Infrastructure en place, aurait suffi à permettre l’arrivée immédiate de l’Antéchrist sur la scène mondiale. (J’ai mis à jour ce billet ici, afin de montrer qu’en 2021, les travaux de construction de cette même Infrastructure n’avaient pas ralenti, mais avaient pris encore plus d’ampleur.)

Il est donc presque surprenant qu’aucun candidat potentiel au poste d’Antéchrist ne soit apparu sur la scène mondiale au cours des 10 derniers mois de l’année 2021, compte tenu de la façon dont le monde a, au cours de cette époque mouvementée, pratiquement imploré son avènement. Mais son incapacité à apparaître prend tout son sens si, en effet, saint Joseph est le, ou un, Katechon, qui doit empêcher l’Antéchrist de régner tant que nous sommes dans l’Année Sainte qui lui a été dédiée.

En résumé : à celui qui demande « Qu’est-ce que l’Antéchrist attend ?! Cette année consacrée à Saint Joseph pourrait peut-être apporter la réponse : ce n’est pas qu’il patiente en se tournant les pousses. Il est simplement entravé… mais plus pour très longtemps.

Les bizarreries ecclésiales entourant la proclamation de l’Année Saint-Joseph sont également un témoignage subtile de sa possible portée prophétique

Je n’ai pas besoin de répéter ici les détails de la façon dont le Vatican a, en grande partie semble-t-il, commis une succession de maladresses récemment. Par contre, cette exception — cette merveilleuse proclamation de l’Année Saint-Joseph — semble avoir été plus ou moins inspirée par le Ciel, qui n’est passé par la machinerie du Vatican que dans le but de la rendre valide. Comme l’a souligné le Père Raymond de Souza, dans un article pour le National Catholic Register :

Compte tenu de cette dévotion, il est étrange que la lettre apostolique du Pape ne fasse aucune mention de l’Année Saint Joseph, pas même dans son discours annuel adressé à la Curie romaine, dans lequel il a passé en revue une liste de personnages bibliques en crise – Abraham, Moïse, Élie, Jean-Baptiste et saint Paul, en omettant complètement de citer Joseph. Dans son homélie de Noël, rien sur l’année qui venait de lui être consacrée. Rien non plus lors de son discours Urbi et Orbi. Dans son discours de l’Angélus pour la fête de la Sainte Famille, il n’y avait aucune mention de l’Année Saint-Joseph.

En fait, la seule mention attestant de la réalité de cette Année Saint-Joseph est un décret de la Pénitencerie Apostolique, accordant certaines indulgences à l’occasion de ce qu’elle appelle l’ « Année Saint-Joseph ». Le décret en lui-même ne contient pas l’approbation explicite du Saint-Père, cependant cette approbation est en général implicite. Par contre, étant donné le silence total du Saint-Père sur le sujet, peut-on dire que la Pénitencerie Apostolique a déclaré l’Année Saint-Joseph après avoir informé tacitement, mais sans avoir reçu le soutien actif, du Pape François ?

Une autre dimension étrange de l’Année Saint-Joseph est qu’elle ne fut pas annoncée à l’avance, ce qui aurait permis aux fidèles de se préparer. Cette année spéciale, qui débute le 8 décembre 2020 et s’achève le 8 décembre 2021, était déjà bien entamée avant que quiconque soit informé qu’elle fut jamais proclamée, ce qui signifie qu’aucune préparation pastorale ne fut possible.

Je me pose la question de savoir si, dans l’histoire de l’Église, il y a déjà eu un cas similaire d’une année sainte ayant été entamée avant que qui que ce soit ait été informé de son existence ?

C’est comme si le Ciel disait à la bureaucratie vaticane :

« Nous nous occuperons des grâces associées à celle-ci. S’il vous plaît, essayez juste de ne pas trop nous gêner cette fois. »

Maintenant, si en effet Celui qui retient l’Antéchrist doit bel et bien être retiré le 8 décembre 2021 (encore une fois, il s’agit d’une pure spéculation, et non pas de prédictions / assertions / prophéties de ma part !), voici certains événements que nous devrions voir se produire peu de temps après (avec, peut-être, une augmentation des signes annonciateurs / grondements dans les semaines qui précèdent) :

(Certains des liens fournis renvoient aux webcasts (en anglais) que Mark Mallett et moi-même avons réalisées en lien avec chaque phase correspondante des Châtiments)

Il est donc temps de mettre de l’ordre dans votre demeure spirituelle et de boucler votre ceinture de sécurité. Parce que, mises à part la prophétie et la spéculation qui nous intéressent aujourd’hui, une chose est certaine : la patience de Dieu arrive à son terme.

Il ne tolérera plus très longtemps que Ses fidèles soient exclus des églises, de la messe, des sacrements, en raison de la crise du Covid ou du fait d’être « non vaccinés ». Il ne va plus très longtemps tolérer que les enfants soient endoctrinés par l’agenda LGBT — non seulement par des groupes relativement marginaux, mais aujourd’hui par les entités temporelles les plus puissantes sur terre. Il ne va plus très longtemps tolérer que les enfants à naître soient massacrés et que le président « catholique » du pays le plus puissant du monde [les États-Unis] prône avec véhémence ce génocide. Il ne tolérera plus très longtemps une telle confusion doctrinale dans l’Église. Il ne tolérera plus très longtemps que des chrétiens soient massacrés par des terroristes islamiques en Asie et en Afrique. Il ne va plus très longtemps tolérer l’émergence du communisme à l’échelle mondiale par le biais de l’agenda de Grande Réinitialisation dans le cadre de la Pandémie Covid qui est déjà largement en place à travers le monde. Il ne va, en un mot, plus très longtemps prolonger le Temps de la Miséricorde.

Alors peut-être que ce n’est rien. Peut-être que l’Année Saint-Joseph n’aura été qu’une année comme les autres, peut-être les premiers mois de l’année 2022 se dérouleront sans incident, et peut-être que le message du Père Michel n’aura été qu’un rêve pieusement élaboré. Ou, peut-être, les grands événements arrivent (ndtr, c’est finalement ce qu’Emmanuel Macron lui-même a annoncé : « La Bête de l’événement est là, et elle arrive ! »).

Soyons prêts spirituellement, au cas où cette dernière hypothèse serait la bonne. Par conséquent :

Daniel O’Connor
St. Joseph, Katechon, and What the Conclusion of the Present Holy Year Might Portend


Voici une prière à saint Joseph, patron de l’Église universelle, recommandée par saint Léon XIII, à réciter à la fin du chapelet

Source : Aleteia

Saviez-vous que Léon XIII tenait beaucoup à ce que les fidèles accompagnent leur chapelet d’une prière à saint Joseph ? En union avec la Sainte Vierge et Saint Michel archange, disait-il, saint Joseph aide les chrétiens à renvoyer le diable en Enfer.

Saint Joseph est chargé de veiller à la sécurité du Rédempteur et de Sa Mère, la Vierge Marie, et de protéger aujourd’hui le Corps mystique du Christ qu’est l’Église. Les démons le savent, et ils savent combien il est puissant dans sa tâche. Il est leur « terreur », alors ils font tout pour le faire oublier dans le combat contre les ténèbres. Mais Léon XIII, le 15 août 1889, s’exprime publiquement — une première dans l’Église — sur l’importance d’invoquer saint Joseph — qu’il vient de proclamer patron de l’Église universelle — « avec une grande piété et une grande confiance, en même temps que la Vierge, Mère de Dieu », dans les moments de difficultés et d’épreuves. « Surtout lorsque la licence de tout oser pour la ruine de la religion chrétienne semble laissée à la puissance des ténèbres », précise-t-il dans sa lettre encyclique Quamquam pluries. Le peuple chrétien doit s’habituer à cette vénération en l’enracinant « dans les mœurs et dans les institutions catholiques », exhorte-t-il.

Lire aussi :

Le Pape exhorte à prier l’archange Michel pour « protéger l’Église du diable »

Et c’est ainsi que fut prescrit « chaque année à perpétuité », pour tout le mois d’octobre, une prière à saint Joseph en même temps que la récitation du rosaire. Cette prière est recommandée pour éloigner le démon et les tentations de toutes sortes :

« Nous recourons à vous dans notre tribulation, ô Bienheureux Joseph, et après avoir imploré le secours de votre Sainte Épou­se, nous sollicitons aussi avec confiance votre patronage. Par l’affection qui vous a uni à la Vierge immaculée, Mère de Dieu, par l’amour paternel dont vous avez entouré l’Enfant Jésus, nous vous supplions de regarder avec bonté l’héritage que Jésus-Christ a conquis au prix de son sang, et de nous assister dans nos besoins. Protégez, ô très sage gardien de la divine Famille, la race élue de Jésus-Christ. Préservez-nous, ô Père très aimant, de toute souillure d’erreur et de corruption, soyez-nous favorable, ô notre très puissant libérateur. Du haut du ciel, protégez-nous dans le combat que nous livrons à la puissance des ténèbres. Et de même que vous avez arraché autrefois l’Enfant Jésus au péril de la mort, défendez aujourd’hui la sain­te Église de Dieu, des embûches de l’ennemi et de toute adver­sité. Couvrez chacun de nous de votre perpétuelle protection, afin que, à votre exemple, et soutenus par votre secours, nous puissions vivre saintement, pieusement mourir, et parvenir à la béatitude éternelle. Ainsi soit-il ».

Jésus-Christ à petite âme, le 5 octobre 2021

C’est un message christique qui se trouve ici, merci à Marie du site internet Myriamiraucoeurdejesusetmarie.

« Mes bien-aimés, recevez cette Onction Sainte, que chacun de vos cœurs reçoive en plénitude, cette douceur que nous voulons vous donner.

Mes enfants, mes tout petits, Je vous en prie, gardez votre regard fixé sur Moi, je suis le Soleil de vie, ma chaleur vous inonde, recevez, recevez, pour donner.

Le monde qui M’a perdu est dans une froideur inouïe. Je vous demande d’être, mon Cœur, d’être ma Joie, d’être mon Espérance, ma Douceur, ma Tendresse, ma Patience, ma Bonté.

Regardez vers Moi, ne vous laissez pas envahir par tout ce mal, ne le regardez plus, ne le regardez pas, car si vous le regardez, vous l’entretenez.

Je vous ai créés, pour la splendeur, pour l’allégresse, pour la louange, alors venez vous agenouiller devant mon Tabernacle et là, vous serez renouvelés.

Gardez votre confiance, il n’y a qu’en elle, que vous pourrez tenir, face à tout ce qui s’en vient.

Soyez dans ma Couronne de Gloire, mes joyaux, étincelez de mon humilité (celle que Dieu nous donne en étant en Lui), vous toucherez les cœurs.

Soyez les athlètes de la foi, je connais vos misères, toutes vos misères, mais Je suis un Dieu d’Amour et de Miséricorde infinie, J’utilise votre rien, en y mettant le Tout que Je suis. N’ayez crainte, Je suis avec vous, gardez la confiance et vous aurez la force.

Ma tendre Maman serre chacun de vous, tout contre son Cœur et dépose en ce jour particulier sur le front de son enfant bien-aimée (je comprends qu’il s’agit d’une amie priante, dont nous fêtons l’anniversaire aujourd’hui), sa Sainte et particulière Bénédiction et dépose sur son cœur, le baume de sa Tendresse.

Soyez bénis mes tout petits.

Votre Jésus, votre Tout, pour l’Éternité. AMEN »

Une magnifique journée dans le monde d’après !

Histoire de se motiver à avancer courageusement vers les temps futurs, voici le récit d’une journée écrite par Daniel O’Connor, qui s’est inspiré des prophéties sur l’ère de la paix (c.f. le calendrier ici) pour imaginer une bienheureuse journée dans la vie d’un citoyen de l’ère.

Voici deux messages mariaux des 1er et 8 septembre 2021 à Valeria Copponi, qui expliquent cette ère de la paix et de la joie.

« Marie la plus pure » à Valérie Copponi le 1 septembre 2021:

Ne laissez pas les difficultés de la vie obscurcir votre spiritualité ; Jésus vous enseigne que vous n’avez rien à craindre si vous écoutez sa Parole. Je vous dis que bientôt vos vies vont changer ; n’ayez pas peur si quelqu’un vous parle de la fin du monde, mais soyez calme. Il n’y aura pas de fin, mais une nouvelle ère commencera pour vous : Jésus reviendra parmi les vivants et les morts, et vos vies n’auront pas de fin.*

Jésus, avec moi et nos anges, donnera de la joie à vos vies et changera votre existence. Les mauvais moments prendront fin pour faire place à la joie, au bonheur et à la tranquillité de l’Esprit. Vous serez unis comme jamais auparavant ; l’amour couronnera vos décisions et tous vos désirs. Moi, votre très douce Mère, je serai avec vous, donnant à chaque enfant tout ce dont il a besoin. Il n’y aura plus de mal et chacun de vous se réjouira du bien et de l’amour des autres. Vous n’aurez plus besoin de calomnier vos frères et sœurs pour vous sentir meilleur qu’eux, mais vous aiderez vos voisins à améliorer leur propre vie.

Mes chers petits enfants bien-aimés, les jours à venir enlèveront de votre esprit toutes les mauvaises choses que cette vie terrestre vous a données ; la mort ne sera plus l’événement le moins désirable de votre existence.

Priez pour que Jésus vienne rapidement parmi vous. Les bons seront récompensés et se réjouiront d’une joie éternelle.
Priez pour que chacun de vous puisse demander pardon du fond du cœur pour toutes vos mauvaises actions.

Je vous bénis, vous protège et vous défends de toute calamité.

Marie, Mère miséricordieuse

« Marie Très Sainte, Mère de la Joie » à Valérie Copponi le 8 septembre 2021:

Mes chers petits enfants bien-aimés, pour vous aussi, aujourd’hui est un moment de joie à l’occasion de l’anniversaire de ma naissance**, mais si je vous disais : « Je souhaite à chacun de vous mes enfants le repos éternel », je peux voyez déjà la morosité sur vos visages car vous avez l’habitude de réciter cette prière pour vos proches décédés.

Non, petits enfants, je ne vous souhaite pas la mort mais la vie, la vraie vie, où règne la joie. Mes chers petits enfants bien-aimés, vous-mêmes voulez du repos; en chacun de vous je vois tant de fatigue. Vous voulez toujours un repos bien mérité, c’est pourquoi je vous souhaite ce repos joyeux mais plein de toute la beauté et la bonté que la vraie vie peut vous offrir.

Mes chers enfants bien-aimés, les temps de votre joie approchent. Priez pour que le Père vous envoie le Fils et moi-même afin de commencer une vie totalement pleine de joie. Vous pouvez voir comment les temps dans lesquels vous vivez deviennent de plus en plus difficiles et douloureux pour vous tous – jeunes et moins jeunes.

Priez, vous dis-je, pour que votre Père céleste abrège ces mauvais moments et vous donne enfin la joie, le bonheur, la tranquillité, la bonté et tout ce qui peut vous faire goûter le véritable amour.
Vous ne pouvez avoir de la joie que lorsque la paix règne parmi vous ; alors vous pourrez dire : « Aujourd’hui, je peux enfin savourer la vraie joie », cette joie que Satan vous a refusée jusqu’à présent.

Petits enfants, je vous aime. Un peu plus longtemps et alors la vraie joie viendra pour vous. Je vous bénis. Aidez-moi à retrouver beaucoup de mes enfants par vos prières et vos sacrifices. Que l’amour et la joie soient toujours avec vous tous.   * La formulation – comme pour la littérature apocalyptique biblique – laisse place à l’interprétation, mais elle ne doit pas être interprétée comme impliquant que le Seigneur habitera physiquement sur terre à son retour, une position rejetée par l’Église. Que nous vivions ou mourions dans les temps à venir, Jésus, en Esprit, sera pleinement avec nous, et nos vies ne «prendront pas fin».    ** À Medjugorje, Notre-Dame a dit qu’elle était en fait née le 5 août, mais cela peut être lu comme désignant simplement son « anniversaire officiel » conformément au calendrier de l’Église.

P.S. d’Hélène:

L’archange Saint Michel nous a conseillé de prier pour que les prophéties soient minimisées ou annulées.

Nous sommes beaucoup à avoir besoin de temps pour nous préparer aux temps futurs et prévenir, encourager. J’avoue continuer à prier, avec mon mari, pour que les prophéties soient minimisées et retardées, voire annulées.

Courage !

Le pardon : une libération et un acte d’amour !

Cet article est la suite de celui-ci.

Ce texte est un extrait de ce qu’a dit Jésus à Maria Valtorta, que vous retrouverez à 4 minutes 44 secondes de la vidéo incluse dans la page internet que voici.

Mon interprétation de la phrase ci-dessus:

« Fils » est écrit avec une majuscule, en plein milieu de la phrase, il s’agit donc de Jésus-Christ et « Femme » désigne sa Très Sainte Maman Marie. Parvenir à pardonner aux bourreaux de son enfant et de prier pour eux nécessite donc de vouloir donner de l’amour par dessus la perte injuste de son enfant et l’offense que représente l’assassinat de son enfant. Est-ce que seule Maman Marie du Ciel en est capable?

D’après la première partie de la phrase, des élus y parviennent.

Voici, un exemple récent qui s’est déroulé en Colombie:

Victimes de la violence, ex-guérilleros, militaires… Tous se sont levés pour applaudir et saluer la dignité de Pastora Mira García, une femme qui a su pardonner aux bourreaux de son père, de son mari et de ses enfants, assassinés par la guérilla.

Jamais un témoignage n’avait soulevé pareille ovation de la part d’une assemblée lors d’une rencontre avec le Pape. Pastora Mira García a accordé le pardon aux assassins de son père, de son mari, de son fils et de sa fille, durant la guerre civile. Elle l’a racontée avec une grande dignité durant la grande célébration de la réconciliation nationale voulue par le pape François lors de son voyage apostolique, le 8 septembre, à Villavicencio. Dans la foule, estimée à plus de 6000 personnes, des milliers de victimes, militaires, ex-guérilleros, ont été touchés par la profondeur des paroles de celle qui a été capable de « pardonner l’impardonnable », comme l’a souligné le Pape.

« Merci Pastora »

La vie de Pastora Mira Garcia a été brisée quatre fois par la violence des conflits : tout d’abord son père a été assassiné par la guérilla, lorsqu’elle était enfant. Puis son mari. Puis sa fille Sandra Paola enlevée et dont a retrouvé le cadavre sept ans plus tard. Et enfin son fils, Jorge Anibal, assassiné à son tour par la même guérilla après avoir été torturé. Pendant la cérémonie, parmi d’autres témoins — dont une victime et deux repentis — elle a déposé une bougie et la chemise que sa fille assassinée avait offert à son petit frère, au pied du Christ de Bojaya où, le 2 mai 2002, des dizaines de personnes réfugiées dans l’église du diocèse de Quibdo furent assassinées : un crucifix « mutilé et blessé », devenu symbole de réconciliation et de pardon.

« Merci Pastora, a déclaré le Pape. Quel grand bien tu nous fais à tous, aujourd’hui, par le témoignage de ta vie ! C’est le crucifié de Bojaya qui t’a donné cette force de pardonner et d’aimer, et pour t’aider à voir, en la chemise que ta fille Sandra Paola avait offerte à ton fils Jorge Anibal, non seulement le souvenir de leur mort, mais aussi l’espérance que la paix triomphe définitivement en Colombie ». Ce crucifix n’a plus de bras et n’a plus de corps, mais il a encore “son visage qui nous regarde et qui nous aime”, a-t-il commenté, il « nous montre qu’il est venu pour souffrir pour son peuple et avec son peuple et nous apprendre que la haine n’a pas le dernier mot, que l’amour est plus fort que la mort et la violence ».

La réconciliation à la portée de tous

Et le Pape de terminer la cérémonie par un appel à tous les Colombiens : « Chers Colombiens, n’ayez pas peur de demander ni d’offrir le pardon. Ne résistez pas à la réconciliation pour vous rapprocher, pour vous rencontrer comme des frères et dépasser les inimitiés (…) l’heure est venue de panser les blessures, de construire des ponts, d’aplanir les différences, de désactiver les haines, de renoncer aux vengeances (…) Puissions-nous vivre en harmonie et dans la fraternité, comme désire le Seigneur ». Et si on n’arrive pas à pardonner il faut laisser Dieu agir en soi, « lui ouvrir les portes… le laisser entrer » car, a-t-il rappelé devant d’autres victimes venues se rassembler devant la nonciature à son retour à Bogota pour la nuit, « Dieu pardonne en moi… fait que je pardonne… Il suffit de le laisser faire ».

Et voici un autre exemple de femme qui a pardonné aux bourreaux de sa sœur et d’elle-même, survivantes du camp nazi d’Auschwitz et aux bourreaux de sa famille assassinée.

Eva Mozes témoigne dans la vidéo incluse dans cette page:

« Juste pour être libre des nazis, ce qui n’a pas supprimé la douleur qu’ils m’ont infligée, il doit y avoir un autre moyen pour les survivants de se guérir. J’ai trouvé un moyen: pardonner à votre pire ennemi. Il guérira votre âme et vous rendra libre. »

Eva Mozes parle aussi, dans cette vidéo, des nazis qui ont participé, directement ou indirectement, au meurtre de sa famille.

Voici deux extraits de l’article d’Aleteia qui raconte son histoire:

« J’avais droit à cinq injections par semaine, raconte Eva Mozes Kor à un groupe d’écoliers de l’Indiana, où elle vit depuis la fin de la guerre. On lui injectera même un cocktail de bactéries mortelles dont elle survivra. Eva considère la survie de sa sœur et la sienne comme « un vrai miracle ». Depuis, sa sœur est décédée en 1993 d’une grave maladie, et Eva poursuit leur gros travail de pardon qui l’amène régulièrement à Auschwitz, où elle a fini par rencontrer Rainer.

