Paradoxe : c’est le bon moment de se rapprocher du vrai Dieu !

Ma lecture biblique d’avant-hier, Exode 19, 16 à 21, 2, ses commentaires dans la Bible de Jérusalem nouvelle, édition CERF Desclée de Brouwer de 1979

Ma lecture biblique complémentaire d’hier, Exode 19, 1-15 avec relecture de celle d’avant-hier.

Lecture biblique :

19,1 : « Le troisième mois après leur sortie du pays d’Egypte, ce jour-là, les Israélites atteignirent le désert du Sinaï. (…) »

19,3-7 : « Moïse alors monta vers Dieu. Yahvé l’appela de la montagne et lui dit (S) : « Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, tu déclareras aux Israélites : « (…) Maintenant, si vous écoutez ma voix et gardez mon alliance, je vous tiendrai pour mon bien propre parmi tous les peuples, car toute la terre est à moi. Je vous tiendrai pour un royaume de prêtres, une nation sainte. » (…) Moïse alla et convoqua les anciens du peuple et leur exposa tout ce que Yahvé lui avait ordonné (…). »

19,9-10 : « Yahvé dit à Moïse : « Je vais venir à toi dans l’épaisseur de la nuée, afin que le peuple entende quand je parlerai avec toi et croie en toi pour toujours. Et Moïse rapporta à Yahvé les paroles du peuple.

Yahvé dit à Moïse : « Va trouver le peuple et (…) qu’ils (…) se tiennent prêts pour après-demain, car après-demain Yahvé descendra aux yeux de tout le peuple sur la montagne du Sinaï. »

19,14-15 : « Moïse descendit de la montagne et vint trouver le peuple (…). Puis il dit au peuple : « Tenez-vous prêts pour après-demain, ne vous approchez pas de la femme. » »

19,16 : « Or le surlendemain, dès le matin, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs et une épaisse nuée sur la montagne, ainsi qu’un très puissant son de trompe et, dans le camp, tout le monde trembla. »

20,1 : « Dieu prononça toutes ces paroles, et dit : « Je suis Yahvé, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude. »

20, 2 : « Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi. »

20,5 : « Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas. »

20,9 : « Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ; mais le septième jour est un sabbat pour Yahvé ton Dieu. (…) Car en six jours Yahvé a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent, mais il s’est reposé le septième jour. »

20,18 : « Tout le peuple voyant ces coups de tonnerre, ces lueurs, ce son de trompe et la montagne fumante, eut peur et se tint à distance. »

20,24 : « Tu me feras un autel de terre, sur quoi immoler tes holocaustes et tes sacrifices de communion (…). »

Ses commentaires :

« (…) On ne saurait enfreindre les règles délimitant le domaine de Dieu sans détruire le sens de l’alliance (…).

« (…) Un peuple (…) doit en particulier renoncer à se faire un Dieu à son image, un Dieu projection de ses désirs. »

Mon interprétation :

Pour comprendre, il est important d’expliquer le contexte. Au moment, où j’ai ouvert la Bible avant-hier, j’avais lu, sur internet, dans la journée, une nouvelle version et interprétation des noces de Cana, ainsi que de ce qui s’est passé après la crucifixion de Jésus, dans le sépulcre, qui diffère de celle de la Bible et d’une autre version qu’un proche m’a fait découvrir, il y a plusieurs années de cela.

Ces versets bibliques et commentaires sont des avertissements. Inutile de se faire un Dieu selon sa convenance, un Dieu projection de ses désirs, c’est une tentation vaine, qui, lorsqu’on y succombe, détruit l’alliance avec le vrai Dieu. Heureusement, il y a une phrase que j’ai trouvé dans ce même site internet, qui m’a mis la puce à l’oreille. Il s’agissait d’une phrase incitant à la violence. C’est à partir de cette phrase que je me suis méfiée de tout ce qui se trouvait sur ce site. Bien m’en a pris ! Cette lecture biblique m’a donc confortée dans ma méfiance, par rapport à ce site et autres versions, que j’avais lues précédemment sur la vie de Jésus-Christ.

