à Saint Joseph

https://helenemusiques.files.wordpress.com/2021/10/image-9.png

Je vous salue Joseph :

Je vous salue, Joseph,
Vous que la grâce divine a comblé.
Le sauveur a reposé entre vos bras et grandi sous vos yeux.
Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus,
l’enfant divin de votre virginale épouse est béni.
Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu,
priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours,
et daignez nous secourir à l’heure de notre mort.

Amen.

https://fr.aleteia.org/2018/12/17/la-priere-du-je-vous-salue-joseph/

Ô Glorieux Saint Joseph :

Ô, Glorieux saint Joseph,
époux de Marie,
accordez-nous votre protection paternelle,
nous vous en supplions par le Cœur de Jésus-Christ.
O vous dont la puissance infinie
s’étend à toutes nos nécessités
et sait nous rendre possibles
les choses les plus impossibles,
ouvrez vos yeux de père
sur les intérêts de vos enfants.
Dans l’embarras et la peine
qui nous pressent,
nous recourons à vous avec confiance ;
daignez nous prendre sous votre charitable conduite
et réglez pour nous
cette affaire si importante et si difficile, (l’exprimer)
cause de toutes nos inquiétudes.
Faites que son heureuse issue
tourne à la gloire de Dieu
et au bien de ses dévoués serviteurs. Ainsi soit-il.

Saint François de Sales

https://www.evangelium-vitae.org/veillez-et-priez/texte-priere/145/avec-saintjoseph/glorieux-saint-joseph–saint-franois-de-sales.htm

La prière de consécration à Saint Joseph se trouve ici.

Prière à Saint Joseph recommandée à dire en fin de chapelet ( rosaire ou autre chapelet ) :

« Nous recourons à vous dans notre tribulation, ô Bienheureux Joseph, et après avoir imploré le secours de votre Sainte Épou­se, nous sollicitons aussi avec confiance votre patronage. Par l’affection qui vous a uni à la Vierge immaculée, Mère de Dieu, par l’amour paternel dont vous avez entouré l’Enfant Jésus, nous vous supplions de regarder avec bonté l’héritage que Jésus-Christ a conquis au prix de son sang, et de nous assister dans nos besoins. Protégez, ô très sage gardien de la divine Famille, la race élue de Jésus-Christ. Préservez-nous, ô Père très aimant, de toute souillure d’erreur et de corruption, soyez-nous favorable, ô notre très puissant libérateur. Du haut du ciel, protégez-nous dans le combat que nous livrons à la puissance des ténèbres. Et de même que vous avez arraché autrefois l’Enfant Jésus au péril de la mort, défendez aujourd’hui la sain­te Église de Dieu, des embûches de l’ennemi et de toute adver­sité. Couvrez chacun de nous de votre perpétuelle protection, afin que, à votre exemple, et soutenus par votre secours, nous puissions vivre saintement, pieusement mourir, et parvenir à la béatitude éternelle. Ainsi soit-il ».