Un an après leur rencontre, Eva, qui a plus de 80 ans, a demandé au petit-fils de son bourreau s’il acceptait d’être adopté par elle, mais lui a également demandé de pardonner à sa famille, lui expliquant que c’était « la seule façon » s’il voulait vraiment « conjurer le mal d’Hitler ».

Pour ceux qui sont conscients qu’on leur a peut-être injecté un « cocktail de bactéries mortelles » (cela dépend s’il s’agissait d’un placebo ou pas), à vous ou à l’un de vos proches, voici l’article pour s’en « laver », en plus de la démarche vers le pardon, histoire de se libérer du poison qu’est la rancune.

Pour accéder à la paix, personnellement, c’est la prière à l’enfant Jésus qui m’aide le plus et la confession auprès d’un prêtre m’aide aussi, car j’y reçois le pardon de Dieu; sauf quand je m’aperçois, peu après avoir reçu le sacrement de la réconciliation par le prêtre, que j’ai oublié de confesser un ou plusieurs péchés. Il me reste alors à retourner aller me confesser, en priant Dieu qu’Il m’aide, entre-temps, à trouver tous les péchés que j’ai omis de confesser.

Hélène

Comment devenir Noé, le juste qui sauva sa famille et lui-même du déluge, avec l’aide de Dieu?

Chers internautes,

Voici un trésor que Philippe, le traducteur des écrits de « countdowntothekingdom » vient de m’envoyer, parmi les nombreux articles qu’il m’a proposé.

J’en ai pleuré de joie et de gratitude, tellement j’ai été touchée par ce trésor que voici, ci-dessous !

Publié le samedi 14 mars 2020

Auteur / source : Mark Mallett

Catégorie : Encouragements spirituels

Vous serez Noé

Si je pouvais recueillir les larmes de tous les parents qui m’ont confié leur peine et la douleur qu’ils ressentent en voyant leurs enfants abandonner la foi, j’aurais entre les mains un petit océan. Mais cet océan ne serait qu’une goutte d’eau en comparaison de l’océan de Miséricorde qui coule du Cœur du Christ. Personne n’est plus intéressé, plus investi ni ne brûle d’un plus grand désir de sauver les membres de votre famille que Jésus-Christ qui a souffert et est mort pour eux.

Traduction Pierre et les Loups

Lire le texte original en anglais sur le blog de Mark Mallett

Première publication le 6 novembre 2018.

Néanmoins, que pouvez-vous faire lorsque, malgré vos prières et tous vos efforts, vos enfants continuent de rejeter leur foi chrétienne, créant ainsi toutes sortes de problèmes, de divisions et d’angoisse au sein de votre famille ou dans leur vie ? De plus, tandis que vous étudiez les signes des temps » et la façon dont Dieu se prépare à purifier le monde une fois de plus, vous vous demandez : « Et mes enfants ? »

Un homme juste

Quand Dieu fut sur le point de purifier la terre pour la première fois par un déluge, Il parcourut le monde entier à la recherche de quelqu’un, quelque part qui soit juste.

Le Seigneur vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre, et que toutes les pensées de son coeur se portaient uniquement vers le mal à longueur de journée. Le Seigneur se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre ; il s’irrita en son coeur … Mais Noé trouva grâce aux yeux du Seigneur.

Gen 6: 5-8

Cependant, il nous faut remarquer ce détail : Dieu a sauvé Noé et sa famille.

Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, à cause des eaux du déluge.

Gen 7: 7

Dieu ayant justifié Noé, en fit ensuite bénéficier toute sa famille, les protégeant des pluies de Sa justice, même si c’était Noé seul qui tenait le parapluie, pour ainsi dire.

[L’amour] couvre une multitude de péchés.

1 Pierre 4: 8

Ainsi, soyez Noé pour votre famille. Soyez un homme ou une femme « juste », et je crois fermement que par vos prières et vos sacrifices, par votre fidélité et votre persévérance — c’est-à-dire en participant à la Mission de Jésus et à la puissance de Sa Croix — Dieu aidera vos proches, de la façon et au moment qu’Il jugera les plus opportuns, à s’agripper à la rampe de Sa miséricorde, fut-ce au tout dernier moment…

La miséricorde divine atteint parfois le pécheur au dernier moment, d’une manière étrange et mystérieuse. A l’extérieur, c’est comme si tout était perdu, mais il n’en est pas ainsi. L’âme, éclairée par un puissant rayon de la grâce suprême, se tourne vers Dieu avec une telle puissance d’amour, qu’en un instant elle reçoit de Dieu le pardon et de ses fautes et de leurs punitions, bien qu’à l’extérieur elle ne donne aucun signe de repentir ou de contrition, car l’âme ne réagit plus [à ce stade] aux choses extérieures. Oh ! Que la miséricorde divine est insondable !

— Sainte Faustine, La miséricorde divine dans mon âme, Petit Journal, n° 1698

Soyez Noé

Bien sûr, de nombreux parents s’en veulent de ne pas avoir pu éviter que leurs enfants abandonnent la foi. Ils se souviennent des premières années, de leurs propres erreurs, de leur égoïsme et de leurs péchés… s’estimant responsables de la vie, plus ou moins dissolue, que mènent leurs enfants aujourd’hui. Et alors ils désespèrent.

Rappelez-vous le premier « père » que Jésus plaça à la tête de Son Église, qui est la famille de Dieu : Simon, qu’il rebaptisa Képhas, Pierre, le « rocher ». Mais ce rocher est devenu une pierre d’achoppement qui scandalise bien souvent « la famille » lorsque, par ses paroles et ses actes, il renie le Sauveur. Et pourtant, Jésus ne l’a pas laissé tomber, en dépit de son apparente faiblesse.

« Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis … Suis-moi. »

Jean 21: 16, 19

Aujourd’hui encore, Jésus s’adresse à vous, pères et mères, à qui Il a confié la charge d’une partie de Son troupeau, et Il vous demande : « M’aimez-vous vraiment ? ». Tout comme Pierre, nous aussi pouvons être peinés en entendant cette question car, même si nous aimons le Seigneur dans notre cœur, nous avons souvent échoué à le prouver dans nos paroles et dans nos actes. Mais Jésus, en posant sur vous un regard rempli d’un amour indicible et inconditionnel, ne vous a pas demandé : « Avez-vous péché ? » Car Il connaît parfaitement votre passé, y compris ces péchés dont vous n’avez pas pleinement conscience. Non, Il réitère Sa question :

« M’aimes-tu ? » Et il lui répond : « Seigneur, toi, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. »

Jean 21: 17

« Alors sache ceci », vous dit Jésus :

Quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien, puisqu’ils sont appelés selon le dessein de son amour.

Rm 8: 28

Dieu acceptera à nouveau votre « oui », tout comme Il accepta celui de Pierre, et le fera contribuer à votre bien et celui de votre famille. Il vous demande simplement aujourd’hui d’être Noé pour eux.

Confiez à Dieu votre peine

Il y a de nombreuses années, je roulais avec mon beau-père à travers ses pâturages. L’un de ses champs retint particulièrement mon attention car il était parsemé de gros monticules sur lesquels nous devions manoeuvrer. « Qu’est-ce donc que ces petites collines ? » lui ai-je demandé. « Oh, » gloussa-t-il, « il y a plusieurs années, Éric a déversé des tas de fumier ici, mais nous n’avons jamais réussi à les épandre. » Tandis que nous continuions d’avancer, ce que je remarquai particulièrement est le fait que, partout où se trouvaient ces monticules, c’est là où l’herbe était la plus verte et où poussaient les fleurs les plus luxuriantes.

Oui, Dieu peut utiliser ces tas de fumier, que nous avons entassés année après année, pour en faire quelque chose de bon. Comment ? Soyez fidèle. Soyez obéissant. Soyez juste. Soyez Noé.

Ta misère a sombré dans l’abîme de ma miséricorde. Pourquoi devrais-tu te disputer avec moi au sujet de ta misère ? Fais-moi plaisir, abandonne-moi toute ta pauvreté et ta misère et je te comblerai d’un trésor de grâces.

— Jésus à Sainte Faustine, La miséricorde divine dans mon âme, Petit Journal, n° 1485

Mais Jésus a dit à Faustine qu’il n’existe qu’un moyen d’attirer à soi ce trésor de grâces : celui de la confiance. Car vous ne verrez pas forcément les choses changer radicalement et tout de suite dans votre famille, peut-être même qu’elles ne sembleront pas évoluer de votre vivant. Mais ça, c’est la tâche de Dieu. La nôtre est d’aimer.

Tu ne vis pas pour toi, mais pour les âmes. D’autres âmes vont profiter de tes souffrances. Tes souffrances prolongées leur donneront lumière et force pour accepter Ma volonté.

— Jésus à Sainte Faustine, La miséricorde divine dans mon âme, Petit Journal, n° 67

Oui, l’amour couvre une multitude de péchés. Lorsque Rahab, la prostituée, protégea deux espions israélites pour leur éviter d’être livrés à leurs ennemis, Dieu, en retour, la protégea, elle et son fils — malgré la vie dissolue de cette femme.

Grâce à la foi, Rahab la prostituée ne périt pas avec les incrédules, car elle avait accueilli pacifiquement les hommes envoyés en reconnaissance.

Heb 11: 31

Contentez-vous d’être Noé. Et laissez le reste entre les mains de Dieu.

Mark Mallett
You Be Noah

Messe du 3 octobre 2021 chez des Franciscains de Bruxelles

Encore une très belle messe que celle-ci, avec de magnifiques chants, une homélie (à 25 mn 26 s) par un prêtre « réveillé » et inspiré, avec des explications et conseils si justes (exemple: éviter la discussion idéologique pour préférer l’écoute profonde) ! Merci, Esprit Saint, de m’avoir aidé à trouver cette messe et de m’encourager à vous la partager !

Hélène

Ré-« veillons et prions » le 10 octobre 2021 à Châteauneuf-sur-Cher !

Bonjour ou bonsoir !

Je vous propose:

ré-« veillons et prions », dimanche prochain, le 10 octobre, à Châteauneuf-sur-Cher, lors d’un pélerinage, dont voici, ci-dessous, le programme.

A dimanche !

Hélène

https://www.diocese-bourges.org/paroisses/doyenne-du-boischaut-saint-amandois/paroisse-de-chateauneuf-sur-cher

MAMAN MARIE DU CIEL: « Je vous donne mes yeux pour que vous viviez en pardonnant et en voyant Mon Fils dans vos frères » et son appel à la conversion

Le message marial reçu par Luz de Maria (Lumière de Marie) le 29 août 2021 :

Publié le 3 septembre 2021 par monSeigneur et monDieu

et par Myriamir le 4 septembre 2021

Enfants bien-aimés,

Je vous bénis en tant que Reine et Mère des Derniers Temps.

Au terme de la Neuvaine que vous M’avez consacrée, Mon Cœur a été rempli de joie devant la réponse de Mes enfants, qui savent avec certitude que ce qu’ils M’offrent, Je le présente devant la Volonté Divine. J’ai vu des créatures qui se sont converties, qui ont pris la ferme décision de rencontrer à nouveau Mon Fils.

CETTE NEUVAINE A ÉTÉ UN CIEL SUR LA TERRE.
C’EST SEULEMENT EN ÉTANT HUMBLES ET SIMPLES DE CŒUR
QUE VOUS POURREZ COMPRENDRE QU’EN TANT QUE REINE ET MÈRE, JE SUIS RECONNAISSANTE POUR LES GESTES PROVENANT DE CŒURS SIMPLES ET PURS.

Enfants bien-aimés, cette génération doit être préparée ; elle a besoin d’être catéchisée pour ne pas se perdre. Le maléfique fils de perdition est déjà à l’œuvre. Il n’envoie pas ses sbires comme par le passé, mais il s’emploie lui-même à étendre ses tentacules sur une humanité confuse et délirante.

C’est cette génération qui connaîtra des moments de douleur quand sous ses yeux s’accomplira  :

« Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. »
(Mt 10,21-22)

Enfants, en ce moment il y a de la méfiance dans les foyers, sur les lieux de travail, dans les familles ; cela se produit déjà sans raison, et cela va s’accentuer.

L’humanité se dirige là où vous serez laissés sans liberté, sans mouvement, sans pensée propre, là où la créature humaine consentira à tout pour subsister.

En tant que Mère, je vous invite à rester là où vous êtes, seuls ceux qui vivent près des côtes devraient s’en éloigner. Les mers entreront dans les terres et certaines d’entre elles renferment des montagnes sous-marines qui, à un moment donné, remonteront à la surface.

C’est un petit nombre d’âmes qui marchent selon les indications du Ciel. Mes enfants sont éprouvés encore et encore, on leur donne de nouvelles motivations, pleines de mensonges, afin qu’ils se perdent. Ils souffriront de l’hiver européen.

Mes bien-aimés, je vous donne :

Mon Cœur pour que vous n’ayez pas peur….
Mes Mains pour que vous ne vous perdiez pas…
Mes Pieds pour vous guider…
Mes Yeux pour que vous viviez en pardonnant et en voyant Mon Fils dans vos frères…
Ma Langue pour que vous priiez et imploriez la conversion.

Priez le Saint Rosaire sans cesse, faites le bien sans relâche.

Il est nécessaire que vous vous consacriez à Mon Cœur afin qu’il intercède pour vous.

Il est urgent que vous vous consacriez à Mon Cœur, n’attendez pas.

Préparez vos consécrations pour le mois de septembre, avant le mois consacré au Saint Rosaire, c’est nécessaire pour le bien de vos âmes.

Faites attention, vous êtes en train de perdre la Foi et cela vous conduit à être la proie du Diable. Soyez simples et humbles de cœur afin que Je puisse vous aider.

Ce n’est pas le moment de vous intéresser à autres chose qu’à grandir dans l’esprit.

Priez le Saint Rosaire, c’est la prière que le Diable n’aime pas entendre, et vous le chasserez en le priant, si vous êtes en état de grâce.

JE VOUS BÉNIS, VOUS TOUS QUI LISEZ MON APPEL ET LUI DONNEZ VIE.
CE MOMENT EST URGENT.

Maman Marie

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ



(*) VIDEO MESSAGE 29.08.21



COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères,

Notre Reine et Mère m’a exprimé la nécessité pour nous tous d’être en paix avec Dieu. 

Elle m’a fait voir des millions de créatures humaines qui priaient le Saint Rosaire et elle m’a dit :

« Regarde combien d’enfants de Mon Fils prient. »

J’ai répondu : « Oui, Maman, il y en a tant. »
 
Puis elle m’a dit : 

« Regarde bien.« 

Et durant la prière du Saint Rosaire, j’ai vu que la plupart de ceux qui priaient se retiraient de la prière et que peu restaient.  Et notre Mère m’a dit :

« Tel est le Peuple de Mon Fils : il n’est ni convaincu ni converti, et c’est pourquoi les affaires de la Maison du Père le fatiguent. »

Notre Mère m’a encore dit :

« Regarde le dragon infernal.« 

Et j’ai vu un homme relativement jeune, bien habillé, qui passait par des lieux saints, et même dans ces lieux, ceux qui le voyaient faisaient un geste de respect à son égard.

J’ai demandé à notre Mère : « Qui est cet homme ? » et elle m’a répondu :

« Le fils de la perdition. Il a peur de Moi, donc invoquez le Précieux Sang de Mon Divin Fils et invoquez-Moi avec le « Je vous salue Marie, conçue sans péché… »

Et notre Sainte Mère, en bénissant la Terre, a béni toute l’humanité.
 
Amen.

L’appel à la conversion, par Notre Dame, via les 5 messages qu’elle a donné à Medjugorje:

https://live.staticflickr.com/2699/4541361194_bf199871b9_b.jpg

Les messages de Medjugorje sont un appel à la conversion, à la conversion à Dieu. Notre Dame nous donne cinq pierres ou armes, que nous pouvons utiliser pour vaincre le pouvoir et l’influence du mal et du péché dans nos vies. C’est le «Message de Medjugorje». Le but de Notre Dame de venir sur Terre est de guider chacun de nous vers son Fils Jésus. Elle le fait en nous conduisant, étape par étape, vers une vie de sainteté à travers les centaines de messages qu’elle a donnés au monde à travers les visionnaires de Medjugorje. Le temps de la décision est MAINTENANT. L’appel de Notre-Dame est URGENT. Nous devons ouvrir nos cœurs et commencer à changer nos vies à partir d’aujourd’hui, à partir de maintenant.

Les temps changent rapidement. Le 18 mars 2020, Notre-Dame a informé la visionnaire, Mirjana, lors de l’apparition qu’elle ne lui apparaîtra plus le 2 de chaque mois. Notre-Dame a dit dans le passé qu’il viendrait un temps où beaucoup se languiraient du temps de ses messages et se plaindraient de ne pas les avoir vécus.

Pour lire de nombreux messages et en savoir plus sur les apparitions de Medjugorje, Cliquer ici. Voir également les livres les plus vendus sur Medjugorje: DES HOMMES ET DE MARIE: Comment six hommes ont remporté la plus grande bataille de leur vie et PLEINE DE GRACE: Histoires miraculeuses de guérison et de conversion par l’intercession de Marie.

Prière
La prière est au centre du plan de Notre-Dame et est le message le plus fréquent à Medjugorje.

Aujourd’hui aussi, je vous appelle à la prière. Vous savez, chers enfants, que Dieu accorde des grâces spéciales dans la prière… Je vous appelle, chers enfants, à la prière avec le cœur. (Avril 25, 1987)

Prier avec le cœur, c’est prier avec amour, confiance, abandon et concentration. La prière guérit les âmes humaines La prière guérit l’histoire du péché. Sans prière, nous ne pouvons pas faire l’expérience de Dieu.

Sans une prière incessante, vous ne pouvez pas expérimenter la beauté et la grandeur de la grâce que Dieu vous offre. (Février 25, 1989)

Prières recommandées par Notre-Dame:

  • Au début, suivant une vieille tradition croate, Notre-Dame a demandé la prière quotidienne de: Le Credo, suivi de Sept Pères, Je vous salue Marie et Glory Be.
  • Plus tard, Notre-Dame a recommandé de prier le Rosaire. D’abord, Notre-Dame nous a demandé de prier 5 décennies, puis 10.
  • Tout le monde devrait prier. Notre-Dame dit: «Que la prière règne dans le monde entier.» (25 août 1989) Par la prière, nous vaincrons la puissance de Satan et obtiendrons la paix et le salut pour nos âmes.

Vous savez que je vous aime et que je viens ici par amour, afin que je puisse vous montrer le chemin de la paix et du salut pour vos âmes. Je veux que vous m’écoutiez et que vous ne permettez pas à Satan de vous séduire. Chers enfants, Satan est assez fort! Par conséquent, je vous demande de consacrer vos prières afin que ceux qui sont sous son influence soient sauvés. Rendez témoignage par votre vie, sacrifiez vos vies pour le salut du monde… Par conséquent, petits enfants, n’ayez pas peur. Si vous priez, Satan ne peut pas vous blesser, même pas un peu, parce que vous êtes les enfants de Dieu et qu’Il veille sur vous. Priez et laissez le chapelet toujours entre vos mains comme un signe à Satan que vous m’appartenez. (Février 25, 1989)

Le pouvoir de Satan est détruit par la prière et il ne peut pas nous nuire si nous prions. Aucun chrétien ne devrait avoir peur de l’avenir à moins qu’il ne prie. S’il ne prie pas, est-il chrétien? Si nous ne prions pas, nous sommes naturellement aveugles à beaucoup de choses et ne pouvons pas distinguer le bien du mal. Nous perdons notre centre et notre équilibre.

Demi-Jeûne

Dans l’Ancien Testament et dans le Nouveau Testament, il existe de nombreux exemples de jeûne. Jésus jeûnait fréquemment. Selon la tradition, le jeûne est encouragé surtout en période de grande tentation ou d’épreuves sévères. Certains démons «ne peuvent être chassés que par la prière et le jeûne», a dit Jésus. (Marc 9:29)

Le jeûne est essentiel pour atteindre la liberté spirituelle. Grâce au jeûne, nous sommes mieux à même d’écouter Dieu et les autres et de les percevoir plus clairement. Si, par le jeûne, nous atteignons cette liberté, nous serons plus conscients de beaucoup de choses. Quand nous jeûnons, beaucoup de peurs et d’inquiétudes s’estompent. Nous devenons plus ouverts à nos familles et aux personnes avec lesquelles nous vivons et travaillons. Notre-Dame nous demande de jeûner deux fois par semaine:

Jeûne strictement les mercredis et vendredis. (Août 14, 1984)

Elle nous demande d’accepter ce message difficile ».… Avec une volonté ferme.« Elle nous demande de »Persévérez dans… le jeûne.»(25 juin 1982)

Le meilleur jeûne est sur le pain et l’eau. Par le jeûne et la prière, on peut arrêter les guerres, on peut suspendre les lois naturelles de la nature. Les œuvres de charité ne peuvent remplacer le jeûne… Tout le monde, sauf les malades, doit jeûner. (Juillet 21, 1982)

Nous devons réaliser la puissance du jeûne. Le jeûne signifie faire un sacrifice à Dieu, offrir non seulement nos prières, mais aussi faire participer tout notre être au sacrifice. Nous devons jeûner avec amour, pour une intention spéciale, et pour nous purifier nous-mêmes et le monde. Nous devons jeûner parce que nous aimons Dieu et voulons être des soldats qui offrent nos corps dans la bataille contre le mal.