Ce qui m’importe, c’est d’être et d’agir selon la volonté de vrai Dieu, donc de lui rester fidèle. Le décalogue, que j’ai relu, à l’occasion de cette lecture biblique, m’invite à travailler davantage pendant six jours de la semaine et à aller à la messe le dimanche, en pensant à me reposer ce jour-là, par ailleurs. Dimanche dernier, à l’une de nos pauses le long de notre itinéraire de voyage, j’ai entendu de beaux sons de cloches portées par des vaches, probablement, que j’ai enregistrés, en cherchant quelles notes j’entendais. Même si cet exercice d’écoute était en dehors de toute activité rémunérée, pour une autre fois, j’enregistrerai juste les sons, quitte à les reproduire, dans le but de les amplifier, avec ma voix, car mon micro est trop peu puissant pour les sons lointains et je travaillerai ces enregistrements un autre jour, histoire de respecter davantage le dimanche comme temps de repos, après la messe.

L’autel de terre, c’est l’autel de la messe.

C’est le vrai Dieu qui nous fera sortir de l’état de servitude dans lequel nos dirigeants veulent nous imposer de plus en plus, à condition que nous soyons nombreux à Lui redevenir fidèles. Cela demande des conversions, donc de prier Dieu, qui est Père, Jésus-Christ et Saint Esprit et d’agir aux bons moments, avec les bonnes personnes, avec amour, humilité et tact. L’un de nos dirigeants est justement passé avant-hier, dans les Pyrénées, pour voir le Tour de France et il y avait comme une nuée de nuages sur ces montagnes, hier. Vu ce qu’il a annoncé au pays lundi soir dernier, pas étonnant que le soleil ne soit revenu dans un ciel dégagé qu’hier soir. En France, nous sommes entrés en dictature et, paradoxalement, c’est le bon moment d’essayer d’éveiller certaines personnes, en priant au préalable pour obtenir l’aide divine, en demandant au vrai Dieu d’envoyer un ou plusieurs de ses anges toucher le corps de ces personnes pour que Sa grâce divine puisse agir en eux, pour convertir leur cœur et leur ouvrir les yeux et les oreilles.

Ce texte est aussi une invitation à désobéir à ceux qui nous manipulent et qui sont eux-mêmes comme des pantins, obéissants à d’autres personnes, elles-mêmes, manipulées par d’autres, et ainsi de suite, jusqu’à un faux Dieu, c’est-à-dire, à l’argent et à la peur du conflit et d’une sanction et préférer obéir au vrai Dieu. Tout cela demande discernement et d’oser, d’avoir le courage d’être et d’agir selon la volonté du vrai Dieu qui nous défend d’obéir à d’autres dieux, de nous prosterner devant eux et de les servir. C’est aussi un encouragement à envoyer cette interprétation que j’écris maintenant à d’autres personnes, dont, vous.

Hélène M

Amazing Grace

Chers internautes,

Je suis en cours de travail d’une nouvelle version de la chanson d' »Amazing Grace », avec un nouvel arrangement musical et l’ajout de nouvelles paroles.

Cette chanson a une histoire qui est évoquée dans le film qui porte le même nom que cette chanson:

Amazing Grace, le film.

C’est un film pour illustrer qu’il est possible d’éveiller des consciences, avec l’aide divine et montre la puissance de l’amour, de la miséricorde divine sur un ancien esclavagiste devenu pasteur, comme il l’avait promis au vrai Dieu chrétien, lors de sa prière en pleine tempête sur l’océan.

Voilà qui me donne de l’espérance !

Hélène M

Message de l’archange Michaël : « priez »

Voici, ci-dessous, un extrait d’un message du 27 mai 2021, de l’archange Michaël, à Luz de Maria.

« Le pouvoir de la bête résidera dans certains des Sanctuaires actuels, la profanation sera totale, les enfants de Dieu retourneront dans les catacombes. La désolation arrive au centre de la chrétienté, les images seront échangées contre des idoles et on cachera le Corps et le Sang de Notre Seigneur Jésus-Christ. 