Lecture quotidienne de la Bible

Habituellement, Notre-Dame vient aux visionnaires heureux et joyeux. À une occasion, en parlant de la Bible, elle pleurait. Notre Dame a dit: «Vous avez oublié la Bible.« 

La Bible est un livre différent de tout autre livre sur Terre. Vatican II dit que tous les livres canoniques de la Bible étaient: «… écrits sous l’inspiration du Saint-Esprit, ils ont Dieu pour auteur». (Constitution dogmatique sur la révélation de Devine) Cela signifie qu’aucun autre livre ne peut être comparé à ce livre. C’est pourquoi Notre-Dame nous demande de séparer LE LIVRE des autres livres humains sur les étagères. Il n’y a pas d’écriture, même d’un saint ou d’un auteur inspiré, qui puisse être comparée à la Bible. C’est pourquoi il nous est demandé de placer la Bible dans un endroit visible dans nos maisons.

Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à lire la Bible tous les jours dans vos maisons et à la laisser dans un endroit visible afin de toujours vous encourager à la lire et à prier. (Octobre 18, 1984)

Il est très rare d’entendre Notre-Dame dire «vous devez». Elle «désire», «appelle», etc., mais à une occasion, elle a utilisé un verbe croate très fort qui signifie «doit».

Chaque famille doit faire des prières en famille et lire la Bible. (Février 14, 1985)

Confession

Notre-Dame demande une confession mensuelle. Dès les premiers jours des apparitions, Notre-Dame a parlé de la confession:

Faites votre paix avec Dieu et entre vous. Pour cela, il faut croire, prier, jeûner et aller se confesser. (Juin 26, 1981)

Priez, priez! Il faut croire fermement, aller régulièrement à la confession et, de même, recevoir la sainte communion. C’est le seul salut. (Février 10, 1982)

Celui qui a fait beaucoup de mal au cours de sa vie peut aller directement au ciel s’il avoue, est désolé pour ce qu’il a fait et reçoit la communion à la fin de sa vie. (Juillet 24, 1982)

L’Église occidentale (États-Unis) a ignoré la confession et son importance. Notre-Dame a dit:

La confession mensuelle sera un remède pour l’Église d’Occident. Il faut transmettre ce message à l’Occident. (Août 6, 1982)

Les pèlerins qui viennent à Medjugorje sont toujours impressionnés par le nombre de personnes en attente de confession et le nombre de prêtres entendant la confession. De nombreux prêtres ont eu des expériences extraordinaires lors des confessions à Medjugorje. À propos d’un jour de fête particulier, Notre-Dame a dit:

Les prêtres qui entendront les confessions auront une grande joie ce jour-là! (Août 1984)

La confession ne devrait pas être une habitude qui «rendrait le péché facile». Vicka dit à chaque groupe de pèlerins: «La confession est quelque chose qui doit faire de vous un nouvel être humain. Notre Dame ne veut pas que vous pensiez que la confession vous libérera du péché et vous permettra de continuer la même vie après cela. Non, la confession est un appel à la transformation. Vous devez devenir une nouvelle personne! » Notre Dame a expliqué la même idée à Jelena, qui a reçu des locutions de Notre-Dame dans les premiers jours des apparitions:

N’allez pas à la confession par habitude, pour rester le même après cela. Non, ce n’est pas bon. La confession devrait donner une impulsion à votre foi. Cela devrait vous stimuler et vous rapprocher de Jésus. Si la confession ne signifie rien pour vous, vraiment, vous serez converti avec beaucoup de difficulté. (Novembre 7, 1983)

Du Catéchisme catholique:

Toute la puissance du sacrement de pénitence consiste à nous rendre à la grâce de Dieu et à nous rejoindre dans une amitié intime… En effet le sacrement de réconciliation avec Dieu apporte une véritable «résurrection spirituelle», la restauration de la dignité et des bénédictions de la vie des enfants de Dieu, dont le plus précieux est l’amitié avec Dieu. (Paragraphe 1468)

L’Eucharistie

Notre-Dame recommande la messe du dimanche et, si possible, la messe quotidienne. Les visionnaires ont rapporté que Notre-Dame a pleuré en parlant de l’Eucharistie et de la messe. Elle a dit:

Vous ne célébrez pas l’Eucharistie comme vous le devriez. Si vous saviez quelle grâce et quels cadeaux vous recevez, vous vous y préparerez chaque jour pendant au moins une heure. (1985)

La messe du soir à Medjugorje est le moment le plus important de la journée car Notre-Dame est présente et elle nous donne son Fils d’une manière spéciale. La messe est plus importante que toutes les apparitions de Notre-Dame. La visionnaire Marija a dit que si elle devait choisir entre l’Eucharistie et l’apparition, elle choisirait l’Eucharistie. Notre Dame a dit:

La messe du soir doit être célébrée en permanence. (Octobre 6, 1981)

Elle a également demandé que la prière au Saint-Esprit soit toujours dite avant la messe. Notre-Dame veut voir la Sainte Messe comme «la plus haute forme de prière» et «le centre de nos vies» (selon Marija). La visionnaire Vicka dit également que la Sainte Mère considère la messe comme «le moment le plus important et le plus sacré de notre vie. Nous devons être préparés et purs pour recevoir Jésus avec un grand respect. Notre Dame pleure parce que les gens n’ont pas assez de respect pour l’Eucharistie. La Mère de Dieu veut que nous prenions conscience de l’extrême beauté du mystère de la messe. Elle a dit:

Vous êtes nombreux à avoir ressenti la beauté de la Sainte Messe… Jésus vous donne Ses grâces dans la Messe. (3 avril 1986) «Que la Sainte Messe soit votre vie. (Avril 25, 1988)

Cela signifie que le sacrifice et la résurrection du Christ doivent devenir notre vie, avec l’espérance de sa seconde venue. Pendant la messe, nous recevons le Christ vivant et en Lui nous recevons tout le mystère de notre salut qui doit nous transformer et transfigurer. La Sainte Messe est l’expression parfaite du mystère du Christ auquel nous pouvons participer pleinement à sa vie. Notre-Dame a dit:

La messe est la plus grande prière de Dieu. Vous ne pourrez jamais comprendre sa grandeur. C’est pourquoi vous devez être parfaits et humbles à la messe, et vous devez vous y préparer. (1983)

Notre Dame veut que nous soyons pleins de joie et d’espérance pendant la messe et que nous fassions un effort pour que ce moment soit «une expérience de Dieu». L’abandon à Jésus et au Saint-Esprit est une partie très importante des messages car c’est le seul chemin vers la sainteté. Être ouvert au Saint-Esprit dans les sacrements est la façon dont nous allons être sanctifiés. De cette manière, Notre-Dame obtiendra pour nous, la grâce de devenir ses témoins dans le monde pour accomplir le plan de Dieu et son plan. Notre Dame a dit:

Ouvrez vos cœurs au Saint-Esprit. Surtout pendant ces jours, le Saint-Esprit travaille à travers vous. Ouvrez vos cœurs et abandonnez votre vie à Jésus pour qu’Il travaille à travers vos cœurs. (Mai 23, 1985)

Saint Michel Archange à Luz de Maria de Bonilla le 26 septembre 2021

Bonne fête à l’archange Saint Michel, ainsi qu’aux Michel, Michèle, Michelle, Mickaël !

Voici le message du 26 septembre 2021 de l’archange Saint Michel à Luz de Maria:

Peuple bien-aimé de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ : Unis comme les enfants du même Roi, (1) Je vous appelle à vous joindre à mes Légions Célestes, afin qu’avec elles, vous combattiez le péché et l’iniquité du Diable. (2)
 
Le chemin de l’humanité est jalonné de signes dans les Cieux et sur Terre, sans que le Peuple de Dieu lève les yeux vers le Ciel. C’est à cause de l’indifférence de l’humanité et de sa grande incrédulité que vous continuerez à souffrir. Vous ne craignez pas Dieu, vous vivez dans l’immoralité, dans la désobéissance, dans la fange du péché. Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ, Miséricorde Infinie, demande à Sa Mère de ne plus retenir le Bras de Dieu, avant que d’autres enfants ne soient perdus. À mesure que les temps s’accélèrent, la souffrance double et le péché grandit. La désobéissance, l’impiété et l’incrédulité parmi la majorité de l’humanité conduisent à la flagellation du Peuple de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ. Nous avançons pour défendre les enfants de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ, en attendant le signal donné par Notre Roi pour venir en aide aux âmes qui restent fidèles.

Avez-vous oublié que cette génération sera sévèrement flagellée par le feu ? (3) Comme vous continuez à pécher ! Vous verrez la terre elle-même brûler lorsqu’elle se fissure… L’augmentation de l’activité volcanique laissera échapper du feu, de la fumée et des gaz qui entraveront la survie d’une grande partie de l’humanité. Au frémissement de la terre, je vois tant de gens tomber prosternés de peur, qui continuent alors à pécher. Le soleil sera obscurci et vous ne verrez pas la lune briller à cause de la fumée des volcans.

Ce doit être vous-mêmes qui avez offensé Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ, qui réparez, priez et aimez en retour pour tout ce que la Divine Volonté vous a donné et que vous avez méprisé. Vous persisterez dans la folie humaine jusqu’à ce que le grand Châtiment vienne à cette génération perverse.

Préparez des provisions, selon les possibilités de chacun.

Priez, enfants de Dieu, priez pour l’Argentine : le peuple se révoltera.

Priez enfants de Dieu, priez pour le Brésil : il souffrira en se purifiant.

Priez Enfants de Dieu, priez pour les Balkans : des stratégies de guerre se préparent.

Priez enfants de Dieu, priez pour Bali : le volcan Agung provoquera une grande peur.

En tant que Prince des Légions Célestes, je vous appelle à vous préparer, à vous convertir et à être disposés au changement intérieur, sinon il vous sera difficile d’atteindre la conversion. L’orgueil fera chuter l’humanité… Attention ! Enfants de Dieu, n’ayez pas peur : marchez doucement sans blesser vos semblables. Enfants de Dieu, soyez d’humbles serviteurs de Notre Reine et Mère afin que sous Sa Protection vous continuiez à être à Sa ressemblance : des créatures de la Foi. Vous n’avez pas été abandonné par la Main de Dieu. Ayez la foi et échangez la peur contre un objectif ferme d’amendement.

Je vous bénis, Peuple de Dieu.
 

Je vous salue Marie très pure, conçue sans péché
Je vous salue Marie très pure, conçue sans péché
Je vous salue Marie très pure, conçue sans péché
 

 
Commentaire de Luz de Maria

Frères et sœurs : Nous sommes continuellement prévenus des événements à venir…. Il faut réagir ! Pendant que saint Michel Archange me parlait, il m’a permis de voir ce qui suit :

De nombreuses personnes, protégées par les Légions célestes, étaient emmenées hors d’endroits où elles étaient en grand danger à cause de l’action de la nature. Je pouvais voir les Légions célestes prendre les gens par la main et les emmener dans des endroits où ils seraient en sécurité. 

En regardant ces scènes, j’ai dit à saint Michel Archange : Seul le Dieu miséricordieux sauve ses enfants, même si nous ne le méritons pas. Et saint Michel me répondit :

Bien-aimés de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ : L’humanité ne peut imaginer jusqu’où va la Miséricorde Divine. Ses fidèles seront mis en sécurité pour que rien ne les touche. 

Amen.

(3) : Message d’Akita : « L’œuvre du diable s’infiltrera jusque dans l’Église de telle manière qu’on verra des cardinaux opposer des cardinaux, des évêques contre des évêques. Les prêtres qui me vénèrent seront méprisés et combattus par leurs confrères…. des églises et des autels saccagés ; l’Église sera pleine de ceux qui acceptent des compromis et le démon poussera beaucoup de prêtres et d’âmes consacrées à quitter le service du Seigneur… Comme je vous l’ai dit, si les hommes ne se repentent pas et ne s’améliorent pas, le Père infligera un terrible châtiment à toute l’humanité. Ce sera un châtiment plus grand que le déluge, comme on n’en aura jamais vu auparavant. Le feu tombera du ciel et anéantira une grande partie de l’humanité, les bonnes comme les mauvaises, n’épargnant ni prêtres ni fidèles.  —Message donné lors d’une apparition de la Très Sainte Vierge Marie à Sr Agnes Sasagawa d’Akita, Japon, 13 octobre 1973

Isaïe 33, 21-24

Avant de lire ce passage biblique, j’ai demandé à Dieu quelle était Sa Volonté pour moi et de m’éclairer en me guidant à ouvrir la Bible là où Il voulait me parler, puis à parvenir à bien interpréter le passage biblique à travers lequel Il me parlera. J’ai alors ouvert une Bible « au hasard » (c’est une expression) et suis « tombée » sur un passage de l’Ancien Testament: Isaïe 33 et ce sont les versets 21 à 24 qui m’ont attiré l’attention. Les voici :

21 Et même, c’est là que le Seigneur nous montre sa grandeur : c’est un lieu de fleuves, de larges canaux, qu’aucune galère ne traverse, qu’aucun grand navire ne sillonne.

22 Oui, le Seigneur est notre juge, le Seigneur nous donne des lois, le Seigneur est notre roi : c’est lui qui nous sauve.

23 Tes cordes sont relâchées : elles n’assurent pas la stabilité du mât et ne tiennent pas l’étendard déployé. Alors les aveugles se partageront quantité de butin ; les boiteux prendront part au pillage.

24 Aucun de ceux qui demeurent là ne dira plus : “Je suis malade.” Le peuple qui habite Jérusalem sera déchargé de sa faute.

https://www.aelf.org/bible/Is/33

Mon interprétation de ce passage biblique :

Ces versets d’Isaïe m’invitent à prendre rendez-vous avec un prêtre pour aller me confesser, pour que Dieu me pardonne mes péchés, que je reçoive l’absolution par ce prêtre, ainsi qu’une pénitence à effectuer et que je puisse poser des questions à ce prêtre pour qu’il m’aide au discernement, pour éviter de pécher de nouveau et comprendre si certains actes sont de l’ordre du péché ou pas. Par ce sacrement de la réconciliation, qu’on appelle la confession, j’obtiendrai le pardon du Dieu unique, qui nous sauvera, mon mari (qui veut aussi aller se confesser) et moi, des pilleurs et de l’enfer, sur Terre comme dans les Cieux.

Hélène

L’accès aux sacrements, en particulier à la messe, au Canada, au Zimbabwe, en Suisse et en Malaisie

Voici les articles que j’ai trouvé à ce sujet sur le site « Aleteia« :

Canada:

Aucune preuve de vaccination ne sera finalement requise pour assister à la messe dans la province canadienne du Nouveau-Brunswick.

Une première victoire pour la liberté de culte ? La levée de boucliers provoqués par l’annonce de l’archidiocèse de Moncton, située dans la province du Nouveau-Brunswick (est du Canada), de limiter l’accès à la messe aux personnes doublement vaccinées aura eu son effet. L’ensemble des diocèses de la province du Nouveau-Brunswick ont adopté une réglementation commune concernant l’accès aux offices.

Aucune preuve de vaccination ne sera requise pour assister aux messes dominicales, aux messes de semaine aux baptêmes ainsi qu’aux groupes de prière.

« Aucune preuve de vaccination ne sera requise pour assister aux messes dominicales, aux messes de semaine aux baptêmes ainsi qu’aux groupes de prière », a indiqué l’archevêque de Moncton, Mgr Valery Vienneau, vendredi 24 septembre. En contrepartie, la capacité d’accueil des fidèles est limitée à 50%, une distance de deux mètres doit être respectée entre chaque participant ou famille, les fidèles devront porter un masque et il sera interdit de chanter dans l’assemblée. « Les noms et les coordonnées de tous les participants seront enregistrés dans des listes », a-t-il également indiqué.

Cette nouvelle réglementation, révisée en accord avec la ministre de la Santé, prévoit néanmoins qu’une preuve de vaccination soit exigée pour les mariages et les funérailles. Directrice de la communication du diocèse de Saint John, Natasha Mazerolle a confirmé que « personne ne sera refusé à la messe ni à aucun sacrement ». « Notre diocèse prend au sérieux les directives de santé et fait tout son possible pour protéger les besoins physiques mais aussi spirituels des fidèles », reprend-t-elle. Le pass sanitaire n’est – pour le moment – pas exigé non plus dans les autres provinces du Canada.

Zimbabwe:

Le parlement du Zimbabwe limite désormais la participation aux offices religieux aux seuls fidèles vaccinés. Une décision destinée à accélérer la campagne de vaccination dans le pays mais qui pose des questions sur la liberté religieuse.

Au Zimbabwe, il ne sera désormais plus possible de se rendre à une célébration religieuse sans être vacciné. Mardi 14 septembre, le parlement a décidé de limiter l’accès aux offices « aux seules personnes vaccinées ». Une décision justifiée par la nécessité d’encourager les quelque 12 millions de Zimbabwéens non vaccinés à franchir le pas.

Cette obligation de présenter un certificat de vaccination pour aller à la messe ou au culte intervient quelques jours après l’obligation vaccinale faite aux fonctionnaires du pays, aux étudiants et aux clients des restaurants notamment. Il est aussi nécessaire pour pouvoir vendre sur les marchés, faire du sport en salle et passer des examens. Sauf que les centres de vaccination du Zimbabwe, mal approvisionnés, peinent à répondre à la demande des habitants.

Si un nombre croissant de pays du monde impose un certificat de vaccination pour certaines catégories de population ou d’activités, il plus rare que cette obligation soit nécessaire pour se rendre à un culte. Sur les 15 millions d’habitants du pays d’Afrique australe, 84% sont chrétiens. Les catholiques sont environ un million, ce qui représente près de 8% de la population totale.

SUISSE:

S’il n’est pas exigé pour les célébrations de moins de 50 personnes en intérieur, le pass sanitaire, en Suisse, est obligatoire lorsque l’assemblée est composée de plus de 50 fidèles. Une mesure, présentée par le Conseil fédéral le 8 septembre, qui interpelle quant au respect des libertés fondamentales.

Le pass sanitaire, une entrave à la liberté de culte ? La question se pose alors que certains diocèses, à travers le monde, l’impose aux fidèles qui souhaitent assister à la messe. En Suisse, le « certificat Covid » (l’équivalent du pass sanitaire, ndlr) n’est pas obligatoire pour les messes limitées à 50 personnes. Mais il est exigé pour les fidèles qui assistent à des célébrations dont l’assemblée dépassent les 50 personnes, a annoncé le Conseil fédéral le 8 septembre. Cette mesure s’adresse aux participants de plus de 16 ans. Les mesures sanitaires classiques (port du masque, désinfection des mains, occupation des 2/3 de la capacité d’accueil) s’appliquent dans les deux cas de figure.

Une obligation étendue

« Dans le système de « feux » que le Conseil fédéral a instauré au printemps 2021 lors de l’introduction des certificats Covid, les manifestations religieuses étaient classées jusqu’ici dans le « domaine vert ». Elles étaient ainsi explicitement exclues de l’application du certificat en vertu des libertés et des droits fondamentaux élémentaires », ont précisé l’Église évangélique réformée de Suisse (EERS) et la Conférence des évêques suisses (CES) dans un communiqué. « L’obligation de fournir un certificat est désormais étendue, mais en faisant une distinction entre manifestions « relevant des droits fondamentaux » et autres manifestations. Les Églises nationales remercient le Conseil fédéral de considérer l’accès aux offices religieux et autres manifestations religieuses comme important et de n’exiger le certificat qu’à partir de 50 personnes ».

Compte tenu de la situation liée à la pandémie, l’EERS et la CES soutiennent le renforcement des dispositions de protection. Un soutien qui interpelle néanmoins quant au respect de la liberté de culte qui n’est rien d’autre qu’une des libertés fondamentales.

MALAISIE:

Les fidèles du diocèse de Kuala Lumpur (Malaisie) pourront se rendre à des messes publiques à partir du 9 octobre prochain… à condition d’être vaccinés. Les célébrations y étaient suspendues depuis le début de l’année.

L’archidiocèse de Kuala Lumpur a annoncé la reprise progressive des messes publiques à compter du 9 octobre prochain. Une grande joie pour les fidèles, privés de célébrations depuis neuf mois. Cependant, la bonne nouvelle ne vaut pas pour tous les fidèles. En effet, pour s’aligner sur les directives gouvernementales annoncées au mois d’août, l’archevêché a limité l’accès aux célébrations publiques de l’eucharistie aux seules personnes vaccinées. « Le nombre de personnes autorisées pour chaque messe publique ne devrait pas dépasser le tiers de la capacité totale de l’église, afin de permettre une distance adéquate entre les participants », a aussi précisé l’archidiocèse.

Dans une note rendue publique mardi 28 septembre, l’archidiocèse a également détaillé une batterie de directives élaborées en lien avec les autorités pour que les messes soient possibles. Outre être vaccinés, les fidèles devront par exemple « réserver » une place numérotée, tandis que les paroisses seront tenues d’ouvrir en grand les portes du sanctuaire selon une procédure très stricte. Les confessions pourront elles aussi reprendre dans les églises de la capitale, à la discrétion des curés. Les baptêmes et les premières communions d’enfants restent en revanche suspendus en raison de l’affluence qu’il pourrait susciter.

Si la liberté de culte est officiellement inscrite dans la constitution malaisienne, son exercice est très encadrée par les autorités. Les mesures imposées aux catholiques pour la reprise des messes s’imposent ainsi à l’ensemble des religions pour leurs cultes à l’exception du culte musulman, majoritaire dans le pays. Après une suspension des messes publiques décidée par les évêques de Malaisie en lien avec les autorités en mars 2020, les six diocèses du pays ajustent régulièrement leurs recommandations en fonction de l’évolution de la pandémie et de leur localisation géographique. Avec 61% de la population déjà vaccinée, le gouvernement malaisien espère faire augmenter le taux de vaccination en conditionnant l’accès au culte public.