Vous ne comprenez pas qu’il ne s’agit pas de la fin du monde, mais de la purification de cette génération. Le mal veut déraciner les enfants de Dieu, les arracher du droit chemin. C’est là son but principal : agrandir son butin d’âmes.

VOUS VIVEZ DES MOMENTS INTENSES. LA FOI EST CONTINUELLEMENT MISE À L’ÉPREUVE : TOUTE CRÉATURE HUMAINE DOIT USER DE DISCERNEMENT POUR LE SALUT DE SON ÂME (Cf. Mc 8,36). NON PAS UN DISCERNEMENT FONDÉ SUR VOTRE ÉGO, MAIS CELUI QUI S’OBTIENT EN DEMANDANT L’AIDE DU SAINT-ESPRIT. FAITES ATTENTION : L’ENNEMI VOUS TEND DES PIÈGES.

Priez pour l’Equateur et le Guatemala ; ils souffriront à cause de leurs volcans.

Priez pour le Mexique, la Californie, l’Italie ; ils seront secoués.

Priez pour l’Inde, ce peuple souffre.

Priez pour la France, l’instabilité arrive.

Priez pour l’Argentine, le chaos s’installe.

Le travail laborieux du peuple de Dieu est nécessaire en ce temps.

VOUS DEVEZ ORGANISER UNE JOURNÉE MONDIALE DE PRIÈRE POUR LE 15 JUIN.

Je vous bénis, n’ayez pas peur, soyez un. Agissez, n’ayez pas peur, convertissez-vous.

Dans l’unité des Sacrés Cœurs,

Saint Michel Archange

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ »

Même si le 15 mai est passé, on peut continuer à prier le vrai Dieu, qui est Père, Jésus-Christ et Saint-Esprit, par l’intercession de Sainte Marie, via le rosaire !

Cordialement,

Hélène M

Message de Sainte Marie: « priez »

Voici, ci-dessous, le commentaire que je viens d’envoyer à Mike et Richard pour leur vidéo commune.

Merci, messieurs ! En tant que catholique « éveillée », j’ai beaucoup apprécié le témoignage de Richard qui assume sa foi et ose en parler et l’ouverture d’esprit de Mike à ce sujet. Nous vivons une période de révélations, c’est d’ailleurs ce que veut dire « Apocalypse » que je vous conseille de lire en entier. Je vous recommande un site internet catholique qui met en ligne des messages de Sainte Marie et de l’archange Michäel, qui ont beaucoup de points communs avec ceux d’une amie prophétesse, qui reçoit des messages de Jésus et de Marie, en particulier lorsqu’elle est à la grotte de Lourdes. Voici un des messages de Marie de ce site internet.

Message de Notre Dame de Trevignano Romano, à Gisella Cardia, Le 12 Juin 2021 / Mes enfants je vous demande avec amour de faire des provisions car la famine arrive et vous pourriez vous trouver en total désespoir…La providence arrivera de toute part, n’ayez pas peur.

« Mes enfants merci d’être ici en prière. Enfants, je vous demande d’écouter mes conseils et la voix de mon Fils, afin que vous puissiez vous sauver. Mes prophètes ont écrit et beaucoup parlé pour le salut de l’humanité, mais vous n’écoutez pas.

Certains de mes fils de prédilection (prêtres), se sont éloignés de moi et de Dieu sans comprendre que cela conduira non au salut mais à la perdition. Enfants, priez beaucoup pour ce monde désormais recouvert par les ténèbres, la lumière de la foi est très faible et par conséquent l’on ne pourra plus éviter le jugement de Dieu qui viendra bientôt.

Mes enfants je vous demande avec amour de faire des provisions car la famine arrive et vous pourriez vous trouver en total désespoir. La providence arrivera de toute part, n’ayez pas peur, fiez-vous à la parole de Jésus et gardez là dans votre cœur. Vivez ces messages, soyez fidèles à la parole de Dieu et à son évangile.