P.S. d’Hélène: Je propose de prier pour que l’accès aux sacrements de l’église catholique soit libre.

2 messages célestes du 25 septembre 2021: l’un de Jésus, l’autre de sa maman, Sainte Marie

Trevignano Romano 25 septembre 2021 : message de Jésus à Gisella Cardia: « Aidez toutes les personnes »

Mes frères, je suis ici avec vous, même si vous ne me voyez pas, vous sentirez mon Esprit, mes frères très chers, vous êtes peu nombreux avec le cœur pur, mais pensez-vous aux grâces qui vous viennent chaque jour ? Mon Père, vous remplit de l’Esprit saint, mais vous quelques fois vous êtes aveugles et sourds.

Aidez toutes les personnes et en particulier ma Fille préférée qui est dans mon cœur : Aidez ma fille ! Je ne puis plus tenir le bras de mon Père, tout est à présent au-dessus de vous et ce sera une persécution continuelle, des maladies, et l’hypocrisie.

Mes enfants que de dommages vous avez faits, combien de maux ont été créés par les péchés. Voici, l’Amérique, une partie de l’Amérique disparaîtra et elle renaîtra de ses cendres à une vie nouvelle, priez, priez Dieu et sa miséricorde. Vous avez la grâce d’écouter ma Mère, ne faites pas semblant qu’il n’arrivera rien, tout est en route, la terre va se transformer et tout arrivera, quand vous vous y attendrez le moins, soyez prêt priez avec le cœur.

Oh !  Mes enfants, ce lieu est mon sanctuaire offert pour vous dans la gloire de mon Père, ne vous ais-je  jamais promis des choses que je n’aie tenues ? Je vous ai dit que rien ne vous aurait manqué, eh bien rien ne vous a manqué jusqu’à aujourd’hui, alors, pourquoi ne croyez-vous pas ?

 Vous ne croyez qu’à ce qui vous rend la vie humaine commode, mais vous ne croyez toujours pas à ce que vous dit ma Mère. Ne raisonnez pas enfants, non ne raisonnez pas pour connaître comment et quand tout cela arrivera.

Beaucoup mourront et beaucoup seront pris dans ma Maison, n’ayez pas peur de la souffrance, parce que vous devez vous purifier sur la terre pour arriver au ciel dans la Maison de votre Père et comment pensez-vous y arriver avec les mains sales et des vêtements sales ? Non Enfants, non soyez glorieux un jour et ainsi vous arriverez à la gloire de Mon Père. Faites un bon travail, continuez tous, ne vous arrêtez à aucun prix, Je suis ici pour vous et je ne vous laisserai pas seuls.

A présent je vous laisse ma Sainte Bénédiction, au nom du Père, en mon Nom et au nom du Saint Esprit, amen. Je vous aime mes enfants, je vous aime, priez pour Rome, la cité qui m’est si chère, et qui m’a trahi, priez, priez car bientôt le sang va couler sur les places, priez, priez beaucoup.  Votre Jésus

Traduit par Guerrino

MESSAGGI DI SETTEMBRE 2021 – La Madonna di Trevignano Romano (lareginadelrosario.org)

Publié le 26 septembre 2021 par Myriamir

 

Message marial à Medjugorje du 25 septembre 2021 à Marija : « priez, témoignez et réjouissez-vous avec moi »

Publié le 26 septembre 2021 par Myriamir

“Chers enfants, priez, témoignez et réjouissez-vous avec moi car le Très Haut m’envoie encore pour vous guider sur le chemin de la sainteté.

Soyez conscients, petits enfants, que la vie est courte et que l’éternité vous attend pour glorifier Dieu de tout votre être avec tous les saints.

Ne vous préoccupez pas, petits enfants, pour les choses terrestres, mais languissez après le ciel. Le ciel sera votre but et la joie commencera à régner dans votre cœur.

Je suis avec vous et je vous bénis tous de ma bénédiction maternelle.

Merci d’avoir répondu à mon appel


Message du 25 septembre 2021 confié à Marija

Commentaires de Sœur Emmanuel de Medjugorje:

P.S. d’Hélène avec mon témoignage : la prière à l’enfant Jésus m’aide à trouver la paix, jour comme nuit. Courage ! Paradoxalement, c’est cette période si liberticide qui peut nous motiver à davantage prier (de préférence en couple pour les couples) et à être et agir selon la volonté divine, donc à prévenir et encourager, tout en étant dans la paix, la joie, l’amour, la gratitude !

Messe du dimanche 26 septembre 2021 chez des Franciscains de Bruxelles

Quelle belle messe que celle-ci, avec de magnifiques chants, une homélie (à 26 mn 26s) par un prêtre « réveillé » et inspiré et un temps d’adoration ( à 1H 11mn 10s) de Jésus-Hostie émouvant, au point de me faire pleurer de joie ! Merci, Esprit Saint, de m’avoir aidé à trouver cette messe et de m’encourager à vous la partager !

Luz de Maria – Message de Notre Seigneur Jésus-Christ du 21 septembre 2021 / « Vous entrez dans un temps d’accélération des événements, votre Foi sera éprouvée. En avant, Mon peuple ! »

Publié le 23 septembre 2021 par Myriamir

Enfants bien-aimés, recevez Ma Bénédiction.  Vous êtes Mon Peuple, le Peuple que J’aime.

MES ENFANTS, UNE FOIS DE PLUS JE VIENS À VOUS POUR VOUS APPELER À REJETER LE PÉCHÉ ET À BIEN ME CONNAÎTRE, AFIN DE NE PAS ÊTES SI FACILEMENT CONFONDUS.

Le refus de Me connaître a pour conséquence de ne pas Me reconnaître, de mépriser les Commandements, les Sacrements, la Célébration Eucharistique, et le fait de Me recevoir comme il se doit. Pour la plupart des Miens, Me recevoir n’est qu’un geste symbolique, une perte de temps où l’on Me reçoit pour l’apparence.

Sans écouter les Appels de la Maison Paternelle, vous continuez avec votre moi humain, gonflé par la perversité que vous portez en vous. Vous élaborez des lois qui, parmi d’autres, encouragent le massacre des innocents, et ce péché gravissime provoque la souffrance de l’humanité.

VOUS ÊTES IGNORÉS PAR LA CRÉATION… VOTRE GÉNÉRATION EST CELLE QUI SE REBELLE CONTRE SON SEIGNEUR ET SON DIEU.

L’égo humain, dans son arrogance, ignore la Charité envers le prochain…
La désobéissance est la nourriture de beaucoup de créatures humaines…
La loyauté est vue comme une absurdité, et c’est pourquoi Mon Peuple est en grand danger, car il vous manque la sincérité et l’amour fraternel qui vous permettraient de survivre, si vous vous protégiez mutuellement.

Ce sont des temps de paroxysme pour Mon Peuple, des temps où les créatures humaines, avec une docilité extrême, ont permis qu’on les conduise sur le chemin du mal, où elles se sont livrées aux loups, comme des brebis sans berger. (Mc 6,34)

De plus grandes et terribles souffrances vous attendent, des crises de toutes sortes ; on vous persécutera au motif que vous êtes Mes enfants, que vous n’êtes pas comme les autres, qui se plongent dans le péché et la désobéissance.

LE TEMPS EST COMPTÉ… Les révoltes sociales se multiplient, le communisme (1) s’apprête à attaquer l’humanité et à la plonger dans la guerre. (2)

Vous vous rapprochez de l’Avertissement. (3)

LES ALERTES REÇUES PAR MA MAISON S’ACCOMPLISSENT SOUS VOS YEUX ET CONTINUERONT DE S’ACCOMPLIR. LE BLÉ EST EN TRAIN D’ÊTRE SÉPARÉ DE L’IVRAIE.

PARMI CEUX QUI SE DISENT MES ENFANTS, TOUS N’ARRIVERONT PAS AU BOUT.

Faites des provisions de nourriture, elle se fera rare. Préparez les Raisins bénis et ayez du miel en réserve.

Ayez avec vous l’Huile du Bon Samaritain et les remèdes que Ma Maison vous a fait connaître.

Ayez avec vous l’huile de géranium, appelée par Mes enfants l’Huile de Saint Michel Archange, en l’honneur de Mon Archange bien-aimé.

VOUS VOUS RAPPROCHEZ DE L’AVERTISSEMENT…

LES ÉVÉNEMENTS ATTENDUS QUI DOIVENT AVOIR LIEU AVANT L’AVERTISSEMENT PEUVENT SE PRODUIRE EN QUELQUES JOURS. LA MISÈRE SPIRITUELLE DE L’HUMANITÉ VOUS CONDUIT À L’ABÎME.

Vous avez honte de prier, de bénir et d’être fraternels, car beaucoup de Mes enfants ont un cœur de pierre.

L’AMOUR S’ÉTEINT… Le Diable s’y emploie face à une humanité vide, dépourvue de Moi et dépourvue de sentiments.

Mes enfants ne doivent pas avoir peur. Ma Miséricorde vous protège et Ma Très Sainte Mère vous garde à l’abri de son Manteau.

EN AVANT MON PEUPLE ! Avancez avec Foi, avec Espérance, et avec la certitude du Ciel Nouveau et de la Terre Nouvelle (Ap 21,1).

MON ANGE DE LA PAIX (4) VOUS REGARDE CONSTAMMENT AVEC UN AMOUR INFINI ET VOUS PROTÈGE DÈS MAINTENANT !

Avancez sans crainte, vous êtes Mon Peuple, ne vous arrêtez pas, Je vous porte dans Mon Cœur.

Avec Amour Eternel,

Votre Jésus.

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères,

Notre Seigneur Jésus-Christ a exprimé que le temps s’accélérait.

Il m’a dit :

« Vous entrez dans un temps d’accélération des événements,

votre Foi sera éprouvée.
Dis-leur que Je Suis la Miséricorde Infinie.
Dis à chacun de prier pour lui-même, sans oublier le prochain.«

Amen.


https://www.revelacionesmarianas.com/FRANCAIS.htm

  1. Sur le communisme, lire…
  2. Sur la guerre, lire…
  3. Sur l’Avertissement, lire…
  4. Sur l’Ange de la Paix, lire…
  5. VIDEO MESSAGE 21.09.21

P.S. d’Hélène: Comme l’archange Saint Michel nous l’a dit, nous pouvons prier pour que les prophéties soient minimisées ou annulées. Avec mon mari et d’autres chrétiens, nous prions aussi pour qu’elles soient retardées: nous avons besoin de temps pour nous préparer aux temps futurs et prévenir, ainsi qu’encourager d’autres personnes. Courage ! On peut prier le rosaire des Saintes Plaies de Jésus, encore plus puissant que le rosaire, puisque Jésus-Christ a promis à Marie-Marthe Chambon :

« J’accorderai tout ce qu’on me demandera avec l’invocation de Mes Saintes Plaies. Il

faut en diffuser la dévotion. » « En vérité, cette prière n’est pas de la terre mais du Ciel… et peut tout obtenir. » « Mes Saintes Plaies soutiennent le mon­de… demandez-moi de les aimer cons­tamment, parce qu’elles sont des sources de grâces. Il faut les invoquer souvent, vous attirer le prochain et en imprimer la dévotion dans les âmes. » « Quand vous avez à souffrir des peines, apportez-les promptement dans Mes Plaies et elles seront adoucies. » « Il faut répéter souvent près des malades cette aspiration : Mon Jésus, pardon et miséricorde… Cette prière soulagera le corps et l’âme. »« Et le pécheur qui dira: Père Éternel, je vous offre les Plaies…, obtiendra la conversion. » « Mes Plaies abriteront les vôtres. » « I1 n’y aura pas de mort pour l’âme qui expirera dans mes Plaies; elles donnent la vraie vie. » « A chaque parole du Chapelet de la Mi­séricorde que vous prononcerez, je laisserai tomber une goutte de mon sang sur l’âme d’un pécheur. » « L’âme qui aura honoré mes Saintes Plaies et les aura offertes au Père Éternel pour les âmes du Purgatoire sera accompagnée par la Sainte Vierge et par les Anges à l’heure de la mort ; et Moi, rayonnant de gloire, je la recevrai pour la couronner. » « Les Saintes Plaies sont le Trésor des Trésors pour les âmes du Purgatoire. » « La dévotion à Mes Plaies est le remède à ces temps d’iniquité. » « De mes Plaies sortent des fruits de Sain­teté. En les méditant, vous trouverez tou­jours un nouvel aliment d’amour. »« Ma fille, si tu plonges tes actions dans Mes Saintes Plaies, elles acquerront de la valeur ; vos moindres actions, recouvertes de mon Sang, satisferont mon Cœur. »

Dans les intentions de prières, on peut demander à Jésus de recevoir tous nos fardeaux, ceux de nos proches (amis et famille) et ceux pour qui vous voulez prier au pied de Sa croix et de faire taire nos peurs, celles de nos proches et ceux pour qui vous voulez prier.

Autre possibilité de prière très puissante: celle du chapelet de la Miséricorde Divine, à prier à 15H00, de préférence.

Témoignage du Père Dominique Duten + QUESTIONS RÉPONSES Divine Volonté

Magnifique, cette conférence du Père Dominique Duten ! Il y témoigne de son parcours, comme ancien drogué à l’héroïne, qui a changé radicalement de vie, est devenu prêtre et parle de son bonheur de vivre avec la Divine Volonté, depuis qu’il s’est plongé dans les livres de Luisa Piccarreta, écrits sous la dictée de Jésus. C’est une très belle conférence et ce prêtre est tellement heureux de témoigner de ce que ces livres lui ont apporté dans sa vie, que cela donne envie de s’y plonger ! Merci Seigneur, merci au Père Dominique et au vidéaste, ainsi qu’à ceux et celles qui ont participé à cette conférence et au sous-titrage de cette vidéo, quand le son des invités était trop faible ! Un monde nouveau s’ouvre pour moi: celui de la Divine Volonté…

Hélène

Le témoignage de Gloria Polo pour comprendre l’enjeu et aider à se préparer à l’Avertissement expliqué par le Père Michel Rodrigue

Gloria Polo a vécu deux Expériences de Mort Imminente (E.M.I.) dont elle témoigne (voir ci-dessous). Elle a été baptisée au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, en tant que catholique et pourtant, elle raconte comment et pourquoi elle a fait un séjour aux portes de l’enfer.

Voilà l’enjeu: prendre le risque d’aller en enfer ou tout faire pour être sauvé de l’enfer et accéder à l’amour inconditionnel du vrai Dieu unique et trinitaire, qui est Père, Jésus-Christ et Saint Esprit, rechercher sa protection et son aide. D’autant que si nous sommes amenés à vivre l’Avertissement, le Père Michel Rodrigue explique:

« L’illumination durera une quinzaine de minutes, et dans ce pré-jugement miséricordieux, tous verront immédiatement où ils iraient s’ils mouraient maintenant: le ciel, le purgatoire ou l’enfer. Mais plus que de voir, ils ressentiront la douleur de leur péché. Ceux qui iraient au purgatoire verront et ressentiront les douleurs de leur péché et de leur purification. Ils reconnaîtront leurs défauts et sauront ce qu’ils doivent corriger en eux-mêmes. Pour ceux qui sont très proches de Jésus, ils verront ce qu’ils doivent changer pour vivre en totale union avec Lui,

Le Père veut que je proclame que vous n’avez pas à craindre. Pour celui qui croit en Dieu, ce sera un jour d’amour, un jour béni. Vous verrez ce que vous devez corriger pour accomplir au plus près de sa volonté, pour être plus soumis à la grâce qu’il souhaite vous donner pour votre mission sur Terre.

Pour ceux qui iraient en enfer, ils brûleront. Leurs corps ne seront pas détruits, mais ils ressentiront exactement ce que l’enfer est parce qu’ils y sont déjà. La seule chose qui leur manquait, c’est la sensation. Ils connaîtront les coups du diable, et beaucoup ne survivront pas à cause de leur grand péché, je vous assure. Mais ce sera pour eux une bénédiction, car ils demanderont pardon. Ce sera leur salut. »

A propos de l’Avertissement, Dieu le Père a donné ce message, le 6 avril 2018, au Père Michel Rodrigue:

Mes enfants,

Écoutez ma voix. Écoutez mes paroles prononcées par mon fils bien-aimé, Jésus. Il est Ma Parole qui console, guérit et sauve.

N’ayez pas peur de cette fois. JE SUIS Qui JE SUIS, et je ne laisserai jamais tomber un cheveu de votre tête sans mon consentement.

Beaucoup d’entre vous ont peur, cherchant le moment où j’interviendrai dans ce monde. Mon Fils est Celui qui manifestera Sa gloire le moment venu. En Lui, tout sera accompli. Vos prières et vos sacrifices, unis à ceux de ma fille, Marie, et offerts en réparation avec le Saint Sacrifice de Mon Fils, sauvent le monde. Une prière simple et humble peut frapper Satan. Ne laissez pas vos cœurs être troublés. J’entends vos prières.

En vérité, je vous le dis, mon amour miséricordieux agira selon la rédemption offerte par mon fils bien-aimé.

Je ne veux la mort et la damnation de personne. Tant de souffrances, tant de violence, tant de péchés se produisent maintenant sur la Terre que j’ai créée. J’entends maintenant les cris de tous les bébés et enfants qui sont assassinés par le péché, le cri de Mes enfants qui vivent sous la domination de Satan. VOUS NE TUEREZ PAS. («Ces mots étaient si forts», a déclaré le père Michel.)

Priez et ayez confiance, je ne veux pas que vous soyez comme ceux qui n’ont pas de foi et qui trembleront lors de la manifestation du Fils de l’homme. Au contraire, priez et réjouissez-vous et recevez la paix donnée par Mon Fils, Jésus.

Je vous connais vous, vos enfants, votre famille. J’entends également les exigences de votre cœur. Priez pour ce Jour de Ma tendresse miséricordieuse, qui se répandra à travers la manifestation de Mon Fils, Jésus.

Quel chagrin quand je dois respecter le libre arbitre et en arriver à donner un avertissement qui fait également partie de ma miséricorde. Soyez prêts et vigilants pour l’heure de Ma miséricorde.

Je vous bénis, mes enfants.

Pour les familles chrétiennes, voici un message du 30 octobre 2018 de Dieu le Père au Père Michel Rodrigue:

Mon fils, 

Écouter et écrire. J’insiste pour que ce message soit communiqué à tous et partout où vous avez prêché aux États-Unis et au Canada.

Rappelle-toi la nuit où Padre Pio t’a amené au ciel pour voir la Sainte Famille. C’était un enseignement pour toi et pour les gens qui t’ont entendu. C’était aussi un signe pour rappeler la nuit où Mon Fils bien-aimé, Jésus, est né dans le monde.

Rappelle-toi comment mon évangéliste, Matthieu, a écrit, par l’inspiration divine du Saint-Esprit, comment l’étoile s’est arrêtée à l’endroit où était couché Mon petit bébé et Fils Jésus. C’était un signe pour les sages. Aujourd’hui, c’est un signe pour toi, pour tous les chrétiens et pour toutes les nations.

La Sainte Famille est un signe à partir duquel chaque famille doit se modeler. J’exige que chaque famille qui reçoit ce message ait une représentation de la Sainte Famille dans sa maison. Il peut s’agir d’une icône ou d’une statue de la Sainte Famille ou d’une crèche permanente dans un endroit central de la maison. La représentation doit être bénie et consacrée par un prêtre.

De même que l’étoile, suivie des Mages, s’est arrêtée au-dessus de la crèche, le châtiment du ciel ne frappera pas les familles chrétiennes dévouées et protégées par la Sainte Famille. Le feu du ciel est un châtiment pour le crime horrible de l’avortement et de la culture de la mort, de la perversion sexuelle et de la cupidité concernant l’identité de l’homme et de la femme. Mes enfants recherchent plus les péchés de perversion sexuelle que la vie éternelle. L’augmentation des blasphèmes et la persécution de Mes justes M’offensent. Le bras de Ma justice viendra maintenant. Ils n’entendent pas Ma Divine Miséricorde. Je dois maintenant laisser de nombreux fléaux se produire afin de sauver le plus de personnes possible de l’esclavage de Satan.

Envoie ce message à tout le monde. J’ai donné à Saint Joseph, mon représentant, pour protéger la Sainte Famille sur Terre, l’autorité de protéger l’Église, qui est le Corps du Christ. Il sera le protecteur lors des épreuves de cette époque. Le Cœur Immaculé de Ma fille, Marie, et le Sacré Cœur de Mon Fils Bien-Aimé, Jésus, avec le cœur pur et chaste de Saint Joseph, seront le bouclier de votre maison, de votre famille et de votre refuge lors des événements à venir .

Mes paroles sont ma bénédiction pour vous tous. Quiconque agit selon Ma volonté sera en sécurité. L’amour puissant de la Sainte Famille se manifestera à tous.

Je suis ton père.

Ces mots sont à moi!

Chacun, chaque couple, chaque groupe peut aussi prier, suivant le conseil de l’archange Saint Michel, pour que les prophéties soient minimisées ou annulées. Avec mon mari, nous prions aussi pour que les prophéties soient retardées, car nous avons besoin de temps pour nous préparer aux temps futurs et prévenir d’autres personnes à ces temps si particuliers, ainsi que les encourager. Donc, courage !