Le cœur de mon Fils saigne à cause des péchés de l’humanité, se sauverons seulement ceux qui auront à la fin des temps écouté mes appels. Rappelez-vous que je vous aime tant, celui qui est avec Dieu ne devra rien craindre.

A présent je vous laisse avec ma bénédiction maternelle au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, amen »

Avec reconnaissance,

Hélène M

P.S. : Cette amie prophétesse m’a dit que Sainte Marie lui a demandé de ne pas aller manifester et de prier.

Pourquoi avoir dit oui au choix de ces produits?

Voici ma toute dernière chanson « Que le Christ vienne », en version audio (chant doublé à la flûte traversière). J’ai écrit la musique et les paroles de cette chanson en hommage aux personnes décédées après s’être fait injecter une ou deux doses d’un produit génétiquement modifié. J’offre les droits de cette chanson, en remerciement des internautes qui m’ont généreusement donné des messages gratuitement sur internet.

En voici les paroles :

Couplet 1 :

Pourquoi avoir dit oui au choix de ces produits, alors que vous étiez jeunes et en pleine santé ? On vous avait menti, de la terre ôté la vie, d’avoir vu vos photos, je me suis mise à pleurer.

Couplet 2 :

Je suis bien désolée, que vous ayez acceptés, séduits, empoisonnés, trompés et injectés. Veuillez nous pardonner, d’avoir omis de vous dire que vous risquiez d’y passer, que votre âme serait éjectée.

Refrain :

Et qu’un monde d’amour advienne avec Jésus et pour toujours.

Foi, paix, joie, Saint Esprit, que le Christ vienne, espérance, unis au vrai Dieu !

Couplet 3 :

A part prier, pleurer, essayer d’informer, aider à cheminer, réveiller des consciences, que le don de votre vie sur cette Terre porte des fruits et qu’il serve à prévenir ceux qui sont endormis.

Hélène M

Comment faire pour oser me libérer?

1) Accepter mes échecs, mes imperfections, après avoir discerné, pour pouvoir rebondir, prier pour y arriver avec l’aide du vrai Dieu, trinitaire, qui est Père, Christ et Saint Esprit, qui m’aide au discernement. Mieux m’aimer moimême.

2) Choisir une action, approuvée par le vrai Dieu, symbolisant, pour moi, un défi et une libération, à ma portée et en ayant la foi que le vrai Dieu va m’aider à parvenir à effectuer cette action avec succès et par conséquent m’aider à avoir une meilleure estime de moi. Passer à l’action.

3) prendre conscience de chaque action que j’ai réussie, avec joie et gratitude pour le Créateur et pour mon âme.

Mon témoignage de guérison

Je témoigne, que grâce au vrai Dieu, avec de l’eau de Lourdes, et en créant une chanson-prière pleine de douceur, d’amour, de confiance, de pardon, de réjouissance, de joie et de gratitude, d’humilité, j’ai réussi à guérir d’un cancer du sein gauche, la veille de mon échographie des seins, où le médecin n’a trouvé plus aucune trace de cancer dans mes seins ! J’ai commencé à écrire plusieurs chansons chrétiennes, dont ma chanson « Je suis douce car Dieu nous aime ».

En attendant, vous pouvez trouver ma toute dernière chanson « Que le Christ vienne », en version audio. J’ai écrit la musique et les paroles de cette chanson en hommage aux personnes décédées après s’être fait injecter une ou deux doses d’un produit génétiquement modifié. J’offre les droits de cette chanson, en remerciement des internautes qui m’ont généreusement donné des messages gratuitement sur internet.

En voici les paroles:

Couplet 1 :

Pourquoi avoir dit oui au choix de ces produits, alors que vous étiez jeunes et en pleine santé ? On vous avait menti, de la terre ôté la vie, d’avoir vu vos photos, je me suis mise à pleurer.

Couplet 2 :

Je suis bien désolée, que vous ayez acceptés, séduits, empoisonnés, trompés et injectés. Veuillez nous pardonner, d’avoir omis de vous dire que vous risquiez d’y passer, que votre âme serait éjectée.

Refrain :

Et qu’un monde d’amour advienne avec Jésus et pour toujours.

Foi, paix, joie, Saint Esprit, que le Christ vienne, espérance, unis au vrai Dieu !

Couplet 3 :

A part prier, pleurer, essayer d’informer, aider à cheminer, réveiller des consciences, que le don de votre vie sur cette Terre porte des fruits et qu’il serve à prévenir ceux qui sont endormis.



Très bonne année,


Hélène M

deux chansons, two songs, dos canciones

Voici deux chansons, « Youpi, c’est bientôt la sortie ! » et « La grâce du Seigneur », que j’ai créées (paroles et musique) pendant le confinement, que j’interprète en chantant, tout en m’accompagnant au ukulele et en jouant la musique de la deuxième à la flûte traversière, avant de la chanter.

C’est par compassion pour ceux et celles qui sont confinés que j’ai écrit ces chansons, pour les encourager à croire pouvoir sortir vivants et plus forts de cette épreuve de confinement, avec l’aide du Seigneur, leur transmettre foi, joie, amour et espérance.

Je vous en offre les droits d’auteur. J’en ai créé d’autres, libres de droit et que vous trouverez sur ce blog.

Bonne écoute !

Hélène M

This is an audio recording, where you will find two songs, created during the containment. I have written lyrics and music.

The titles are: « Yippee, how happy we will leave! » and « Lord’s wonderful grace ».

In this video, I sing the first song and play the ukulele, then I play the flute to present « Lord’s wonderful grace »‘s music, I sing this second song and play the ukulele.

I acted on compassionate instincts for the shut-ins, to encourage them to believe they might go out alive, emerging greater and stronger from this challenge, with Lord’s wonderful grace. My heart was filled with faith, joy, love and hope, while I was writing those new songs.

That’s why I give you the rights of those two songs.

I have written others songs, which are in the public domain and you will find them on this blog.

Have a good day !

Hélène M

Esta grabación de audio representa un ensayo, en el cual canto dos canciones, que se llaman:

« ¡ Yupi, pronto saldremos ! » y « La gracia del Señor ».

En el medio del ensayo, toco la flauta para presentar, con la flauta, la musica de la segunda canción.

Es por compasión para los confinados y confinadas que he escrito estas dos canciones, para alentar a ellos y ellas a creer poder salir vivos y más fuertes de esta prueba de contención, con la ayuda del Señor, transmitir a ellos y ellas fe, alegria, amor y esperanza.

He escrito las letras y la musica de estas canciones durante la contención y os doy los derechos de estas canciones y tambien de otras canciones que usted encontrará en este blog.

Buena escucha !

Hélène M

Comment agir pour se prémunir du Coronavirus (suite)?

Chère lectrice ou cher lecteur,

Pour essayer de vous éclairer pour faciliter la compréhension de mon article précédent, « Comment agir pour se prémunir du Coronavirus », il me semble important de résumer les chapitres 4, 5 et 6 (jusqu’au verset 5) du livre premier de Samuel, dans la Bible, et de les interpréter en témoignant.

Les chapitres 4, 5 et 6 du livre premier de Samuel racontent l’histoire de la guerre entre Philistins et Israélites, le déplacement de l’arche de Yahvé, le Dieu d’Israël, d’abord par des Israélites, dans l’espoir d’être sauvés de l’emprise de leurs ennemis (c.f. (S) chapitre 4, verset 3), puis par des Philistins, qui installèrent cette arche dans le temple de Dagôn, à côté de la représentation de leur dieu, sous forme de statue (c.f. chapitre 5, verset 2). Yahvé envoya, alors, des tumeurs sur de nombreux Philistins, en punition du déplacement de l’arche. Pour arrêter l’hécatombe des Philistins, qui mourraient en masse, des survivants demandèrent conseils aux prêtres et aux devins, qui leur dirent qu’en plus de renvoyer l’arche de Yahvé, ils devaient lui payer une réparation, faire des images de leurs tumeurs et rendre gloire au Dieu d’Israël (c.f. chapitre 6, versets 3 à 5), pour guérir.