Pour ceux qui souhaiteraient pouvoir entrer dans un refuge, alors qu’ils se sont fait « vacciner », ou plutôt injecter un produit génétiquement modifié, il serait prudent de discerner si vous avez reçu des placebos: avez-vous eu des effets indésirables, suite à chaque injection? Lorsque vous mettez un objet métallique sur votre peau, à l’endroit où vous avez été injectés, est-ce que l’objet reste aimanté à votre peau? Si oui, vous risquez d’être repérable avec les antennes 5 G et vous risquez gros pour votre santé. Je vous recommande le dioxyde de chlore ou autres produits ou procédés (un ami m’a parlé d’une prière très particulière à ce sujet, type prière d’exorcisme, pour ceux qui viennent de se faire injecter: je vais me renseigner) pour faire en sorte que vous soyez comme « lavés » de ces produits qu’on vous a injecté, donc pouvoir accéder à un refuge, sans téléphone portable, sans ordinateur portable, sans appareil avec G.P.S. qui pourrait vous faire repérer.

Entre le temps de l’Avertissement et le temps d’entrée dans un refuge, il y aura six semaines et demie. Autant se préparer dès maintenant ! Ce qui veut dire discerner quels ont été nos égarements qui nous ont éloigné du vrai Dieu, quels ont été nos erreurs, nos péchés, pour pouvoir les confesser, tant qu’il est temps. Si vous voulez éviter de faire la queue pour aller vous confesser auprès d’un prêtre, autant aller au Sacrement de la Réconciliation avant l’Avertissement!

Pour l’instant, nous en sommes au début, aux premiers signes qui précèdent l’Avertissement:

Message donné à Père Michel Rodrigue en 2018 de Dieu le Père.

Apprenez à regarder avec les yeux de la foi et le Saint-Esprit vous révélera Ma présence, Mes signes et Ma Parole, qui ne passeront pas sans être accomplis.  

Regardez la terre. Le péché s’écrase sur les gens. La main de la misère blesse mes enfants à cause de leurs offenses. Satan ravage les cœurs et les cœurs proches de Ma grâce. Les hommes agissent sous l’impulsion de la tentation et des appétits désordonnés. Ils suivent leurs passions nourries de mauvais désirs. 

La cupidité retarde leur développement. Regardez. Beaucoup de gens pensent qu’ils sont des dieux. Ils manipulent la vie dans son ADN. Ils promulguent des lois pour l’avortement et l’euthanasie. Satan utilise leur science pour atteindre ses fins et intègre les corps formés contre Ma volonté. Ce sont des réceptacles de Satan pour empoisonner, polluer la vie et étendre son emprise. La cupidité, la jalousie, la haine et les démons brisent les cœurs. La douleur contraint et avilit l’intelligence.   

Regardez et voyez. Je ne suis pas en retard. Tout bouge. Ne dites pas que je vous ai oubliés. Les éléments vont parler. Mes anges et saints sont déjà avec vous pour vous aider et vous protéger. Ils sont prêts pour leur mission sur terre. Ma fille, mère de mon Fils bien-aimé et votre mère sortiront de la fente du rocher pour faire venir mes enfants fidèles. Mon Fils sera reconnu par la manifestation de sa gloire qui illuminera le ciel, et personne ne pourra y échapper. Il confondra l’iniquité et le mal érigés en structures dans vos sociétés. 

Je viens dans la puissance de Ma miséricorde. Le feu, l’eau, l’air froid, l’air chaud nécessiteront de très grands sacrifices jusqu’au moment où la prière s’élèvera de la terre vers Moi. Seule la prière unie au Cœur Immaculé de Marie vous unira dans le Cœur de Mon Fils Jésus et calmera les fléaux de l’avidité des hommes manipulés par le diable. 

—Dieu le père

Voici le témoignage de Gloria Polo, pour aider au discernement de ses propres égarements, ses péchés:

Merci pour avoir pris le temps de lire cet article !

Hélène

Message de Jésus à Trevignano Romano le 14/9/2021, à Gisella Cardia: « Luttez pour la vérité et unissez-vous, c’est ainsi seulement que vous serez vainqueurs dans l’amour et dans le vrai magistère de la foi »

Publié le 18 septembre 2021 par Myriamir

Mes enfants, merci d’être présent ici en ce jour de l’exaltation de ma croix. Ne fixez pas seulement le regard sur ma souffrance en regardant ma croix comme quelque chose de triste, mais regardez-la plutôt comme la rédemption de chacun d’entre vous.

Mes frères, mon église est désormais à la dérive à cause du péché et de l’amour vers d’autres idoles. Voici qu’en ce lieu béni par Mon Père vous pourrez élever votre âme.

Mes frères, votre foi et votre cœur ont fait de vous des fils favoris à mes yeux et ce lieu sera un de tant d’autres où je fonderai mon église. L’apostasie à l’intérieur de mon église vous a éloigné d’elle à cause de l’hypocrisie et du péché, venez ici vous rafraîchir avec l’amour de Dieu qui sauve, rassure et console.

Mes enfants, n’ayez jamais peur parce que je suis ici. Luttez pour la vérité et unissez-vous, c’est ainsi seulement que vous serez vainqueurs dans l’amour et dans le vrai magistère de la foi, je passerai entre vous pour vous bénir un par un au nom du Père, en mon nom et du Saint Esprit, amen.

Vôtre Jésus


Traduit par Guerrino


MESSAGGI DI SETTEMBRE 2021 – La Madonna di Trevignano Romano (lareginadelrosario.org)

P.S. d’Hélène : puisque l’église catholique en France définit le magistère comme une « tâche d’enseignement des évêques et du pape selon la mission confiée par le Christ aux apôtres », serait-ce une bonne idée de se rapprocher de l’enseignement d’un évêque, tel que Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne? Ou bien des enseignements de l’évêque auxiliaire de Coire, en Suisse, Son Excellence Marian Eleganti et de prêtres tels que Frère Stefano Penna à Saskatoon, au Canada, et Frère Christopher Sharah à Sydney, en Australie.

Bienfaits du dioxyde de chlore et autres produits pour optimiser votre santé et demande de discernement

Le dioxyde de chlore peut servir à purifier l’eau et purifier le sang.

Il peut aussi servir en préventif et en curatif d’un certains nombre de maladies, dont le Coronavirus et permet à une personne de se « laver » d’un ou des produits génétiquement modifiés qu’elle s’est fait injecter.

Pour plus d’explications sur le dioxyde de chlore, je vous conseille d’écouter l’émission dont voici le lien, à partir d’1H52: https://www.ah2020.org/2021/08/20/ah2020-le-20-heures-20-08-2021/

et d’aller voir le site: https://www.ah-si.org/2021/09/17/protocole-conseils-pour-optimiser-votre-sante/

où se trouvent des conseils pour optimiser votre santé, avec la présentation de plusieurs produits.

La Vierge Marie a conseillé l’huile du vendredi saint, pour les « vaccinés », mais ce produit est en rupture de stock sur internet. Pour les « non vaccinés », c’est-à-dire les non injectés de produits génétiquement modifiés, que Dieu le Père, lors de son message du 31 décembre 2020 au Père Michel Rodrigue, a qualifié de « venin » (sauf s’il s’agit d’un placebo: il parait qu’une dose sur deux est un placebo), Sainte Marie a conseillé l’huile du bon Samaritain.

Pour ceux qui se posent la question: se faire « vacciner » ou pas, il y a un témoignage intéressant d’un frère mineur, prêtre à Bruxelles (Franciscains de centre-ville Bruxelles, couvent saint Antoine) qui s’est posé la même question:

Je vous invite aussi à (re)lire la lettre de l’évêque de Bayonne, Mgr Marc Aillet.

Pour les femmes enceintes et allaitantes, voir l’enquête officielle.

Chacun, ou chaque couple peut prier en demandant à Dieu, Père, Jésus-Christ et Saint-Esprit le don de discernement, qui est l’un des dons de l’Esprit Saint et cela peut être une prière en passant par l’intercession de Sainte Marie, par exemple en priant le Rosaire.

Bon discernement !

P.S. d’Hélène : pour aider au discernement, voici l’avis d’un évêque suisse, d’un prêtre canadien et d’un autre prêtre australien: https://www.countdowntothekingdom.com/fr/pas-sans-bergers/

Par ailleurs, j’ai écrit une chanson en hommage aux personnes décédées, après avoir reçu, par injection, une ou deux doses d’un produit génétiquement modifié. Elle est libre de droits !

Enfin, le plus difficile est de parvenir au pardon de ses ennemis et de prier pour leur conversion, en demandant que l’Ange de la Paix vienne toucher leur corps pour aider à leur conversion, et pourtant, pardonner est une voie de libération et d’amour ! Tout cela pour accéder à une ère de paix et de joie !

MESSAGE DE SAINT MICHEL ARCHANGE À LUZ DE MARÍA LE 14 SEPTEMBRE 2021

Peuple bien-aimé de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ,

EN TANT QUE CHEF DES ARMÉES CÉLESTES, JE VOUS APPELLE À VOUS ENGAGER AUPRÈS DE NOTRE REINE ET MÈRE DES DOULEURS.


Chaque créature humaine est une expression de l’Amour Divin et de l’Amour Maternel. Notre Reine et Mère vous appelle pour vous conduire à Son Fils, Lui qui s’est livré sur la Croix, comme Doux Agneau, pour les péchés de l’humanité.

Notre Reine et Mère ne se repose pas,


ELLE VOUS INVITE ET VOUS EXHORTE CONTINUELLEMENT À LA CONVERSION, À LA PRIÈRE, À LA PÉNITENCE…


Vous êtes-vous repentis de vos œuvres et actions mauvaises, de sorte que, repentis, vous puissiez vous engager sur la voie du Salut ?

Il y a ceux qui sont encore indifférents à ce qui se présente devant leurs yeux. Ils préfèrent ignorer la vérité de ce moment, éviter d’y penser pour ne pas devoir changer de vie. Pauvres créatures illusionnées ! Sans un changement de vie, sans le désir et la volonté de se convertir, elles ne pourront pas sauver leur âme.

Les flammes de l’enfer sont un terrible tourment, et notre Reine et Mère souffre de la désobéissance de la créature humaine.

EN CE JOUR, FAITES RÉPARATION POUR AVOIR FAIT SOUFFRIR LE CŒUR IMMACULÉ DE NOTRE REINE ET MÈRE.
SANS PERDRE DE TEMPS, RÉPAREZ, RÉPAREZ…
AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD.

Priez, priez pour la France, elle est en danger.


Priez, priez ; le Mont Saint Helens sera cause de calamité, priez.


Priez, la Turquie a besoin de conversion, elle fera souffrir l’humanité.


Peuple bien-aimé de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ, préparez-vous spirituellement, soyez fraternels, protégez-vous, gardez les Commandements et scrutez-les.


SOYEZ LA PAIX que l’humanité ne possède pas….
SOYEZ LA BÉNÉDICTION que l’humanité n’offre pas…
SOYEZ OBSERVANTS de ce que Je vous transmets par Volonté Divine.

Que la paix soit en vous l’instrument qui vous permette de vaincre le mal.

N’ayez pas peur, le Ciel vous protège en tout temps, n’ayez pas peur.

Je vous bénis, je vous défends de tout mal.

Honorez la Reine et Mère des Douleurs.

Saint Michel Archange

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères,


Alors que sommes dans cette vague consécutive d’événements, Saint Michel Archange nous appelle aujourd’hui à donner la main à la Mère Très Sainte et à nous confier à Son Aide Maternelle, afin que la Mère Douloureuse puisse nous conduire à Son Fils.


Frères, conversion, prière, jeûne et pénitence.


En ce jour particulier, unissons-nous à Notre-Dame des Douleurs, et méditons sur chacune de celles-ci :


Première Douleur – L’affliction causée à son tendre Cœur par la prophétie du vieillard Siméon, quand il lui a dit : « Une épée te transpercera l’âme. » (Je vous salue Marie…)


Deuxième Douleur – La détresse que son Cœur très sensible a subie pendant la fuite et le séjour en Égypte, du fait qu’Hérode voulait tuer l’Enfant. (Je vous salue Marie…)


Troisième Douleur – L’angoisse éprouvée par son Cœur prévenant au cours de la disparition de son Fils Jésus, resté au Temple. (Je vous salue Marie…)


Quatrième Douleur – La consternation ressentie par son Cœur maternel, à la vue de son Fils Jésus portant la Croix. (Je vous salue Marie…)


Cinquième Douleur – Le martyre de son Cœur généreux, assistant son Fils Jésus durant son agonie sur la Croix. (Je vous salue Marie…)


Sixième Douleur – La blessure que son Cœur clément a subie, au moment où la lance a ouvert le côté de son Fils Jésus. (Je vous salue Marie…)


Septième Douleur – La désolation et la déréliction que son Cœur très aimant a souffertes lors de l’ensevelissement de son Fils Jésus. (Je vous salue Marie…)


Priez pour nous, très douloureuse Vierge Marie, afin que nous soyons dignes des promesses de votre Fils Jésus-Christ.


Amen.

https://www.revelacionesmarianas.com/FRANCAIS.htm

Medjugorje, message marial du 25 août 2021 confié à Marija : « soyez joie et paix »

« Chers enfants ! 

Avec joie, je vous appelle, petits enfants, vous tous qui avez répondu à mon appel : soyez joie et paix. Par votre vie, témoignez du ciel que je vous apporte. Il est temps, petits enfants, que vous soyez le reflet de mon amour pour tous ceux qui n’aiment pas et dont le cœur a été conquis par la haine. Ne l’oubliez pas : je suis avec vous et j’intercède pour vous tous auprès de mon Fils Jésus afin qu’il vous donne sa paix. Merci d’avoir répondu à mon appel.”

Pour retrouver ce message marial écrit:

Medjugorje, Message du 25 août 2021 confié à Marija

Voici un témoignage de Dave, un internaute qui a changé complètement de mode de vie grâce à Dieu et témoigne de la paix et la joie qu’il a ainsi trouvées :

Voici l’évangile de Jésus-Christ selon Saint Jean, chapitre 15 et la présentation de ma chanson « Pour que notre joie soit parfaite » que la lecture de ce chapitre m’a inspirée :

Lettre du 23 juillet 2021 de Mgr Marc Aillet aux diocésains de Bayonne, Lescar et Oloron, sur l’épidémie de Covid-19 :

Voici un complément de mon article du samedi 11 septembre 2021, avec en fin de lettre, une proposition d’intention de prière.

http://www.seraphim-marc-elie.fr/2021/08/lettre-de-mgr-marc-aillet-aux-diocesains-de-bayonne-lescar-et-oloron-sur-l-epidemie-de-covid-19.html

Chers frères et sœurs,

La problématique que pose actuellement la contagion mondiale du virus de Covid 19 ne peut pas laisser l’Eglise indifférente face à la maladie et à la détresse morale des populations.

Une situation complexe et un profond malaise

Comme évêque, c’est-à-dire comme pasteur appelé à prendre soin du troupeau qui m’a été confié par le Seigneur, je partage l’inquiétude d’un nombre croissant de personnes désemparées devant l’affolement sanitaire actuel.

Les solutions préconisées par le Gouvernement pour endiguer l’épidémie, avec force moyens médiatiques et législatifs, si elles partent de l’intention louable de garantir la sécurité publique, engendrent chez beaucoup un état de détresse psychologique et morale.

Si la vaccination est présentée par le pouvoir politique et les autorités de santé comme le seul moyen de stopper l’épidémie, les contraintes mises en place par décret ou en discussion au Parlement – vaccination obligatoire pour certaines professions, pass-sanitaire pour certains lieux ou activités de la vie quotidienne – suscitent des interrogations chez un nombre non négligeable de personnes qui craignent pour la sauvegarde de leurs libertés.

Si de très nombreux citoyens se sont laissés convaincre par les incitations gouvernementales et sur le conseil de très nombreux médecins de bonne foi, d’autres recourent au vaccin, contraints et forcés, pour ne pas perdre leur travail, ne pas mettre en péril leur famille ou pour jouir de la liberté d’aller au restaurant, au cinéma ou en voyage…

L’obligation du pass-sanitaire n’est pas sans interroger beaucoup, y compris des élus de tous bords, sur le régime de discriminations, de suspicion ou de contrôle mutuel qui sera ainsi mis en place. Les discussions animées à l’Assemblée Nationale en témoignent. Un député de la Majorité, s’opposant au pass- sanitaire, a même dénoncé devant la commission des lois le risque de « fractionner la société ».

La pression quotidienne du discours médiatique, qui fonctionne comme un appel incitatif à la vaccination, les approximations et les contradictions de la parole publique, ont conduit nombre de nos concitoyens au doute, au scepticisme, voire à des durcissements et des réactions qui ne laissent pas d’inquiéter. Il serait préjudiciable à la paix et à la cohésion sociale d’instaurer une situation de « discrimination » entre vaccinés et non vaccinés, incitant même les uns à culpabiliser les autres, à les marginaliser et à les condamner à une quasi mort sociale. D’un côté comme de l’autre, il arrive que l’on joue sur le ressort de la peur et que l’on verse dans l’irrationnel.

Il ne se passe pas un jour où je ne ressente pas ce profond malaise, ce climat de tension voire de dépit qui affecte nombre de personnes que je rencontre. Je ne vous cache pas non plus mon inquiétude en constatant des germes de division dans les familles, les communautés, les groupes où la question de la vaccination devient peu à peu un sujet tabou, tant elle apparaît comme une question qui fâche.

Une information au service de la liberté de conscience

Vous aurez compris qu’il ne s’agit pas pour moi de dicter sa conduite à quiconque, ni de prendre position, de manière dogmatique, pour ou contre le vaccin. Mais il est de mon devoir de pasteur de vous inviter à la sérénité, dans le plus grand respect de tous, quelle que soit votre option, en vous refusant à stigmatiser ceux qui font d’autres choix.

C’est la mission de l’Eglise de prendre de la hauteur et d’inviter à un débat apaisé, mieux : d’éclairer les consciences pour favoriser le « consentement libre et éclairé » exigé par la Loi.

En reprenant la trilogie bien connue de la pensée sociale de l’Eglise – voir, juger, agir –, il s’est agi pour moi, avec l’aide de membres de « l’Académie diocésaine pour la vie », de procéder à un gros travail de recherche, en faisant le choix de n’utiliser que des informations référencées, provenant des services officiels de l’Etat français, d’autres Etats ou des Institutions internationales.

Même s’il ne manque pas de scientifiques éminents, de médecins et autres professionnels de santé et de juristes pour alerter, de manière sereine et constructive, les pouvoirs publics et les populations sur les moyens alternatifs au vaccin et au pass-sanitaire pour endiguer l’épidémie et atteindre l’immunité collective, sans attenter aux libertés publiques.

Il n’est pas question pour moi de nier que la sécurité sanitaire soit un élément fondamental du Bien commun que l’Etat doit prendre à bras le corps, mais nul ne peut être contraint d’agir contre sa conscience. Car c’est bien la liberté de conscience qui est ici en jeu. Encore faut-il que la conscience soit éclairée et informée.

Or l’enquête menée par l’Académie diocésaine pour la vie, m’a permis de découvrir une masse d’informations sur l’épidémie mondiale, impactant les populations depuis près de deux ans, et sur les moyens préconisés pour l’éradiquer, qui ne sont pas toujours portées par les grands médias à la connaissance du public.

Il y a des actes ou des choix qui sont toujours mauvais et qu’aucune loi ne saurait justifier. Il y a plus simplement un discernement à opérer sur la proportion des moyens mis en œuvre pour atteindre la fin, même louable, que l’on s’est fixé.

La posture du questionnement

Je me contenterai d’adopter ici la posture du « questionnement », que le Président de la République, dans son discours aux Bernardins du 9 avril 2018, avait affirmé attendre de l’Eglise.

Les questions que je me pose, peut-être impertinentes, sont celles que j’entends régulièrement autour de moi.

On nous dit que la vaccination est le seul moyen, dans la situation actuelle, de stopper l’épidémie et d’atteindre l’immunité collective.

Mais qu’en est-il des traitements qui existent et qui sont efficaces ou des autres moyens de prévention préconisés pour renforcer nos défenses immunitaires naturelles ?

Est-il avéré que l’hydroxychloroquine, qui a été frappée d’interdiction en France par décret, a été autorisée dans d’autres pays européens ?

Qu’en est-il de l’Ivermectine dont il semble que l’efficacité soit démontrée ?

Qu’en est-il de la liberté des médecins de prescrire des traitements contre la covid-19 ?

Le mot « vaccin » résonne dans l’inconscient collectif comme un progrès indéniable qui a apporté de grands bienfaits à l’humanité. Que l’on pense au vaccin contre le Tétanos, pour lequel on n’a toujours pas trouvé de traitement pour éviter une mort inéluctable.

L’épidémie de Covid-19 est-elle du même ordre, le risque d’en mourir est-il comparable ?

Le taux de mortalité est-il particulièrement inquiétant ?

Le nombre de contaminations fait-il croître de manière exponentielle le nombre de décès ?

Les vaccins protègent-ils contre les « variants » ?

Les vaccins mis sur le marché actuellement en France sont-ils des vaccins à proprement parler ou des « thérapies géniques » innovantes ?

Pourquoi l’Agence européenne du médicament, suivie par l’Agence Nationale de sécurité du médicament en France, n’a-t-elle accordé qu’une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) « conditionnelle » et pourquoi les firmes pharmaceutiques ont-elles été exemptées d’indemnisation pour leurs effets indésirables ?

Si la phase expérimentale 3 ne s’achèvera pour Pfizer par exemple qu’en octobre 2023, cela signifie-t-il qu’il faille craindre pour la sécurité du médicament à moyen ou long terme ?

Des effets indésirables, voire mortels, ont-ils été recensés depuis l’utilisation de ces « vaccins » et les médecins traitants ont-ils été invités à informer leurs patients de ces risques ?

Pourquoi n’invoque-t-on pas le « principe de précaution » si présent dans le discours public quand il s’agit de la protection de l’environnement ?