C’est le samedi 14 mars 2020 que j’ai commencé à voir le lien possible entre les maladies mortelles dont étaient victimes de nombreux Philistins dans cette histoire du livre premier de Samuel et l’épidémie du Coronavirus.

Mais c’est seulement juste après avoir écrit mon précédent article dans ce blog, le 21 mars dernier, qu’en fait, je suis parvenue à interpréter plus personnellement cette lecture biblique. En effet, m’est revenu à la mémoire qu’il y a des années de cela, dans ma période « rebelle » d’adulescente, j’avais déplacé deux représentations religieuses qui se trouvaient dans ma chambre d’enfant: une sculpture d’un Christ en croix, c’est-à-dire un crucifix et une sculpture de Marie, tenant l’enfant Jésus dans ses bras. J’avais mis ces deux objets à la poubelle. Heureusement, mon père a récupéré le crucifix, qu’il a bien voulu me donner, à ma demande récente. Je me suis confessée, juste avant le confinement, auprès d’un prêtre qui m’a donné le sacrement de réconciliation et, quelques jours plus tard, j’ai demandé pardon au Seigneur d’avoir jeté ces objets, à l’époque.

Mais la représentation de Marie avec l’enfant Jésus, en bois, impossible de la retrouver, j’en suis bien désolée !

Donc, en fait, cette lecture biblique des chapitres 4 à 6 du livre premier de Samuel, elle est, pour moi, un appel à la reconnaissance de mes erreurs et me donne quelques indications pour essayer de les réparer, sachant que je compte aussi me confesser régulièrement, vu que j’ai une fâcheuse tendance à tomber, trop souvent, dans l’orgueil, ne serait-ce qu’en me vexant.

J’espère que cet article vous aura éclairé et je vous remercie d’avoir bien voulu le lire.

Avec tout mon soutien bienveillant,

Hélène M

P.S.: J’ai bien conscience que toute sculpture et image religieuse est une représentation, qu’il n’est pas question d’idolâtrer. Elles me servent d’aide pour penser à prier et me concentrer dans ma prière. Et, dans les églises que je découvre, les très belles représentations religieuses m’éveillent au beau, m’émerveillent et me donnent l’envie de remercier l’Esprit Saint qui m’a conduit dans cette église.

Comment agir pour se prémunir du Coronavirus ?

Bonjour ou bonsoir, lecteur ou lectrice,

En plus des préconisations gouvernementales et médicales pour se prémunir du Coronavirus (dont l’utilisation de l’huile essentielle antivirale de ravintsara à sentir, sauf pour les femmes enceintes), en m’inspirant de la lecture biblique du livre Premier de Samuel, chapitre 6, versets 3 à 5, je suppose, que l’on pourrait:

1) payer une somme, même petite, pour participer à la réparation d’un lieu de culte chrétien, comme, par exemple, la cathédrale Notre Dame de Paris

2) faire un dessin du Coronavirus
(on en trouve sur internet)

3) glorifier le Tout Puissant, le Tout Amour, miséricordieux, le Seigneur.

C’est pourquoi, vous trouverez, ci-joint, mon dernier chant:
« Gloire à Toi Seigneur le Tout Puissant »

Je vous en offre les droits, à vous et au Seigneur, car il y a urgence à agir pour se prémunir de ce virus qui peut-être mortel !

C’est un chant dont j’ai écrit paroles et musique et qui peut se chanter pendant le carême.

C’est ce sentiment d’urgence à réagir, face à cette pandémie, qui m’a fait revenir à l’écriture sur mon blog.

Bonne journée ou soirée !

Hélène M

P.S.: Pour mieux comprendre cet article, je vous invite à lire l’article suivant:

« Comment agir pour se prémunir du Coronavirus (suite)? »