La dernière question concerne l’utilisation avérée, au moins pour le vaccin Astrazeneca, puisqu’il n’existe aucune notice d’information sur la composition des trois autres vaccins – ce qui est pour le moins étrange –, de cellules issues de fœtus avortés.

La Congrégation pour la Doctrine de la foi a publié, le 20 décembre 2020, une « Note sur la moralité de l’utilisation de certains vaccins ».

La question n’est pas nouvelle puisque d’autres vaccins qui circulent depuis les années 1960 (contre la rubéole, la varicelle, l’hépatite A et le zona), ont déjà suggéré à l’Eglise de se prononcer par le passé.

Le dernier document en date, cité par la Note de 2020, est l’Instruction de la Congrégation pour la doctrine de la foi, Dignitas personae, du 8 décembre 2008.

Si l’Eglise porte évidemment un jugement négatif sur l’utilisation de cellules issues de fœtus avortés dans l’expérimentation et la fabrication des vaccins, qu’en est-il de la coopération au mal des utilisateurs de ces vaccins ?

C’est une question éthique que l’on ne saurait éluder.

Enfin, le pass-sanitaire est présenté souvent de manière altruiste, comme nécessaire pour éviter que des non vaccinés contaminent les autres, par exemple les clients d’un restaurant ou les personnes les plus vulnérables que nous côtoyons ?

Mais si ceux-ci sont vaccinés, que risquent-ils ?

D’ailleurs le vaccin anti-covid protège-t-il de la contamination et de la transmission du virus ?

La parole publique n’est pas claire : dans un mémoire au Conseil d’Etat du 28 mars 2021, le Ministre de la Santé affirme, arguments à la clé, qu’il y a toujours un risque pour les personnes vaccinées, mais le Premier Ministre dans son allocution du 21 juillet sur TFI, affirme sans ambages que l’on est protégé.

Qui croire ?

Et si le vaccin ne protège pas, pourquoi les vaccinés seraient-ils davantage admis dans certains lieux que les non-vaccinés ?

A-t-on évalué les contraintes que le pass-sanitaire fera peser sur les citoyens dans la vie quotidienne ?

Ne représente-t-il pas en fin de compte une obligation vaccinale déguisée ?

Comment concilier les textes de loi, depuis le Code de Nuremberg, qui interdisent toute obligation vaccinale ?

Si le 8 avril 2021, un arrêt de la CEDH (Cour Européenne des droit de l’homme) a autorisé la vaccination obligatoire à certaines conditions, une résolution de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, votée le 27 janvier 2021, par tous les pays de la Communauté, y compris la France, demande « de s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement » (7.3.1) et « de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner » (7.3.2).

Qu’en penser ?

Ce sont les questions que j’entends et que je fais miennes volontiers. Ceux qui souhaiteraient consulter la Note informative de l’Académie diocésaine pour la Vie pourront la demander à l’adresse-mail suivante : academiepourlavie@diocese64.org 

Comme tout citoyen, nous ne saurions trancher sur ces questions sans réflexion, comme nous ne saurions accorder notre confiance aux pouvoirs publics et aux autorités de santé sans information suffisante et sans discernement.

Des choix présentés comme aussi décisifs pour la sécurité publique ne peuvent être posés qu’en conscience.

En vous invitant à ne pas céder à la division entre nous, à éviter tout jugement les uns sur les autres et à rechercher toujours la vérité dans la charité, je prie le Seigneur de nous éclairer sur les bonnes attitudes, en vue du Bien commun et de la défense de nos libertés fondamentales qui en constituent le socle.

Prions pour les autorités publiques, afin qu’elles prennent de bonnes et justes décisions, et demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de mettre un terme à cette épidémie.

+ Marc Aillet, le 23 juillet 2021

P.S. d’Hélène : puisque l’église catholique, en France, définit le magistère comme une « tâche d’enseignement des évêques et du pape selon la mission confiée par le Christ aux apôtres », serait-ce une bonne idée de se rapprocher de l’enseignement d’un évêque, tel que Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne? Ou bien des enseignements de l’évêque auxiliaire de Coire, en Suisse, Son Excellence Marian Eleganti et de prêtres tels que Frère Stefano Penna à Saskatoon, au Canada, et Frère Christopher Sharah à Sydney, en Australie? Je vous invite au discernement.

Aide-toi, le Ciel t’aidera

J’ai besoin de temps pour me préparer et préparer d’autres personnes aux temps futurs.

Comme l’a dit Sainte Marie, le 17 août 2021 à Gisella Cardia, nous sommes nombreux à ne pas être encore prêts.

En plus, je me sens comme abandonnée par un certains nombre de pasteurs de l’église catholique, sauf exceptions, comme nous l’avait annoncé Jésus-Christ, dans son message à Luz de Maria du 18 juin 2021 et comme d’autres catholiques l’ont également ressentis, par exemple Mark Mallet. Certains internautes se posent des questions sur le pape -qui est un être humain-, le Vatican, Rome. Le 3/1/2019, le Père Michel Rodrigue a dit:

« L’Antéchrist est dans la hiérarchie de l’église en ce moment, et il a toujours voulu s’asseoir sur la chaise de Pierre. Le pape François sera comme Pierre, l’apôtre. Il réalisera ses erreurs et tentera de rassembler l’Église sous l’autorité du Christ, mais il ne pourra pas le faire. Il sera martyrisé. Le pape émérite, Benoît XVI, qui porte toujours sa bague papale, interviendra pour convoquer un concile, tentant de sauver l’Église. Je l’ai vu, faible et frêle, soutenu de chaque côté par deux gardes suisses, fuyant Rome en pleine dévastation. Il s’est caché, mais a ensuite été retrouvé. J’ai vu son martyre. »

Heureusement, il reste les messages célestes, la Bible, les prières et les sacrements !

Cependant, il semble que certains soient pressés que Jésus-Christ revienne, comme il l’a dit lui-même: « Au sein de Mon peuple, un petit nombre de personnes Me demandent continuellement que l’Avertissement viendrait bientôt, et il en sera ainsi, c’est pourquoi Je vous purifie constamment et Me hâte de vous façonner. » ( https://www.countdowntothekingdom.com/fr/comme-des-moutons-sans-berger/) et sa Sainte maman Marie nous dit: « soyez prêts (…) car le temps est fini. »

Mais d’autres, comme moi, avons besoin de plus de temps pour nous préparer et préparer d’autres personnes.

Alors, je propose de prier pour que le vrai Dieu nous accorde du temps et nous aide à préparer notre refuge et à prévenir d’autres personnes à temps, avec amour et humilité, sachant que ces personnes peuvent elles-même avoir besoin de temps pour intégrer les changements à prévoir et qu’il sera certainement nécessaire de les informer par petites touches d’informations célestes, en plusieurs fois et non tout d’un coup, ce qui serait beaucoup trop indigeste ! Aide-toi, le Ciel t’aidera.

Merci à vous, chers internautes, pour le temps que vous avez pris à lire cet article !

Que Dieu vous bénisse, vous aide et vous éclaire !

De bon cœur,

Hélène M

P.S. : Je propose de prier aussi pour l’Église chrétienne et ses pasteurs et pour que soient minimisées et retardées, voire annulées les prophéties.

Message de l’archange Saint Michel du 6 septembre 2021 à Luz de MARÍA

Enfants bien-aimés de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ,

QUE LA PAIX SOIT EN CHACUN DE VOUS.


Peuple de Dieu, je vous convoque auprès de notre Reine et Mère. En tant que Peuple de Son Fils, vous devez rester unis et ne pas vous disperser en ce moment où le mal étend ses tentacules pour séduire les nations.
 
Le mal a pour objectif de faire souffrir à l’extrême la créature humaine, afin que Notre Reine et Mère ait la douleur de voir Ses enfants assiégés partout, maltraités de toutes les manières possibles, persécutés, et spirituellement diminués.
 
Vous vous trouvez dans le temps où les premières manifestations de la main de l’Antéchrist (1) sur l’humanité sont visibles, tout comme les mains qui l’accompagnent continuellement.
 
Les signes et les signaux par lesquels la Création répond à l’humanité continueront d’augmenter jusqu’au moment de la Grande Purification.

CHAQUE ACTE D’AMOUR, D’OBÉISSANCE ET DE FOI SERA RÉCOMPENSÉ… TOUT ACTE DE DÉSOBÉISSANCE SERA SÉVÈREMENT PUNI…

 
Je suis venu vous alerter sur les actions du mal en ce moment où vous êtes conduits comme des moutons à l’abattoir. Le langage utilisé pour toute l’humanité doit vous amener à être des observants du mal, laissant augurer du contrôle total sur l’humanité.

 
VOUS DEVEZ VOUS BATTRE POUR GARDER LA FOI, VOUS BATTRE EN CONNAISSANCE DE CAUSE, ET NON PAS À TÂTONS, EN CONNAISSANT ET EN AIMANT NOTRE ROI ET SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST ET NOTRE REINE ET MÈRE, AFIN DE SAUVER VOTRE ÂME.

 
En tant que Prince des Légions Célestes, je vous défendrai en tout temps.
 
Les Sacrés Cœurs vous aiment, vous protègent, vous défendent et la réponse de l’humanité doit être à la mesure d’une si grande protection. Mais la Foi est en train de se perdre et l’humanité se transforme progressivement en créatures sans pensée, en automates.

Priez dans le silence intérieur, priez Notre Reine et Mère, mais priez pour les intentions de Notre Reine et Mère, plutôt que pour les vôtres qui sont personnelles et assez égoïstes.
 
NOTRE REINE ET MÈRE INTERCÈDE POUR TOUTE L’HUMANITÉ, SANS DISTINCTION. ELLE PRIE POUR QUE CERTAINS ÉVÉNEMENTS SOIENT ARRÊTÉS. LA CRÉATURE HUMAINE, DANS SON ARDEUR POUR RESTER EN VIE, SE MONTRE ÉGOÏSTE, MÊME LORSQU’ELLE PRÉSENTE SES DEMANDES AU CIEL.

 
Rassemblez-vous autour de notre Reine et Mère, aimez-la, respectez-la, soyez des enfants, et non pas des parents éloignés. 
 
C’est le moment où la Foi doit être fortifiée et renforcée par l’unité, ainsi seulement serez-vous utiles aux plans du Père.

 
Priez avec notre Reine et Mère des Derniers Temps. (*) Regardez comment elle répond à vos appels ! Combien elle vous aime !

Notre Reine et Mère désire que vous lui remettiez vos fardeaux, vos souffrances, vos difficultés et tout ce qui vous limite ou vous effraie. Remettez tout cela à la Reine et Mère, qui le portera parmi Ses intentions et il y sera répondu avec un Amour Maternel.
 
Peuple de Dieu,
 
Vous n’avez pas de nourriture, la famine est arrivée ? Tournez-vous vers la Divine Providence.
Vous n’avez pas de médicaments ? Le Ciel vous a donné les principaux médicaments. Abandonnez vos préoccupations à la Volonté Divine.
 
Notre Reine et Mère sera un jour vue par beaucoup de Ses enfants, par ceux qui croient et par ceux qui ne croient pas, et ils se convertiront, et à chacun d’eux il sera donné un signe d’unité avec lequel ils vivront jusqu’à la Vie Eternelle.

Peuple bien-aimé de notre Roi et Seigneur Jésus-Christ,

 
Priez avec amour, ne critiquez pas votre prochain, ne maltraitez pas vos frères. Soyez Foi, Espérance et Charité pour le Saint Reste.

  
Je vous bénis au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.
 
Accueillez Notre Reine et Mère comme la Mère qu’elle est.
 
Avec la bénédiction des Chœurs Angéliques. Amen.

Saint Michel Archange

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

(1) Sur l’Antéchrist, lire…

(*) Note : Nous vous invitons à visiter le site web dédié en l’honneur de la Reine et Mère des Derniers Temps/ https://virgenreinaymadre.org/?lang=fr

COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères,


Saint Michel Archange nous aide avec cette grande leçon d’amour envers notre Très Sainte Mère. Prenons-la dans notre cœur afin que notre Mère puisse nous conduire par la main jusqu’à Notre Seigneur Jésus-Christ.


Il nous appelle à appartenir à notre Reine et Mère dans ce moment délicat – si délicat ! – que nous vivons.  Et surtout, il nous exhorte à garder une Foi ferme et confiante en la protection du Ciel. Nous ne serons jamais abandonnés.


Amen.

(*) VIDEO MESSAGE 06.09.21

Commentaire d’Hélène :

Je propose de prier pour l’arrêt des injections de produits génétiquement modifiés et pour que justice soit faite, une justice juste qui soit inspirée par l’Esprit Saint, en particulier le 21 octobre 2021 à l’audience de 13H30 au Tribunal Judiciaire de Paris.

L’archange Saint Michel: « PRIEZ POUR QUE LES PROPHÉTIES SUBORDONNÉES À LA RÉPONSE DE LA CRÉATURE HUMAINE SOIENT MINIMISÉES OU ANNULÉES, AU NOM DE LA TRÈS SAINTE TRINITÉ. »

C’est un extrait du message de l’archange Saint Michel à Luz de Maria du 22 août 2021.

Le Père et Frère Michel Rodrigue et une amie qui reçoivent des messages célestes disent que par la prière, en particulier celle du rosaire et du chapelet de la miséricorde divine, les prophéties peuvent être minimisées et retardées.

Voici un extrait d’un témoignage du P. Michel Rodrigue, qui va dans ce sens:

« Le Père a également dit que par la prière, la guerre pouvait être minimisée mais non évitée. La guerre était censée avoir déjà commencé en 2019, mais elle a été reportée par la prière, par le Rosaire. C’est important parce que les prières des gens ont été entendues. Au début de 2019, lorsque j’ai voyagé aux États-Unis pour donner des conférences dans sept églises du Michigan et de New York, beaucoup de gens sont venus. Nous avons prié la Vierge Marie d’arrêter la guerre, la guerre nucléaire (…) ».

Dans ce même témoignage du P. Michel Rodrigue, chacun peut découvrir ou redécouvrir la puissance d’un autre chapelet que celui du Rosaire (que Notre Dame recommande de prier et on peut le prier avec l’archange Saint Michel): le chapelet de la Miséricorde divine.

« Sept missiles nucléaires seront autorisés à frapper les États-Unis en raison de leurs abominations. De nombreux missiles nucléaires seront déviés par la main de Dieu parce que l’Amérique prie le chapelet de la miséricorde divine. Le Père éternel me l’a dit. »

D’où l’importance de prier pour la paix, entre autres intentions de prière, pendant le rosaire ou le chapelet de la miséricorde divine.

Vous trouverez, sur ce blog, d’autres messages célestes, de l’archange Saint Michel, dont un où St Michel nous invite à l’entraide, de Sainte Marie, dont celui où Notre Dame nous dit d’être joie et paix, de Jésus, dont celui où le Christ nous demande d’aller de l’avant.

Vous trouverez beaucoup d’autres messages célestes sur d’autres blogs, dont celui de Mark Mallet, sur son site « compte à rebours vers le Royaume » et celui de Marie, sur son site « Myriamir« .

Hélène

L’archange St Michel nous invite à l’entraide

Vive l’entraide !

Voici un message de l’archange St Michel, qui nous y invite:

MESSAGE DE SAINT MICHEL ARCHANGE À LUZ DE MARÍA, LE 22 AOÛT 2021 / Mes Légions Célestes continuent de vous protéger, permettez-leur de vous protéger, ne refusez pas leur protection.

Publié le 27 août 2021 par Myriamir

Enfants bien-aimés de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ,

Je vous bénis, Peuple de Dieu.

SOYEZ AMOUR, UNITÉ, PARDON. SOYEZ COMPATISSANTS ET MISÉRICORDIEUX.

Assistez-vous les uns les autres, mettez en pratique l’entraide. De cette façon, vous purifierez tout ce que vous apportez avec vous et qui est contraire à l’amour de notre Roi et Seigneur Jésus-Christ.

En ce moment, plus qu’en tout autre, il est nécessaire que les créatures humaines soient sûres et confiantes que Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ ne les abandonnera pas, et que Notre Reine et Mère continuera de les protéger.

Cette période troublée dans laquelle vous vous trouvez est mise à profit par les forces du Malin pour détourner les âmes vers des eaux qui ne sont pas bonnes, et les forces opposées au bien l’utilisent pour maintenir les enfants de Notre Reine dans la confusion et les affaiblir.

GARDEZ À L’ESPRIT QUE CELUI QUI SE PRÉSENTERA À TOUTE L’HUMANITÉ EST L’ANTÉCHRIST, (1) QUI SE FERA CONNAÎTRE COMME LE ROI DE LA PAIX.

Conservez une Foi pleine de connaissance et de sagesse, et demandez à l’Esprit Saint de vous éclairer, afin de ne pas vous laisser entraîner par la majorité ignorante.

Peuple de Notre Reine et Mère, vous devez vous fortifier dans la Foi. Ne craignez pas ceux qui peuvent vous enlever la vie, craignez plutôt ceux qui peuvent vous conduire sur de mauvais chemins, craignez ces docteurs de la Loi qui n’aiment pas le Peuple de Dieu.

Restez vigilants sur le tempérament et le caractère de chacun : ils sont le piège destiné à faire perdre aux créatures humaines l’axe dans lequel doit se maintenir le Peuple fidèle.

VOUS ALLEZ ÊTRE CONFRONTÉS À DES TEMPS  PAROXYSMIQUES EN TANT QU’HUMANITÉ. Vous savez que les tremblements de terre vont continuer, tout comme les éléments vont continuer à vous purifier. Mais le plus grand purificateur de l’humanité viendra de l’élite, d’où proviennent les ordres qui circulent au niveau mondial pour vous assujettir, jusqu’à la venue de celui qui se présentera comme le roi de la paix.

RESTEZ DANS LE VRAI MAGISTÈRE DE L’ÉGLISE, SOYEZ DES CRÉATURES DE PAIX, AYEZ CONNAISSANCE DE LA PAROLE DIVINE CONTENUE DANS LES SAINTES ÉCRITURES.

Priez, priez pour l’Église, fortifiez votre Foi ; une nouvelle causera une grande division et ébranlera le monde.

Priez, Peuple de Dieu, priez ; la persécution s’intensifie contre les enfants de notre Roi et Seigneur Jésus-Christ.

Priez pour l’Amérique centrale, priez avec persévérance, sans oublier la Colombie.

Priez, priez pour le Japon, il succombera à cause de l’eau.

Priez, le volcan Etna fera de grands ravages. Faites attention à la mer Méditerranée.


Bien-aimés de notre Roi et Seigneur Jésus-Christ, avancez sans perdre un instant. Il est impératif que vous continuiez à progresser dans la Foi, l’Espérance et la Charité.

Soyez conscient de ce moment qui continuellement augmente et accélère la souffrance de l’humanité.

Persévérez dans la prière, en étant amour pour vos frères. Soyez de fidèles enfants de Dieu.

PRIEZ POUR QUE LES PROPHÉTIES SUBORDONNÉES À LA RÉPONSE DE LA CRÉATURE HUMAINE SOIENT MINIMISÉES OU ANNULÉES, AU NOM DE LA TRÈS SAINTE TRINITÉ.

Mes Légions Célestes continuent de vous protéger, permettez-leur de vous protéger, ne refusez pas leur protection.

Avancez sans crainte dans la colonne en marche. Vous êtes gardés par Mes Légions, elles qui sont au service de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ.

Tout honneur et toute gloire à Notre Roi.

Saint Michel Archange

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

1) Révélations sur l’Antéchrist, lire …

(*) VIDEO MESSAGE 22.08.21

COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères,

Il est nécessaire que chacun d’entre nous prenne toute la mesure du moment que nous vivons, en tant que génération.

Il a toujours été nécessaire et urgent pour la créature humaine de renouer avec son Créateur, mais plus que jamais aujourd’hui, cela est devenu indispensable et urgent.

La connaissance et la prière sont nécessaires pour ne pas se tromper de chemin, sachant que la prière est cette conversation, parfois sans paroles, avec la Sainte Trinité et notre Sainte Mère. C’est dans le silence intérieur que le cœur invoque son Dieu et Seigneur, et sa Sainte Mère. Il est donc nécessaire que nous nous apaisions intérieurement, afin que toutes nos œuvres et nos actions puissent former ensemble un acte constant d’offrande.

Saint Michel Archange nous rappelle que certains desseins de Dieu sont subordonnés à la réponse de l’homme. Prions donc, et soyons témoins de cette prière.

Amen.

P.S. d’Hélène : et vive les danses de salon pour se détendre !


un message d’avertissement de Dieu le Père au Frère Michel Rodrigue

Voici ce message céleste reçu par un prêtre, le Frère Michel Rodrigue le 31 décembre 2020.

« 

Votre Père qui vous aime. »

Je propose, à ceux qui le souhaitent, de prier, de prévenir, d’agir et d’encourager, avec paix, amour et même de parvenir à la joie : après les larmes et la colère, pourquoi pas faire de l’humour, avec l’aide de l’Esprit Saint, comme le Père Michel Rodrigue y parvient, lors de ses conférences filmées ! Je vous conseille ses vidéos et de lire son histoire et les messages célestes que ce frère et prêtre a reçu, histoire de se préparer aux temps futurs, y compris à préparer un refuge. Voici un lien internet possible pour accéder à tout cela :

https://www.countdowntothekingdom.com/fr/why-fr-michel-rodrigue/

Bons préparatifs !

Hélène

15 août : un message marial, un message de l’archange Saint Michel et une explication de l’Assomption

Voici, ci-dessous, deux messages reçus le 15 août 2021 :

UN MESSAGE MARIAL et UN MESSAGE DE L’ARCHANGE SAINT MICHEL.

https://myriamiraucoeurdejesusetmarie.wordpress.com/2021/08/17/message-de-la-madone-de-trevignano-romano-15-aout-2021-a-gisella-cardia-les-ennemis-avancent-et-arriveront-de-la-mer-mes-enfants-vous-voyez-de-vos-propres-yeux-tout-ce-qui-a-ete-predit-ma/

Message de la Madone de Trevignano Romano, 15 août 2021, à Gisella Cardia /  Les ennemis avancent et arriveront de la mer. Mes enfants, vous voyez de vos propres yeux tout ce qui a été prédit, mais beaucoup ne croient toujours pas.

Publié le 17 août 2021 par Myriamir

Récitation du Saint Rosaire à Caltanissetta

Enfants bien-aimés, merci d’avoir répondu à mon appel dans vos cœurs. Mes enfants, moi, Assumé [au Ciel] en corps et en âme, comme mon Fils, par le privilège qui m’a été accordé par la résurrection de Jésus, je suis ici pour vous demander : ne montrez pas votre faiblesse, car le diable vous attaque pour vous faire tomber dans le péché.

Faites attention : votre conversion doit se produire maintenant, pas demain, mais maintenant. Je vous demande d’augmenter votre spiritualité, ce qui ne peut se produire qu’avec une prière assidue. Vous devez être comme ceux qui sont déjà dans le Royaume de Dieu, pleins de joie, d’amour, de fraternité et de louange pour le Seigneur ; ce n’est qu’ainsi que vous pourrez être fort face à tout ce qui arrivera.

Mes enfants, tout est maintenant prêt :

 Les ennemis avancent et arriveront de la mer. Mes enfants, vous voyez de vos propres yeux tout ce qui a été prédit, mais beaucoup ne croient toujours pas. Moi, Mère de vous tous, je vous le dis : bientôt il y aura un schisme dans l’Église, tout s’effondrera, mon Père fera trembler ses fondements.

Je dis à Mes fils (prêtres) préférés qui suivent le vrai Magistère : n’ayez pas peur, car vous ferez renaître mon Église avec plus de vitalité, avec Mes fidèles. Mes enfants, en ce moment vous serez persécutés par vos amis et votre famille, mais mes anges vous protégeront toujours ; rappelez-vous que la douleur et la souffrance offertes dans un esprit de foi sont agréables à Dieu pour votre purification.

Maintenant, je vous laisse avec ma Sainte Bénédiction au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Amen.

Traduction Guerrino


https://lareginadelrosario.org/fr/2021/08/messaggi-agosto-2021/

https://www.revelacionesmarianas.com/FRANCAIS.htm

MESSAGE DE SAINT MICHEL ARCHANGE
À LUZ DE MARÍA
LE 15 AOÛT 2021

Bien-aimé Peuple de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ,

QUE NOTRE ROI SOIT ADORÉ POUR LES SIÈCLES DES SIÈCLES ET QUE POUR TOUJOURS NOTRE REINE ET MÈRE SOIT VÉNÉRÉE EN TOUT LIEU.

 
Peuple bien-aimé, l’obscurité qui répand le mal partout où il passe rend les créatures humaines perméables aux insinuations du Diable. C’est pourquoi la Maison paternelle vous met en garde par un appel constant et urgent à la conversion.

L’humanité se trouve dominée, constamment emportée par l’élite, sans qu’aucun contrôleur n’ait encore été implanté dans le corps de la créature humaine. Chaque article que vous achetez, ou la technologie que vous utilisez pour communiquer avec vos frères, tout cela est utilisé pour maintenir le contrôle de tous vos mouvements.
 
L’élite vous traque de tous côtés sans que vous le vouliez ou le recherchiez. Vous êtes entre les mains des plus grands manipulateurs de cette génération qui n’ont qu’un seul but : faire de vous leurs captifs, leurs sujets, et vous persécuter pour tenter de vous briser.
 
On en reviendra, pour subsister, à s’échanger de la nourriture et d’autres biens en vue de se nourrir ou de se vêtir. Pour le Peuple de Dieu, ce ne sera pas facile de continuer, mais pourtant pas impossible, compte tenu de l’Aide Divine, de l’intercession de Notre Reine et Mère, et de Notre protection.

VOUS N’ÊTES PAS SEULS.VOUS DEVEZ AVOIR PLUS DE FOI ET POUR CELA VOUS DEVEZ CONNAÎTRE NOTRE SEIGNEUR ET ROI JESUS CHRIST. (1 Co 2,2)

 
Les créatures humaines s’énervent très facilement ; l’agressivité est incontrôlable chez l’homme et le mal l’attise.
 
Il est nécessaire que vous grandissiez spirituellement afin de ne pas être dans la confusion lorsque vous recevrez de grandes nouvelles qui vous ébranleront dans votre Foi. Ceux qui gardent la Foi fermement, en faisant confiance à notre Roi et Seigneur Jésus-Christ et à Ses Promesses, continueront sur le chemin.

Vous continuerez d’affronter la fureur des éléments. L’humanité se dirige vers des tremblements de terre plus intenses, et la géographie de la Terre changera.

 
GARDEZ UNE FOI INÉBRANLABLE, SANS DÉSESPÉRER. NOTRE REINE ET MÈRE ÉTEND SON MANTEAU SUR LE PEUPLE DE SON FILS.

En ce moment, vous devez prier pour toute l’humanité. Ceux qui sont en sécurité sont ceux qui conservent fermement la Foi, même si à partir de l’Église elle-même on veut les entraîner dans d’autres eaux tumultueuses.

 
Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ voit avec douleur que la vie spirituelle de la majorité de ses enfants erre sans but.

LÈVE-TOI, PEUPLE DE DIEU !
LÈVE-TOI AVEC LA FORCE QUE DONNE LE SAINT-ESPRIT.

 
L’Église sera sommée d’ouvrir ses portes à des innovations qui sont des profanations, et d’accueillir d’autres pseudo-religions.
 
Bien-aimés de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ, restez fidèles, n’abandonnez pas, continuez fidèlement sans décliner dans la Foi en ces temps critiques pour l’Église de Notre Roi et Seigneur Jésus-Christ.

 
Priez pour la Bolivie, priez sans attendre.
Priez pour l’Amérique centrale, priez sans faiblir.
Priez pour le Mexique, il sera en grande partie purifié.
Priez pour l’Argentine, elle tremblera et son peuple s’enflammera.

Le soleil aura une forte incidence sur la Terre ; ses effets se feront sentir de part et d’autre du globe terrestre avec une fréquence telle qu’il sera difficile pour les pays de s’entraider. 
 
Peuple bien-aimé de Notre Seigneur et Roi Jésus-Christ : restez dans votre pays si ce n’est pas une nécessité impérieuse d’aller à l’étranger, car les épreuves vont continuer, et il vous sera difficile de revenir en raison des nouvelles mesures que, dans son ensemble, l’élite ordonnera, les imposant au niveau mondial.
 
Les volcans entreront en éruption, l’angoisse s’emparera de l’humanité.

VOUS N’ÊTES PAS SEULS, SOYEZ DE VRAIS ENFANTS DU ROI.
 LE POUVOIR DE DIEU EST AU-DESSUS DE TOUT POUVOIR HUMAIN.


Croyez en Dieu Tout-puissant, au Mystère de la Très Sainte Trinité et aimez Notre Reine et Mère.
 
Appelez-nous, nous sommes là pour vous secourir.


SAINT, SAINT, SAINT EST LE SEIGNEUR, ROI DES ARMÉES !
LES CIEUX ET LA TERRE SONT REMPLIS DE SA GLOIRE !
 
Je vous bénis.


Saint Michel Archange

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

 

COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères,


Face à l’évolution des événements, nous sommes appelés à maintenir fermement notre Foi. Mais pour maintenir fermement cette Foi, nous devons entrer dans l’amour de la Sainte Trinité, dans l’amour de notre Mère et de nos Compagnons de Route.


Nous ne pouvons pas aimer ceux que nous ne connaissons pas. Or, pour connaître le Christ, nous devons entrer dans la connaissance des Saintes Écritures et dans une prière plus intime, entre le je humain et le Tu Divin.


Que de souffrances pour l’humanité à cause de la désobéissance de l’homme envers Dieu et à cause de tant de profanations !


Saint Michel Archange, dans ses dernières paroles, nous appelle à être de fervents dévots de la Très Sainte Trinité. Prions le Saint Trisagion et aimons le prier.


Amen.

Voici une explication de l’ASSOMPTION :

https://myriamiraucoeurdejesusetmarie.wordpress.com/2021/08/15/le-livre-du-ciel-tome-18-15-aout-1925-luisa-piccarreta-la-fete-de-lassomption-devrait-etre-appelee-la-fete-de-la-divine-volonte-la-fete-de-lassomption-est-la-plus-belle-et-la-plus-subl/

Le Livre du Ciel Tome 18 – 15 août 1925 Luisa Piccarreta / La fête de l’Assomption devrait être appelée la Fête de la Divine Volonté. La fête de l’Assomption est la plus belle et la plus sublime des fêtes.

Publié le 15 août 2021 par Myriamir

Ma fille, le vrai nom de cette fête devrait être Fête de la Divine Volonté.
C’est la volonté humaine qui
– ferma le Ciel, brisa les liens avec le Créateur,
– ouvrit la porte à la misère et aux souffrances, et
– mit fin à la fête céleste dont la créature devait jouir.

Ma Maman Reine
, en accomplissant sans cesse la Volonté de l’Éternel
on peut dire que sa vie n’était que Divine Volonté -,
– ouvrit les Cieux et rétablit au Ciel les festivités avec les créatures.

À chaque acte qu’elle faisait dans la Volonté Suprême, c’était Fête au Ciel,
– des soleils se formaient pour orner cette Fête, et
– des mélodies se créaient pour enchanter la Jérusalem Céleste.

La véritable cause de ces fêtes était :
l’éternelle Volonté opérant en ma céleste Maman.
Cette Volonté

– opérait en elle des Prodiges qui étonnaient le Ciel et la terre,
– l’enchaînaient à l’Éternel avec des liens d’amour indissolubles, et
– ravissaient le Verbe dans le sein même de sa Mère.

Enchantés, les anges répétaient:
« D’où viennent une telle gloire, un tel honneur, une telle grandeur
et tant de prodiges chez cette créature? C’est pourtant de l’exil qu’elle provient! »

Stupéfiés et tremblants, ils reconnaissaient que c’était la Volonté de leur Créateur
qui agissait en elle, et ils disaient:
« Saint, saint, saint!  Honneur et gloire à la Volonté de notre souverain Seigneur!
Trois fois sainte est celle qui laisse cette Volonté suprême opérer en elle! »


Par-dessus tout, c’est ma Volonté qui est célébrée
en la fête de l’Assomption de ma très sainte Mère.

C’est ma Volonté qui a élevé ma Mère à une telle hauteur. Tout ce qui aurait pu lui arriver
n’aurait été rien sans les Prodiges que ma Volonté opérait en elle.

C’est ma Volonté qui lui a conféré la Fécondité divine et a fait d’elle la Mère du Verbe.
C’est ma Volonté qui l’a fait embrasser toutes les créatures,
devenir la Mère de tous et aimer chacun d’un Amour maternel divin.
C’est ma Volonté qui l’a faite Reine de toutes les créatures.

Quand ma Mère est arrivée au Ciel au jour de l’Assomption,
– ma Volonté fut grandement honorée et glorifiée pour l’ensemble de la Création.
Et une grande Fête, qui n’a cessé depuis, débuta dans le Ciel.



Le Livre du Ciel Tome 36 – 15 août 1938 Luisa Piccarreta

La fête de l’Assomption est la plus belle et la plus sublime des fêtes. C’est la fête de la Divine Volonté opérante dans la céleste Reine

(…) Tout heureux Jésus me dit:

« Ma bienheureuse fille, aujourd’hui, la fête de l’Assomption est
– la plus belle, la plus sublime et la plus grande Fête
dans laquelle Nous sommes le plus glorifiés, aimés et honorés.

Le Ciel et la terre sont investis d’une joie inhabituelle jamais encore expérimentée.

Les anges et les saints se sentent eux-mêmes investis
– par des mers de joies nouvelles et de bonheurs nouveaux.

Ils chantent les louanges de la Reine souveraine avec des cantiques nouveaux qui                     – l’emportent sur tout et donne de la joie à tous.

C’est aujourd’hui la Fête des Fêtes.
C’est l’unique et le nouveau qui n’a jamais été répété.

Aujourd’hui, le jour de l’Assomption, la Divine Volonté opérant dans la Dame souveraine a été célébrée pour la première fois.

Les merveilles sont ravissantes.
En chacun de ses plus petits actes,
– même dans son souffle et dans son mouvement,

on peut voir un si grand nombre de nos Vies divines
– qui s’écoulent comme autant de rois dans ses actes,
– qui l’inondent mieux que de brillants soleils,
– qui l’entourent d’ornements et la rendent si belle
qu’elle fait l’enchantement des célestes Régions.


Cela te semble-t-il peu de chose que chacun
– de ses souffles, de ses mouvements, de ses travaux et de ses peines
ait été rempli de tant de nos Vies divines?

Le grand prodige de la Vie opérante de ma Volonté dans la créature est exactement cela:
former autant de nos Vies divines
– que d’entrées de ma Volonté
dans le mouvement et dans les actes de la créature.


Mon Fiat possède la vertu de bilocation et de répétition.
Il répète toujours sans jamais s’arrêter ce qu’Il fait.
La grande Dame sent ces Vies divines se multiplier en elle.
Ainsi s’étendent immensément ses mers
– d’Amour, de Beauté, de Puissance et de Sagesse infinie. (…)


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis

http://volontedivine.lumenluminis.xyz
SG – De Goddelijke Wil – Lumen luminis
http://lichtopdeweg.lumenluminis.xyz/

Message de Jésus-Christ du 13 août 2021

Message du 13/08/2021 de Jésus-Christ à une amie :


« Écoute ma fille, tends l’oreille et observe. Sois attentive. Beaucoup de choses se passent dans le monde et les hommes ne voient rien. Pauvres Hommes !
Devenez Sel de la terre.
– Orgueil, vanité, jalousie, mensonge, vol fornication, adultère, beuverie… sont les lots des chrétiens.
– revenez à Moi de tout votre cœur tant qu’il en est encore temps. Je suis un Dieu doux et humble de cœur.
lavez-vous, lavez-vous, lavez-vous et venez à Moi. Je suis un Dieu tendre et miséricordieux.
le démon se joue de vous. Rechercher l’humilité et la pauvreté de cœur.
– les chrétiens, par manque de confession se trouvent empêtrés dans le péché.
– dites souvent Ave Maria pour faire fuir le démon. Lorsque vous êtes attaqués par les pensées impures dites Ave Maria. Répétez souvent le doux Nom de Ma Mère. Ave Maria.
– le chrétien n’est pas ferme dans sa foi et se laisse modeler par le monde. Beaucoup de chrétiens ne recherchent pas la Face de Dieu mais sont attachés aux biens qui passent.
– ne dormez pas avec la colère.
présentez-moi vos situations difficiles. Les situations dans lesquelles vous vous êtes plongés et dont vous n’arrivez pas à vous détacher. Les situations qui vous empoisonnent la vie.
– Ave Maria
Merci pour vos efforts. »

Merci à cette amie qui m’a permis de retranscrire ce message sur mon blog et merci à Jésus-Christ pour son message !

Gloire à Dieu qui est Père, Fils et Saint-Esprit !

Loué soit-Il!

Béni soit son Saint Nom !

Hosanna au plus haut des cieux !

P.S. n°1 d’Hélène : Voici, ci_dessous, le lien internet pour trouver le message de Jésus-Christ daté du 9 août 2021:

https://myriamiraucoeurdejesusetmarie.wordpress.com/2021/08/13/message-de-notre-seigneur-jesus-christ-a-sa-fille-bien-aimee-luz-de-maria-le-9-aout-2021-lepidemie-continue-comme-une-manifestation-du-plan-diabolique-du-mal/

P.S. n°2 d’Hélène : vous trouverez d’autres messages de Jésus-Christ dans d’autres articles de mon blog:

Pour aller plus loin, je vous conseille ce site internet :

https://www.countdowntothekingdom.com/fr/?s=jesus

Résultats de recherche pour: Jésus

Gisella – Sois forte, accroche-toi à Jésus

…parce que le temps est venu pour l’Antéchrist. En savoir plus

Jésus le « Mythe »

Une réponse à ceux dont la foi est dans l’homme et la science.En savoir plus

Pedro – Jésus a besoin de votre témoignage courageux

Cherchez la force dans la prière et l’Eucharistie. En savoir plus

Luz – L’urgence pour l’intimité avec Jésus

Les moments difficiles sont plus proches que vous ne le pensez.En savoir plus

Pedro – Jésus, le pain vivant

En Lui seul est votre victoire.En savoir plus

Simona – Cherche Jésus sur l’autel

Cherchez-le dans les églises !En savoir plus

Angela – Jésus est venu pour servir

Une vision de la protection de Notre-Dame sur l’Église.En savoir plus

Valeria – Brûlez d’amour pour Jésus

Je suis triste, mais bientôt pour triompher. En savoir plus

Pedro – Jésus est le chemin

Ne cherchez pas de raccourcis.En savoir plus

Jésus est le Main Event

L’événement principal n’est pas les tremblements de terre, la famine ou les épidémies…En savoir plus

Message de navigation

1 2345676Suivant »

Inscription à l’infolettre

Dans le cas où Big Tech nous arrête et que vous souhaitez rester connecté, veuillez également ajouter votre adresse, qui ne sera jamais partagée.

https://my.sendinblue.com/users/subscribe/js_id/2w7co/id/1

Messages du voyant

Catégories

Derniers articles

Pourquoi ce voyant?

Une âme californienneAlicja LenczewskaUne âme improbableEduardo FerreiraEdson GlauberElizabeth KindelmannPère Michel RodrigueFr. Stefano GobbiGisella CardiaJenniferLuz de Maria de BonillaMarco FerrariMartin GavendaVisionnaires de MedjugorjePedro RégisLuisa PiccarretaSimonaValérie Copponi

Tags

AntéchristApostasiecatholiquechâtimentChâtimentséglisecommunismeconfessionconfusionConversionCoronavirusCovid-19tromperiedivisionÈre de PaixEucharistiefoiFr. MichelIllumination de la conscienceCoeur immaculéJésusjusticedouleurs de l’accouchementMarieMèrepandémiepersécutionpapeprièreprêtresprophétiepurificationrefugerepentirchapeletsacrementsessaisTribulationsTriompheconfiance Véritévaccinsla victoireguerreAttention,

Feuilles d’aubépine pour ceux qui seront en Bretagne le 16 août 2021, d’après un message prophétique marial

Chers internautes,


Pour toute personne qui sera en BRETAGNE LUNDI 16 août 2021, la prudence est de trouver des FEUILLES d’AUBEPINE. Voici le lien internet qui vous en donnera l’explication mariale:

https://myriamiraucoeurdejesusetmarie.wordpress.com/2021/08/11/flash-fin-des-temps-extase-de-marie-julie-jahenny-du-5-aout-1880-un-mal-au-feu-devorant-remede-la-feuille-daubepine/

J’attire votre attention sur une phrase de ce texte que vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessus:

« D’après l’extase du 16 aout 1880, il s’agit comme remède de la feuille d’aubépine. »

Afficher l’image source

Si vous vouliez bien prévenir et prier, s’il vous plaît, pour ceux et celles qui seront en Bretagne ce 16 août 2021, ce serait charitable ! Merci d’avance !

En union de prière,

Hélène

P.S. du 13 septembre 2021 :

Cette prophétie n’ayant pas eu lieu en Bretagne le 16 août 2021, merci à tous ceux qui ont prié, soit pour que cette prophétie soit minorée et retardée, voire annulée, c.f. la proposition de l’archange Saint Michel, soit pour demander la miséricorde et la protection divines sur ceux qui étaient en Bretagne ce jour-là, ou tout autre intention de prière ayant eu pour effet le retardement ou l’annulation de cette prophétie.

Message de l’archange Saint Michel du 31 juillet 2021 à Luz de Maria

Voici, ci-dessous, le message du 31 juillet 2021 de l’archange Saint Michel à Luz de Maria, que vous retrouverez sur ce site internet, dont voici le lien: https://www.revelacionesmarianas.com/FRANCAIS.htm

Peuple de Dieu, bien-aimé Peuple de Dieu,

Je viens avec la Parole d’en haut par Volonté Trinitaire.

JE VOUS PARLE ET VOUS RESTEZ INDIFFÉRENTS… VOUS OFFENSEZ NOTRE ROI ET SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST AVEC TANT D’INDIFFÉRENCE ET D’IRRÉVÉRENCE… ET VOUS CONTINUEZ SANS VOUS ARRÊTER.


Vous voyez ce que d’autres créatures humaines vivent sur la Terre, et vous restez immuables ! Les dévastations galopent d’un endroit à l’autre jusqu’à balayer la Terre entière, face à une humanité indomptable qui se livre au mal, comme les moutons vont à l’abattoir.

Peuple de Dieu, l’objectif du mal, consistant à réduire le nombre d’habitants sur la Terre, est en train d’être mis en œuvre.

Quelle persécution attendez-vous, Peuple de Dieu ?

La persécution (1) a commencé et elle est plus incisive et visible contre les enfants de Dieu.

VOUS DEVEZ CONTINUER À GRANDIR SPIRITUELLEMENT. Ne vous contentez pas de ce que vous avez réalisé ; ce sont les œuvres et les actions qui vous font grandir, mais ce qui renforce votre ascension, c’est la conscience de travailler et d’agir au sein de la Volonté Trinitaire.

Sachez que ce n’est pas la peur que je viens vous transmettre, mais la connaissance de ce que vous devez savoir pour ne pas perdre votre âme : c’est la Volonté Divine. (1 P 2,15)

Prêtez attention à toutes les annonces que vous recevez en tant que Peuple de Dieu, afin de ne pas être trompés. La connaissance et la pratique de la Foi vous maintiendront fermes et inébranlables.

RÉPONDEZ AUX APPELS DE LA MAISON PATERNELLE !


Vous êtes les témoins de l’accomplissement de ce qui vous a été annoncé et qui a déjà commencé, jusqu’à ce que sonne l’heure de l’Avertissement.

Soyez persévérants dans la Foi en la Très Sainte Trinité, dans l’amour et la dévotion à Notre Reine et Mère sous le titre de Reine et Mère des Derniers des Temps. (2)

Persévérez, grandissez, et en même temps, soyez humbles.

Peuple de Dieu, gardez à l’esprit que vous avez été avertis de la guerre, qui vous surprendra sans grandes annonces préalables. (3)

Priez, enfants de Dieu, priez ; vous entendrez des rugissements dans les Balkans.

Priez, enfants de Dieu, priez ; la Turquie souffrira jusqu’à l’épuisement.

Priez, enfants de Dieu, priez ; il y aura trahison en Italie, l’Eglise souffrira.

Peuple de Dieu, ne vous dispersez pas dans les choses banales, soyez conscients de ce moment.


Priez, l’Italie sera envahie de jaune quand les révoltes sociales abonderont en différents pays.

Peuple de Dieu,


AMENDEZ-VOUS MAINTENANT ! NE TARDEZ PAS À ACCÉDER À LA GRÂCE, NE CRAIGNEZ PAS, GARDEZ LA FOI. VOUS ÊTES LE PEUPLE DE DIEU ET VOUS NE SEREZ JAMAIS ABANDONNÉS.


C’est maintenant l’heure cruciale pour la créature humaine. L’assistance de notre Reine et Mère est plus grande dans les moments difficiles, et plus grande encore Son Aide pour le Peuple de Son Fils. Vous devez maintenir activement une relation étroite avec vos Anges Gardiens ; Mes Légions vous aideront à rester fidèle.


AU PLUS FORT DES ÉPREUVES, EN TANT QUE PEUPLE DE DIEU, VOUS SEREZ DAVANTAGE ASSISTÉS PAR MES LÉGIONS. POUR CELA, IL VOUS FAUT LA FOI EN LA VOLONTÉ DIVINE, UNE FOI ABSOLUE, PAS UNE DEMI-FOI.


En tant que Prince des Légions Célestes, je vous bénis et vous protège.

Vive le Christ Roi !

Saint Michel Archange

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

  1. Sur la Grande Persécution, lire…
  2. Titre de Reine et Mère des Derniers Temps…
  3. Sur la Troisième Guerre Mondiale, lire…
  4. VIDEO MESSAGE 31.07.21

COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères,


Je partage avec vous la Vision que j’ai reçue à la fin de ce sérieux Appel de Saint Michel Archange :


En regardant vers le haut, j’ai vu nos Compagnons de Route.


J’ai immédiatement levé les yeux et je pouvais voir de nombreuses Armées Célestes descendre et se tenir aux côtés de nos Compagnons de Route. Immédiatement après, sont apparues des créatures horribles, difformes et malodorantes.

Paradoxe : c’est le bon moment de se rapprocher du vrai Dieu !

Ma lecture biblique d’avant-hier, Exode 19, 16 à 21, 2, ses commentaires dans la Bible de Jérusalem nouvelle, édition CERF Desclée de Brouwer de 1979

Ma lecture biblique complémentaire d’hier, Exode 19, 1-15 avec relecture de celle d’avant-hier.

Lecture biblique :

19,1 : « Le troisième mois après leur sortie du pays d’Egypte, ce jour-là, les Israélites atteignirent le désert du Sinaï. (…) »

19,3-7 : « Moïse alors monta vers Dieu. Yahvé l’appela de la montagne et lui dit (S) : « Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, tu déclareras aux Israélites : « (…) Maintenant, si vous écoutez ma voix et gardez mon alliance, je vous tiendrai pour mon bien propre parmi tous les peuples, car toute la terre est à moi. Je vous tiendrai pour un royaume de prêtres, une nation sainte. » (…) Moïse alla et convoqua les anciens du peuple et leur exposa tout ce que Yahvé lui avait ordonné (…). »

19,9-10 : « Yahvé dit à Moïse : « Je vais venir à toi dans l’épaisseur de la nuée, afin que le peuple entende quand je parlerai avec toi et croie en toi pour toujours. Et Moïse rapporta à Yahvé les paroles du peuple.

Yahvé dit à Moïse : « Va trouver le peuple et (…) qu’ils (…) se tiennent prêts pour après-demain, car après-demain Yahvé descendra aux yeux de tout le peuple sur la montagne du Sinaï. »

19,14-15 : « Moïse descendit de la montagne et vint trouver le peuple (…). Puis il dit au peuple : « Tenez-vous prêts pour après-demain, ne vous approchez pas de la femme. » »

19,16 : « Or le surlendemain, dès le matin, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs et une épaisse nuée sur la montagne, ainsi qu’un très puissant son de trompe et, dans le camp, tout le monde trembla. »

20,1 : « Dieu prononça toutes ces paroles, et dit : « Je suis Yahvé, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude. »

20, 2 : « Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi. »

20,5 : « Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas. »

20,9 : « Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ; mais le septième jour est un sabbat pour Yahvé ton Dieu. (…) Car en six jours Yahvé a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent, mais il s’est reposé le septième jour. »

20,18 : « Tout le peuple voyant ces coups de tonnerre, ces lueurs, ce son de trompe et la montagne fumante, eut peur et se tint à distance. »

20,24 : « Tu me feras un autel de terre, sur quoi immoler tes holocaustes et tes sacrifices de communion (…). »

Ses commentaires :

« (…) On ne saurait enfreindre les règles délimitant le domaine de Dieu sans détruire le sens de l’alliance (…).

« (…) Un peuple (…) doit en particulier renoncer à se faire un Dieu à son image, un Dieu projection de ses désirs. »

Mon interprétation :

Pour comprendre, il est important d’expliquer le contexte. Au moment, où j’ai ouvert la Bible avant-hier, j’avais lu, sur internet, dans la journée, une nouvelle version et interprétation des noces de Cana, ainsi que de ce qui s’est passé après la crucifixion de Jésus, dans le sépulcre, qui diffère de celle de la Bible et d’une autre version que quelqu’un m’a fait découvrir, il y a plusieurs années de cela.

Ces versets bibliques et commentaires sont des avertissements. Inutile de se faire un Dieu selon sa convenance, un Dieu projection de ses désirs, c’est une tentation vaine, qui, lorsqu’on y succombe, détruit l’alliance avec le vrai Dieu. Heureusement, il y a une phrase que j’ai trouvée dans ce même site internet, qui m’a mis la puce à l’oreille. Il s’agissait d’une phrase incitant à la violence. C’est à partir de cette phrase que je me suis posée des questions sur tout ce qui se trouvait sur ce site. Bien m’en a pris ! Cette lecture biblique m’a donc confortée dans ma prudence, par rapport à ce site et autres versions, que j’avais lues précédemment sur la vie de Jésus-Christ.

Ce qui m’importe, c’est d’être et d’agir selon la volonté de vrai Dieu, donc de lui redevenir fidèle. Le décalogue, que j’ai relu, à l’occasion de cette lecture biblique, m’invite à travailler davantage pendant six jours de la semaine et à aller à la messe le dimanche, en pensant à me reposer ce jour-là, par ailleurs. Dimanche dernier, à l’une de nos pauses le long de notre itinéraire de voyage, j’ai entendu de beaux sons de cloches portées par des vaches, probablement, que j’ai enregistrés, en cherchant quelles notes j’entendais. Même si cet exercice d’écoute était en dehors de toute activité rémunérée, pour une autre fois, j’enregistrerai juste les sons, quitte à les reproduire, dans le but de les amplifier, avec ma voix, car mon micro est trop peu puissant pour les sons lointains et je travaillerai ces enregistrements un autre jour, histoire de respecter davantage le dimanche comme temps de repos, après la messe.

L’autel de terre, c’est l’autel de la messe.

C’est le vrai Dieu qui nous fera sortir de l’état de servitude que certains aimeraient nous imposer de plus en plus, à condition que nous soyons nombreux à Lui redevenir fidèles. Cela demande des conversions, donc de prier Dieu, qui est Père, Jésus-Christ et Saint Esprit, d’aller se confesser, pour les catholiques, ou se repentir en direct auprès de Dieu, pour les autres et d’agir aux bons moments, avec les bonnes personnes, avec amour, humilité et tact. L’un de nos dirigeants est justement passé avant-hier, dans les Pyrénées, pour voir le Tour de France et il y avait comme une nuée de nuages sombres sur ces montagnes, hier. était-ce un signe du Seigneur, pour nous signifier son désaccord avec ce que ce dirigeant nous a dit, via la télévision, et veut nous imposer? Vu ce qu’il a annoncé au pays lundi soir dernier, c’est possible et même plus que probable… Il est à remarquer que le soleil n’est revenu dans un ciel dégagé qu’hier soir. Paradoxalement, c’est le bon moment de se rapprocher de Dieu et d’essayer d’éveiller certaines personnes, en priant au préalable pour obtenir l’aide divine, en demandant au vrai Dieu d’envoyer l’Ange de la Paix toucher le corps de ces personnes pour que Sa grâce divine puisse agir en eux, pour aider à la conversion de leur cœur et leur ouvrir les yeux et les oreilles.

Ce texte est aussi une invitation à désobéir à ceux qui essayent de nous manipuler et qui sont eux-mêmes comme des pantins, obéissants à d’autres personnes, elles-mêmes, manipulées par d’autres, et ainsi de suite, jusqu’à un faux Dieu, c’est-à-dire, à l’argent et à la peur du conflit et d’une sanction et préférer obéir au vrai Dieu. Tout cela demande discernement et d’oser, d’avoir le courage d’être et d’agir selon la volonté du vrai Dieu qui nous défend d’obéir à d’autres dieux, de nous prosterner devant eux et de les servir. C’est aussi un encouragement à envoyer cette interprétation que j’écris maintenant à d’autres personnes, dont, vous.

Hélène

Amazing Grace

Chers internautes,

Je suis en cours de travail d’une nouvelle version de la chanson d' »Amazing Grace », avec un nouvel arrangement musical et l’ajout de nouvelles paroles.

Cette chanson a une histoire qui est évoquée dans le film qui porte le même nom que cette chanson:

Amazing Grace, le film.

C’est un film pour illustrer qu’il est possible d’éveiller des consciences, avec l’aide divine et montre la puissance de l’amour, de la miséricorde divine sur un ancien esclavagiste devenu pasteur, comme il l’avait promis au vrai Dieu chrétien, lors de sa prière en pleine tempête sur l’océan.

Voilà qui me donne de l’espérance !

Hélène

Message de l’archange Saint Michel : « priez »

Voici, ci-dessous, un extrait d’un message du 27 mai 2021, de l’archange St Michel, à Luz de Maria.

« Le pouvoir de la bête résidera dans certains des Sanctuaires actuels, la profanation sera totale, les enfants de Dieu retourneront dans les catacombes. La désolation arrive au centre de la chrétienté, les images seront échangées contre des idoles et on cachera le Corps et le Sang de Notre Seigneur Jésus-Christ. 

Vous ne comprenez pas qu’il ne s’agit pas de la fin du monde, mais de la purification de cette génération. Le mal veut déraciner les enfants de Dieu, les arracher du droit chemin. C’est là son but principal : agrandir son butin d’âmes.

VOUS VIVEZ DES MOMENTS INTENSES. LA FOI EST CONTINUELLEMENT MISE À L’ÉPREUVE : TOUTE CRÉATURE HUMAINE DOIT USER DE DISCERNEMENT POUR LE SALUT DE SON ÂME (Cf. Mc 8,36). NON PAS UN DISCERNEMENT FONDÉ SUR VOTRE ÉGO, MAIS CELUI QUI S’OBTIENT EN DEMANDANT L’AIDE DU SAINT-ESPRIT. FAITES ATTENTION : L’ENNEMI VOUS TEND DES PIÈGES.

Priez pour l’Equateur et le Guatemala ; ils souffriront à cause de leurs volcans.

Priez pour le Mexique, la Californie, l’Italie ; ils seront secoués.

Priez pour l’Inde, ce peuple souffre.

Priez pour la France, l’instabilité arrive.

Priez pour l’Argentine, le chaos s’installe.

Le travail laborieux du peuple de Dieu est nécessaire en ce temps.

VOUS DEVEZ ORGANISER UNE JOURNÉE MONDIALE DE PRIÈRE POUR LE 15 JUIN.

Je vous bénis, n’ayez pas peur, soyez un. Agissez, n’ayez pas peur, convertissez-vous.

Dans l’unité des Sacrés Cœurs,

Saint Michel Archange

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ »

Même si le 15 juin est passé, on peut continuer à prier le vrai Dieu, qui est Père, Jésus-Christ et Saint-Esprit, par l’intercession de Sainte Marie, via le rosaire !

Cordialement,

Hélène

Message de Sainte Marie: « priez »

Voici, ci-dessous, le commentaire que je viens d’envoyer à Mike et Richard pour leur vidéo commune.

Merci, messieurs ! En tant que catholique « éveillée », j’ai beaucoup apprécié le témoignage de Richard qui assume sa foi et ose en parler et l’ouverture d’esprit de Mike à ce sujet. Nous vivons une période de révélations, c’est d’ailleurs ce que veut dire « Apocalypse » que je vous conseille de lire en entier. Je vous recommande un site internet catholique qui met en ligne des messages de Sainte Marie et de l’archange St Michel, qui ont beaucoup de points communs avec ceux d’une amie prophétesse, qui reçoit des messages de Jésus et de Marie, en particulier lorsqu’elle est à la grotte de Lourdes. Voici un des messages de Marie de ce site internet.

Message de Notre Dame de Trevignano Romano, à Gisella Cardia, Le 12 Juin 2021 / Mes enfants je vous demande avec amour de faire des provisions car la famine arrive et vous pourriez vous trouver en total désespoir…La providence arrivera de toute part, n’ayez pas peur.

« Mes enfants merci d’être ici en prière. Enfants, je vous demande d’écouter mes conseils et la voix de mon Fils, afin que vous puissiez vous sauver. Mes prophètes ont écrit et beaucoup parlé pour le salut de l’humanité, mais vous n’écoutez pas.

Certains de mes fils de prédilection (prêtres), se sont éloignés de moi et de Dieu sans comprendre que cela conduira non au salut mais à la perdition. Enfants, priez beaucoup pour ce monde désormais recouvert par les ténèbres, la lumière de la foi est très faible et par conséquent l’on ne pourra plus éviter le jugement de Dieu qui viendra bientôt.

Mes enfants je vous demande avec amour de faire des provisions car la famine arrive et vous pourriez vous trouver en total désespoir. La providence arrivera de toute part, n’ayez pas peur, fiez-vous à la parole de Jésus et gardez là dans votre cœur. Vivez ces messages, soyez fidèles à la parole de Dieu et à son évangile.

Le cœur de mon Fils saigne à cause des péchés de l’humanité, se sauverons seulement ceux qui auront à la fin des temps écouté mes appels. Rappelez-vous que je vous aime tant, celui qui est avec Dieu ne devra rien craindre.

A présent je vous laisse avec ma bénédiction maternelle au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, amen »

Avec reconnaissance,

Hélène M

P.S. d’Hélène : Cette amie prophétesse m’a dit que Sainte Marie lui a demandé de ne pas aller manifester et de prier.

Pourquoi avoir dit oui au choix de ces produits?

Voici ma toute dernière chanson « Que le Christ vienne », en version audio (chant doublé à la flûte traversière). J’ai écrit la musique et les paroles de cette chanson en hommage aux personnes décédées après s’être fait injecter une ou deux doses d’un produit génétiquement modifié. J’offre les droits de cette chanson, en remerciement des internautes qui m’ont généreusement donné des messages gratuitement sur internet.

En voici les paroles :

Couplet 1 :

Pourquoi avoir dit oui au choix de ces produits, alors que vous étiez jeunes et en pleine santé ? On vous avait menti, de la terre ôté la vie, d’avoir vu vos photos, je me suis mise à pleurer.

Couplet 2 :

Je suis bien désolée, que vous ayez acceptés, séduits, empoisonnés, trompés et injectés. Veuillez nous pardonner, d’avoir omis de vous dire que vous risquiez d’y passer, que votre âme serait éjectée.

Refrain :

Et qu’un monde d’amour advienne avec Jésus et pour toujours.

Foi, paix, joie, Saint Esprit, que le Christ vienne, espérance, unis au vrai Dieu !

Couplet 3 :

A part prier, pleurer, essayer d’informer, aider à cheminer, réveiller des consciences, que le don de votre vie sur cette Terre porte des fruits et qu’il serve à prévenir ceux qui sont endormis.

Hélène

Comment faire pour oser me libérer?

1) Accepter mes échecs, mes imperfections, après avoir discerné, pour pouvoir rebondir, prier pour y arriver avec l’aide du vrai Dieu, trinitaire, qui est Père, Christ et Saint Esprit, qui m’aide au discernement. Mieux m’aimer moimême.

2) Choisir une action, approuvée par le vrai Dieu, symbolisant, pour moi, un défi et une libération, à ma portée et en ayant la foi que le vrai Dieu va m’aider à parvenir à effectuer cette action avec succès et par conséquent m’aider à avoir une meilleure estime de moi. Passer à l’action.

3) prendre conscience de chaque action que j’ai réussie, avec joie et gratitude pour le Créateur et pour mon âme.

Hélène

Mon témoignage de guérison

Je témoigne, que grâce au vrai Dieu, avec de l’eau de Lourdes, et en créant une chanson-prière pleine de douceur, d’amour, de confiance, de pardon, de réjouissance, de joie et de gratitude, d’humilité, j’ai réussi à guérir d’un cancer du sein gauche, la veille de mon échographie des seins, où le médecin n’a trouvé plus aucune trace de cancer dans mes seins ! J’ai commencé à écrire plusieurs chansons chrétiennes, dont ma chanson « Je suis douce car Dieu nous aime ».

En attendant, vous pouvez trouver ma toute dernière chanson « Que le Christ vienne », en version audio. J’ai écrit la musique et les paroles de cette chanson en hommage aux personnes décédées après s’être fait injecter une ou deux doses d’un produit génétiquement modifié. J’offre les droits de cette chanson, en remerciement des internautes qui m’ont généreusement donné des messages gratuitement sur internet.

En voici les paroles:

Couplet 1 :

Pourquoi avoir dit oui au choix de ces produits, alors que vous étiez jeunes et en pleine santé ? On vous avait menti, de la terre ôté la vie, d’avoir vu vos photos, je me suis mise à pleurer.

Couplet 2 :

Je suis bien désolée, que vous ayez acceptés, séduits, empoisonnés, trompés et injectés. Veuillez nous pardonner, d’avoir omis de vous dire que vous risquiez d’y passer, que votre âme serait éjectée.

Refrain :

Et qu’un monde d’amour advienne avec Jésus et pour toujours.

Foi, paix, joie, Saint Esprit, que le Christ vienne, espérance, unis au vrai Dieu !

Couplet 3 :

A part prier, pleurer, essayer d’informer, aider à cheminer, réveiller des consciences, que le don de votre vie sur cette Terre porte des fruits et qu’il serve à prévenir ceux qui sont endormis.

Très bonne année,


Hélène

deux chansons, two songs, dos canciones

Voici, ci-dessous, deux chansons, « Youpi, c’est bientôt la sortie ! » et « La grâce du Seigneur », que j’ai créées (paroles et musique) pendant le premier confinement, que j’interprète en chantant, tout en m’accompagnant au ukulele et en jouant la musique de la deuxième à la flûte traversière, avant de la chanter.

C’est par compassion pour ceux et celles qui étaient confinés que j’ai écrit ces chansons, pour les encourager à croire pouvoir sortir vivants et plus forts de cette épreuve de confinement, avec l’aide du Seigneur, leur transmettre foi, joie, amour et espérance.

Je vous en offre les droits d’auteur. J’en ai créé d’autres, libres de droit et que vous trouverez sur ce blog.

Bonne écoute !

Hélène

This is an audio recording, where you will find two songs, created during the containment. I have written lyrics and music.

The titles are: « Yippee, how happy we will leave! » and « Lord’s wonderful grace ».

In this video, I sing the first song and play the ukulele, then I play the flute to present « Lord’s wonderful grace »‘s music, I sing this second song and play the ukulele.

I acted on compassionate instincts for the shut-ins, to encourage them to believe they might go out alive, emerging greater and stronger from this challenge, with Lord’s wonderful grace. My heart was filled with faith, joy, love and hope, while I was writing those new songs.

That’s why I give you the rights of those two songs.

I have written others songs, which are in the public domain and you will find them on this blog.

Have a good day !

Hélène

Esta grabación de audio representa un ensayo, en el cual canto dos canciones, que se llaman:

« ¡ Yupi, pronto saldremos ! » y « La gracia del Señor ».

En el medio del ensayo, toco la flauta para presentar, con la flauta, la musica de la segunda canción.

Es por compasión para los confinados y confinadas que he escrito estas dos canciones, para alentar a ellos y ellas a creer poder salir vivos y más fuertes de esta prueba de contención, con la ayuda del Señor, transmitir a ellos y ellas fe, alegria, amor y esperanza.

He escrito las letras y la musica de estas canciones durante la contención y os doy los derechos de estas canciones y tambien de otras canciones que usted encontrará en este blog.

Buena escucha !

Hélène